Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des nombres
16 février 2020

Fondamentaux

Au commencement ! (passage extrait deLE LIVRE)

« Des Intelligences Supérieures ont dissimulé derrière une approche phénoménologique des cycles intangibles de la nature ou objective, des concepts scientifiques primordiaux. Ainsi, du fait même de ce procédé, l’interprétation de chaque époque restait toujours dans la signification première essentielle du message transmis.

Le jour, l’année, le mois n’ont pas systématiquement la signification temporelle humaine mais correspondent le plus souvent à des valeurs numériques qui leurs ont été attribuées. »

Il en est de même pour les dimensions linéaires, surfaciques et volumiques qui n’ont pas automatiquement la signification mathématique déduite mais correspondent le plus souvent à des valeurs numériques qui leurs ont été attribuées.

Comme dans toutes constructions systémiques un référentiel a été établi par l’attribution calculée de valeurs numériques à des éléments jugés primordiaux.

Des formules scientifiques en lien direct avec le thème développé ont été choisies pour servir de structure à l’ensemble de la construction d’une grandeur et d’une beauté sans pareil.

Le support employé est celui des nombres, le support universel qui permet la transmission d’informations  d’intelligence à intelligence.

Les nombres sont organisés selon un principe mathématique simple qui a donné lieu à la mise à jour d’une dimension arithmétique inconnue. 

Les informations transmises sont naturellement adaptées du fait de leurs conceptions à chaque niveau de connaissances acquises par le receveur.

Le Livre de la Parole

Les fondamentaux

Le  tableau binaire.  Nombre-poids et mesure.

Le résultat rouge est la somme des valeurs des colonnes désignées par les 1 (entiers naturels.)

Pour passer d’une base 10 en base 2 ou pour convertir une base 10 en base 2 nous calculons de la façon suivante :

10n / 5n   = 2n         -         10n = 5n*2n

10 = 5*2 ce qui implique que 10/5 = 2

100 = 10*10= 5*2*5*2 ce qui implique que 10/5*10/5 = 2*2 = 4 ou 100/5*5 = 100/25 = 4

1000= 10*10*10 = 10*5*10*5*10*5 ce qui implique que 10/5*10/5*10/5 = 2*2*2 = 8 ou 1000/5*5*5 = 1000/125 = 8

Nous venons de convertir une base 10 en base 2.

confirmation

Apocalypse

« Il mesura la ville avec le roseau et trouva 12 000 stades ; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. »

Nous calculons sans l’unité.

En mesure biblique : 12 000 = 12*10*10*10

Convertissons : 12*10/5*10/5*10/5 = 12*2*2*2 = 96

Chaque côté est de valeur : 96/4 = 24

Calculons binaire.

1000 est l’expression binaire de 8.

12 000 = 12*1000 soit 12*8 = 96

 

Une structure se fait jour.

Il s’agit d’une association entre l’écriture 10(2) – 100(4) – 1000(8) …….  et les nombres décimaux des entiers naturels  (1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13….).

On remplace puis on multiplie.

Dans ce cas de structure :

20 = 2*10. Je convertis : 2*10/5 = 2*2 = 4

Je remplace 2 (nombre décimal entier naturel) par son expression binaire 10. J’obtiens 10*10 = 100 soit  4 ou après conversion 10/5*10/5 = 2*2 = 4

40 = 4*10. Je convertis : 4*10/5 = 4*2 = 8

Je remplace 4 (nombre décimal entier naturel) par son expression binaire 100. J’obtiens 10*10*10 = 1000 soit  8 ou après conversion 10/5*10/5*10/5 = 2*2*2 = 8

Ce qui donne comme tableau :

Cette mesure peut être considérée comme une mesure décimale codée binaire.

Afin de concilier la logique binaire avec la logique humaine, on peut convertir en binaire, plutôt que les nombres eux-mêmes, chacune des composantes du nombre qui les construisent en notation décimale positionnelle.

40 = 1000 = 8

40 de 40 jours ou 40 ans est égal au 1000 des 1000 ans d’Apocalypse.

