Canalblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des nombres

La foi

La foi sans faille en Celui qui est et en son Envoyé Suprême, son Fils est impératif autrement la quête n’est qu’une recherche illusoire d’immortalité. Qui confère le « corps de résurrection » ? Celui qui est. Pourquoi le nier ? Il n’existe que Celui qui est. Il est à l’extérieur comme il est à l’intérieur. Autrement nous ne faisons qu’en construire un à notre convenance. Dans la Bible, la foi ne désigne pas le sentiment religieux, pas plus que la doctrine, que l’émotion religieuse, que les dogmes. La foi c’est la « conviction », une certitude intérieure qui donne une force extraordinaire, un élan qui pousse à faire des grandes choses qui sembleraient impossibles à priori. Pour cela, il faut y croire, dépasser les « ce n’est pas possible » et les « ça ne marchera jamais » par ce que l’on croit qu’avec Celui qui est tout est possible. Il faut avoir confiance. La foi est du domaine de la Grâce.

2 :5 afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu. »

L’homme de Dieu, le disciple, est concerné. Celui qui croit en Celui qui Est a la foi. Sa démarche est juste.

Marc

« 11 :22 Jésus prit la parole, et leur dit : Ayez foi en Dieu.

« Heureux ceux qui ont cru sans avoir vu. »   Ils sont enfants de Dieu.

Le verbe croire est employé environ 30 fois dans l’Evangile de Saint Jean comme un leitmotiv pour nous inciter à croire à la parole de Jésus.

« Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. » (Ep 2.8-)

17 :8 Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données ; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. »

De quoi nous parle-t-on ? De la foi, de la confiance.

« 17 :20 C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible.

21 :21 Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait.

Des nombres
  • Ce blog propose une interprétation des nombres figurant dans l'Ancien et le Nouveau Testament. Les nombres développent une métaphore qui donne une représentation mentale d'un processus qui dépasse l'entendement.
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Visiteurs
Depuis la création 166 056