Canalblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des nombres

Les Prémices des créatures de Dieu

Jacques « 1:13 Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

1:14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.

1:15 Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort,

1:16 Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés:

1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.

1:18 Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures.

1:19 Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère;

1:20 car la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu.

1:21 C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes.

« Ne nous soumets pas à la tentation »

Ne s’agit-il pas de le comprendre comme : ne nous laisses pas seul, face à notre propre nature qui n’est que violence et méchanceté ?

Genèse « 3:7 Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. »

Matthieu « 21:19 Voyant un figuier sur le chemin, il (Jésus) s'en approcha; mais il n'y trouva que des feuilles, et il lui dit: Que jamais fruit ne naisse de toi! Et à l'instant le figuier sécha. »

Genèse

« 3:21 L'Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.

3:22 L'Eternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.

3:23 Et l'Eternel Dieu le chassa du jardin d'Eden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.

3:24 C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie. »

Evangile de Marc (Transfiguration)

« 8:38 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges.

9:1 Il leur dit encore: Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu venir avec puissance.

9:2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit seuls à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux;

9:3 ses vêtements devinrent resplendissants, et d'une telle blancheur qu'il n'est pas de foulon sur la terre qui puisse blanchir ainsi. »

« Les prémices des créatures de Dieu » ne sont ni nus, ni vêtus.

Adam et Eve, après avoir goûté au fruit de l’arbre de la connaissance se sont rendus- compte de leur nudité, de leur condition puisque leur intelligence s’est ouverte. Ils ont fabriqué des ceintures en feuille de figuier pour se couvrir. Ils se sont alors cachés de l’Eternel qui ne les a pas vus. Ils ne se trouvaient plus dans la même dimension que l’Eternel. Ils se trouvaient dans la matérialité, dans la réalité décor. De là à prévariquer, à se prendre pour Dieu !

Le figuier fait référence à la ceinture en feuilles de figuier. Il ne donnera jamais aucun fruit. La matérialité, la réalité décor ne permettra jamais, seule, d’accéder à l’autre dimension.

Nous pouvons envisager cette ceinture en feuille de figuier comme un tablier de franc-maçon, de celui qui place l’homme au centre de l’homme, de celui qui croit que l’homme est la merveille de merveille, que rien de ne le dépasse dans la création, qu’il peut fabriquer une réplique spirituelle de sa personne. Un nicolaïte en fait ! Que d’arrogance !

« C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne vous semble pas vraisemblable » Montaigne

L’Eternel constate leur état, les « revêt d’habits de peau »,  leur interdit l’accès à sa dimension,  les expulse du jardin d’Eden ou du fait de leur état ne peuvent plus accéder à Eden. Jésus nous le montre quand ses vêtements s’illuminent et deviennent resplendissants. Ses habits n’appartiennent pas au monde terrestre.

Que fait Pierre, lorsque Jésus, le troisième jour de sa résurrection vient le voir. Pierre est nu, entrain de pêcher. Il revêt un vêtement pour aller à la rencontre de Jésus. Il se trouve alors  dans la même dimension que Jésus.

Nous pouvons également envisager « ces habits de peau » comme un tablier de franc-maçon, tablier de celui qui chemine, de celui qui va à la rencontre de Celui qui Est. En fait il s’agit du tablier de celui qui met l’Esprit, la Lumière au centre de l’homme. Il s’agit de celui qui considère que  par lui- même il ne peut rien créer. Il se met comme simple réceptacle à la disposition de Celui qui est.

De la même façon, le franc-maçon du R.E.R, au début de sa démarche initiatique qui, comme membre du Parti de Jésus annonce la bonne nouvelle donnée par Jésus à ses apôtres est ni nu, ni vêtu. Il est une tendance à exister.

Qu’il ne se trompe pas sur le choix de son tablier, chacun est maître de son salut ou de sa perdition.

Le franc-maçon du R.E.R est semblable à Job. Il est un serviteur souffrant qui a perdu son bonheur dans le terrestre et dans le céleste. Il est le serviteur souffrant qui malgré tout reste inébranlable et persévérant dans sa foi. Il est le serviteur souffrant, persévérant qui est dans la recherche permanente du  regard de Dieu, de Sa reconnaissance. Ainsi, il pourra se connaitre.

Il est souffrant, persévérant, cherchant.

« 1:21 C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes. » Jacques

 

Gloire à Son Nom !

Des nombres
  • Ce blog propose une interprétation des nombres figurant dans l'Ancien et le Nouveau Testament. Les nombres développent une métaphore qui donne une représentation mentale d'un processus qui dépasse l'entendement.
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Visiteurs
Depuis la création 166 056