Seules les valeurs numériques du jour et de l’année données par 1 jour vaut 1000 ans apportent une signification.

Les nombres sont des multiples de 8

Intéressons- nous à la séquence verticale répétitive à l’infini de couleur jaune.

Elle correspond à la somme des 3 premières colonnes ou des 3 « bits »

 

La somme des 3 « bits » ou 3 colonnes donne une autre unité ou pierre d’achoppement  qui est une séquence : 0,1,2,3,4,5,6,7.  Tous les nombres sont des multiples de 8 ou 23.

Pour composer la suite des nombres entiers en utilisant la pierre angulaire système de référence (séquence  0,1,2,3,4,5,6,7 ) nous ajoutons à chacun de ses composants un multiple de 8 selon la formule n*23 (n  appartient aux nombres entiers naturels)

Nouvelle représentation

 

Le dénombrement des séquences verticales multiples de 8 correspond aux valeurs prises successivement par n  de n*23 sans tenir compte de la position 0.

Ex : 127 / 8 = 15,875 ; 15 est la 15ème séquence verticale ou autre ou tout système (en fonction de son stockage) multiple de 8 qui correspond à 15*8 = 120 qui s’additionne à 7 valeur indiquée par 0,875 (7/8 = 0,875 de la base : 0,1,2,3,4,5,6,7).

1 jour vaut 1000 ans

1 jour vaut 1000 ans.

Nous déterminons 3 valeurs principales.

1 jour vaut 1000  ou 1 jour vaut 1 an ou 1 jour vaut 1000*1an

1ère valeur  : 1 jour vaut 1000 donc 1 jour vaut 8qui est la valeur du jour pour 40 jours

2ème valeur : 1 jour vaut 1 an donc 1 jour vaut 360

convertissons : 360 = 36*10 = 36*10/5 = 36*2 = 72 

Apocalypse

1260 jours pour les Témoins de Dieu.  

Les nations fouleront la ville sainte pendant : 42mois / 12 mois = 3,5 ans      

1260/30 = 42 mois       1 mois biblique a la valeur numérique  30

1260/360 = 3,5 ans      1 année biblique a la valeur numérique 360.

360 jours est également la valeur de l’année babylonienne.

 3ème valeur : 1 jour vaut 1000*1an soit 1000*360 = 360 000

convertissons :

360 000 = 36*10/5*10/5*10/5*10/5 = 36*2*2*2*2 = 36*16 = 576 ou 8*72

576 dans ce cas est la valeur de l’année pour 40 ans.

 

 

Quand on multiplie par 3 on suit l'ordre des dièses : fa – dosolla – mi - si.

Si 1 = DO,  3 = SOL9 = RÉ, 27 = LA

30 = 1  = do    : 1-2-4-8-16-32-64-128-256-512

31 = 3  = sol   : 3-6-12-24-48-96-192-384

32 = 9  = ré    : 9-18-36-72-144-288-576-1152-2304-4608

33 = 27 = la   : 27-54-108-216-432-864-1728-3456-6912-13824

34 = 81 = mi :  81-162-324-648-1296-2592-5184-10368-20736-

Multiplier la fréquence par 2, revient à ajouter une octave.

Si le 1 c'est Do, alors 2 - 4 - 8 - 16 - 32 - 64 - 128 - 256 - 512 et 1024 sont aussi des Do.

