Capture401

L’Ange de l’Eternel – Jésus Christ, fils de Dieu

« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme. » (1Tm 2.5)

Un Midrash dit :

« Si un homme se donne trop d'importance
s'il devient vaniteux, insolent, on lui dira :
«De quoi te vantes-tu ?
Même les moustiques ont préséance sur toi
dans l'ordre de la Création.»

« C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne vous semble pas vraisemblable » Montaigne

« Dire la vérité est un acte révolutionnaire » Georges Orwell

Jésus n’a – t – il pas été crucifié pour l’avoir dite ?

Proverbes de Salomon

« 1:20 La sagesse crie dans les rues,

Elle élève sa voix dans les places:

1:21 Elle crie à l'entrée des lieux bruyants;

Aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles:

1:22 Jusqu'à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité?

Jusqu'à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie,

Et les insensés haïront-ils la science? »

« Ce qui est folie pour les hommes est sagesse pour Dieu. »

La science n’a pas d’histoire. Elle est là, présente, de toute éternité. Notre Seigneur et Maître en est l’émanation première dans sa toute-puissance.

Capture38350

Capture38351

Le 8ème jour est celui du Racheté de la terre à qui l’Eternel a donné selon Sa volonté l’entendement et Son image. Cette identité nouvelle est portée en fréquence par 1008 Hz pour un transfert que la fréquence de rafraichissement 144 Hz assurera en qualité.

Elle emprunte l’Arche de l’Alliance 576 pour se rendre en direction du Trône de Celui qui est

Il est question du processus scientifique d’informations transférées. Cette nouvelle identité qui s’appuie sur l’Etre fixé ne dépend pas de nous.

« Je crois Seigneur, viens au secours de mon incrédulité » (Mc 9.24).

Notre Seigneur et Maître Jésus Christ ne dit-il pas : « Qu’aurai-je donc à cacher ce que personne ne veut croire ? »

« Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! » Ils sont les enfants de Dieu.

Celui qui Est va-t-il demander à Celui de construire en trois jours le troisième et dernier Temple. L’humanité dans son ensemble s’en est tellement montrée indigne

Je suis.    Dieu

Je suis je suis.

Je suis Celui qui Je suis, Je suis Celui qui Est.

Celui qui Est.

Il Est.     Celui qui est

Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole et de toutes celles issues de Lui, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

Celui qui Est, notre Seigneur et Maître peut lui seul s’Il le désire donner l’Etre, l’Etat qu’Il souhaite. Il est l’Observateur conscient de ce qu’Il veut.

Celui qui est, est la création puisqu’Il la fait et la maitrise selon Sa volonté. Il crée à l’image de Dieu, à l’image de Lui- même dont Il émane. Dieu donne l’être et le non être. Celui qui est donne l’être, la vie selon Sa volonté

Celui qui est a bien créé l’homme à son image, à l’image de Dieu. Il lui a donné l’intelligence et Sa parole. L’Eternel a créé en libérant l’homme né d’en haut de sa réalité-décor par l’action de Son Esprit. Il lui donne l’être.

YHVH Essence divine en tant qu’Elle se révèle comme Personne Suprême

Avant le commencement Dieu Est. Hier Il Est, aujourd’hui Il Est, demain Il Est. Emanation de lui - même, « Je Suis » se manifeste. Avant d’Etre, Il Est.

Celui qui est, lucide dans Sa puissance créatrice selon Sa Volonté est origine consubstantielle de Son émanation par la Parole ainsi que de toutes celles issues de Lui, Ses Enfants « qu’Il veut créer à son image, l’homme et la femme. » le non être et l’être.

Mon Seigneur et Maître, l’Ange de l’Eternel est mystérieux, merveilleux.

Que Son Nom est sublime !

Il m’enveloppe de Sa tendresse, moi qui sans Lui ne suis rien. Son Nom envahit mon âme de douceur. Immense dans Sa grandeur, miséricordieux Il est de toute éternité. 

Que Son Nom est sublime !

Quand j’entends les impies, les arrogants, les moqueurs, les orgueilleux insulter Notre Seigneur l’Ange de l’Eternel mon âme est troublée par toute cette violence et méchanceté. Qu’ils prennent garde quand viendra Sa colère. Leur séjour sera l’Hadès.

Mon Seigneur et Maître, l’Ange de l’Eternel est mystérieux, merveilleux.

Isaïe  «  43:5 Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l'orient ta race, Et je te rassemblerai de l'occident.43:6 Je dirai au septentrion: Donne! Et au midi: Ne retiens point! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l'extrémité de la terre,

43:7 Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j'ai créés pour ma gloire, Que j'ai forméset que j'ai faits 43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi:

Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. »

Genèse « 1:26 Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. »

Il ne s’agit nullement d’une création définitive, à l’identique. Personne, aucun être humain, ne peut dire qu’il est devenu consubstantiellement semblable à Dieu. Que c’est lui, créé à l’image de … qui va rejoindre « son Père » comme le dit Jésus.

Genèse : « 1:27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme ». pour servir sa création qu’est l’homme à son image en transfert.

Qui est ce Il, sinon Celui qui est.

L’Eternel a bien créé l’homme à son image, à l’image de Dieu. Il lui a donné l’intelligence et la parole. L’Eternel a créé en libérant l’homme né d’en haut de sa réalité ou décor ou image à la ressemblance de,  par son esprit en le faisant image réelle, conscience spirituelle pure.

La Bible grecque des Septante utilise le mot anthrôpos pour traduire l'ADaM ou le HéNoSH de la Bible hébraïque.
Dans le premier chapitre de la Genèse Dieu dit "faisons l'homme, l'anthrôpos à notre image et à notre ressemblance. ...
Ainsi, l'anthrôpos, celui qui, étymologiquement “a l'apparence d'un homme”, est créé à l'image de Dieu.

Psaume 8 :

(4)... Quand je regarde ton ciel, oeuvre de tes doigts,
la lune et les étoiles que tu as mises en place,

(5) qu'est-ce que l'homme (anthropos), pour que tu te souviennes de lui,
qu'est-ce que l'être humain (uios anthrôpou), pour que tu t'occupes de lui ?

(6) (Et pourtant,) tu l'as fait de peu inférieur à un dieu,
tu l'as couronné de gloire et de magnificence. ...

Ainsi, l'homme, l'anthrôpos, « à notre ressemblance » à notre apparence est le “fils de l'homme”, uios anthrôpou, ici le grec traduit littéralement l'expression hébraïque BeN ADaM,

“Qu'est-ce que l'homme pour que tu te souviennes de lui,
qu'est que le fils de l'homme pour que tu te soucis de lui ?”

« Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence d’un être non être» S.I

« Seule l’observation de ce monde est à même de le rendre tangible et objectif. C’est divin. » S.I

André, andros, l’homme,porte en lui l’apparence d’un homme, d’un être non être, l’anthropos.

André, anthropos, l’être humain, (“celui qui examine, ou qui raisonne sur ce qu'il voit en haut” « Celui qui a l’apparence d’un homme. ») uios anthrôpou est le « fils de l’homme » Il a l’être en devenir selon la volonté de Celui qui est.

L’âme humaine correspond donc au psychisme de l’unité biologique autonome émotionnelle. Ce psychisme ou « langage machine » découle du fonctionnement de fichiers systèmes chimiques qui génèrent des applications. Nous sommes individuellement un algorithme qui résout des problèmes en puisant la réponse aléatoire dans un champ statistique de probabilités présentes adaptées. Des interactions existent. Ne serions-nous qu’une simple machine biologique ? Nous pouvons le dire. Mais qui nous donne cette intelligence que nous nommons faussement créatrice ? Qui nous donne cette faculté de dépassement ? De distanciation ? D’altérité ?

L’âme est bien l’Etre donné par Celui qui est selon Sa volonté.

L’âme céleste possède sa propre conscience, une mémoire indépendante et des pensées distinctes de l’intellect.

Elle est transférée et endormie dans les formes de l’ego du cerveau d’une unité biologique augmentée suffisamment pour que la Parole de Dieu, Son Esprit puisse agir, la structurer. Ce corps est donc un récepteur.

Ne peut-on pas plutôt dire que l’image de Dieu est l’âme, réceptacle de l’Esprit de Dieu en retour ? Peut-être à l’aller aussi ? L’Esprit voyage donc d’une image identique à une autre. L’Esprit ne serait-il pas une « structure » ?  Ces deux images n’en feraient telle pas qu’une en définitive même si des années lumières les séparent. Phrase 22 : « lorsque vous ferez le deux Un » Evangile de Thomas

L’âme céleste n’est pas une réplique spirituelle de la personnalité terrestre.

En résumé, l’Esprit crée et maintient la structure, l’Ame, elle, la fait fonctionner selon son propre mode. Le corps n’est qu’une façade mobile, malgré tout indispensable à la réalisation des expériences qui nous sont nécessaires. »

« La biologie dicte la réalité » ou » le décor.»