Toutes les octaves sont identiques: il y a le même rapport (= intervalle) entre 1 et 2 qu'entre 512 et 1024. (développement des puissances de 2 ou 2n)

 

L’Eternel a créé la lumière (12Hz),  transfert d’informations répondant à une qualité de signal (48db), (6db la qualité signal d’1 bit- 6*8=48db la qualité du signal d’1 octet) ainsi que l’adresse de destination, codée sur 6 octets ou 48 bits, qui indique l’interface à laquelle sont destinées les données. Toutes les autres interfaces ignorent les paquets dont l’adresse de destination ne leur est pas destinée. Seule l’interface ayant l’adresse correspondante va lire le paquet, le ranger dans une mémoire tampon interne, interrompre son traitement pour que son système d’exploitation puisse saisir le paquet et le traiter. L’Eternel crée  le monde (432Hz) par le La1 (108 Hz).En acoustique, la fréquence fondamentale ou son fondamental est l'harmonique de premier rang d'un son, ici 432hz qui est la fréquence naturelle. Quand le la, est accordé à 432 Hz, toutes les autres notes de musiques sont aussi corrigées vers leurs fréquences harmonieuses correspondant au la de référence et aux fréquences de la nature qui nous entourent.

Et enfin Il a créé (3456) Sa « ville » ou « la ville de l’Eternel » Ezéchiel, un carré de périmètre (864). Il existe 12 portes et chaque porte vaut 864/12 = 72.

Ezéchiel  

« 48:20 Toute la portion prélevée sera de vingt-cinq mille cannes en longueur sur vingt-cinq mille en largeur; vous en séparerez un carré pour la propriété de la ville.

48:35 Circuit: dix-huit mille cannes. Et, dès ce jour, le nom de la ville sera:l'Eternel est ici. »

1 canne = 6 grandes coudées.

Le « circuit » est de 18 000 cannes soit 18000*6 = 108000 grandes coudées.

Ne retenons que 108 000 qui convertit donne 108 000/53 = 864= 216*4

18 000 cannes = 108 000 = 27 000*4

27 000 /3 = 9000,      9000/53 = 72  =  valeur numérique d’une porte

 

De même nous pouvons interpréter à présent le nombre de la bête 666.

Nous pouvons remarquer que 216 qui correspond à 3 portes d’un côté de la ville (3*72) est égal à 6*6*6 soit 666. Ce nombre 666 est le nombre de la bête, celui de l’homme qui dit pouvoir de sa propre volonté « aller planter son propre arbre de vie » dans la « ville de l’Eternel ».

666 nous indique le lieu, la destination symbolique, les portes de la ville et la ville, cette autre dimension que veut atteindre l’homme dans sa prévarication. Il sera dévoué par interdit.

L’Eternel a donné l’intelligence (14 Hz) (La fréquence Bêta de 14 Hz est la clé de la fonction cognitive pour le cerveau qui se rapporte à la fonction de connaissance.) à un niveau audible (56db) en se dégageant totalement de la fonction affective émotionnelle. Il a donné la parole (504 Hz) (fréquence de vibration des cordes) par la fondamentale – Harmonique 1. (126 Hz)

Fréquence             Mode de vibration des cordes

126Hz                   Fondamental (Harmonique 1)

252Hz                   Harmonique 2

377Hz                   Harmonique 3

504 Hz                  Harmonique4

Il a accordé l’image (4032 colonnes) par sa définition verticale et 1008Hz par sa fréquence.

Ce symbolisme scientifique porte en lui la vérité, vérité qui dépasse totalement l’entendement humain.

L’Eternel a bien créé l’homme à son image, à l’image de Dieu. Il lui a donné l’intelligence et la parole. L’Eternel a crée en libérant l’Etre de sa matérialité par son esprit qu’Il a fait à l’image de Son Esprit selon Sa volonté.

L’homme a perdu la foi. Son orgueil n’a d’égale mesure que sa méchanceté et sa violence.

Le 8ème jour est celui de l’Elu à qui l’Eternel a donné selon Sa volonté l’entendement et Son image (image de 144 octets) . Cette identité nouvelle est portée en fréquence par 1008 Hz pour un transfert que la fréquence de rafraichissement 144 Hz assurera en qualité.

 

Gloire à Son Nom.

 

Commentaires
Des nombres
  • Ce blog propose une interprétation des nombres figurant dans l'Ancien et le Nouveau Testament. Les nombres développent une métaphore qui donne une représentation mentale d'un processus qui dépasse l'entendement.
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Visiteurs
Depuis la création 166 056