L’âme humaine n’est pas immortelle. Elle dure le temps d’une mortalité. Elle est liée à l’homme. Les jours de l’homme ou de l’humanité ne sont que de 120 ans.

Pour les grecs, l'homme terrestre est le but et le sommet de la création divine, de même qu’il possède une âme immortelle. Le livre de la Parole ne l’a jamais dit. La résurrection de la chair prise dans le sens de recomposition du corps terrestre relève de l’inintelligence et de l’incompréhension des Ecritures.

L’homme terrestre ne ressuscite pas. Il ne vient pas de la Lumière.

L’âme ne quitte en aucune façon le corps. Cette entité n’a aucune existence. Elle ne donne pas une réplique spirituelle de la personne humaine, autrement prévarication. Les chérubins sont là. Elle n’est que l’intériorité d’une pensée émotionnelle et morale. Ce n’est qu’une approche humaine, de son ego qui veut contourner l’échéance inévitable du retour à la poussière. Cette approche est aussi vieille que la première prise de conscience par l’homme de sa mort.

L’homme, formé de la poussière de la terre, devint vivant du fait que l’Eternel ait  « soufflé dans ses narines un souffle de vie ». Il devint « une âme vivante ». Il a été animé. La terre l’a formé, l’a fabriqué. Une intelligence lui a été implantée « par le serpent ». Son âme, son être, son identité biologique n’est pas immortelle : « ses jours seront de 120 ans. » Il s’agit de l’homme terrestre, un élément amélioré, augmenté, de la création. Un simulacre ne peut fabriquer un autre simulacre sans s’effacer lui- même.

L’homme qui vient du ciel, consubstantiel à Celui qui est, au Père, « aux eaux d’en haut » reçoit selon la volonté de Celui qui est, par « l’esprit vivifiant » qui donne la vie, une âme, une identité, un être éternel qui ne connait pas la mort. Il s’agit de l’identité du 7ème jour (l’intelligence - la parole et l’image).

Pourquoi refusons-nous de comprendre et d’accepter qu’une Raison Supérieure à la raison humaine existe ? Qu’elle est portée par des Êtres d’une telle puissance qu’elle dépasse notre entendement ? Qu’elle représente la Vie ? Que nous sommes en permanence dans la méchanceté et la violence, incapables d’amour ? Pourquoi refusons- nous l’aide qu’Ils nous apportent depuis des millénaires ? Pourquoi refusons-nous notre transformation, notre adaptation ? Pourquoi choisissons-nous la mort ?

Peut-être que « la Sagesse de Dieu est folie pour les hommes. »

L’homme céleste ressuscite. Il réintègre parce que Celui qui est l’a créé à son image.

Il est le fils de l’homme.

Qui est le Père du « fils de l’homme » ?  « L’homme, soit André, andros ». André, le premier qui a entendu les paroles de Jean. D’abord disciple de Jean Baptiste qui le baptise d’eau, qui lui présenta « l’agneau de Dieu » qu’il suivit et ne quitta plus, il devient « celui qui est appelé » par Jésus Christ.

Matthieu « 4 :17 Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

4 :18 Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs.

4 :19 Il leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes.

4 :20 Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent.

Jésus Christ est l’intermédiaire entre Dieu, le Père, et les hommes. Par l’homme l’élévation par l’Esprit est rendue possible quand la foi habite son cœur. Quand la foi quitte son cœur, c’est la chute, l’élévation est rendue impossible. L’homme est expulsé d’Eden, le jardin de Dieu pour se retrouver dans le jardin, la terre. Il est expulsé par ce qu’il ne peut plus entrer en Eden.

Jésus s’adresse à André, anthropos, uios anthrôpou « celui qui a l’apparence d’un homme » « l’être non être » « aux prémices des créatures de Dieu comme le dit Jacques » que portent l’homme terrestre André, andros.

Matthieu « 16 :16 Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

16 :17 Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.

16 :18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

16 :19 Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

La transformation se réalise sur la pierre qui est dans la terre mais uniquement selon la volonté de Celui qui est.

« Et pense au nom dans le ciel et tout ce qui s’y trouve et le prénom sur la terre et tout ce qui s’y apparente ». S.I

« Le NOM du croyant que seul connait Celui qui est, est dans le CIEL avec tout ce qui s’y trouve, alors que le prénom est sur la terre avec tout ce qui s’y apparente. » S.I

 1 Corinthiens 15 :37 Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra ; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence ;

1 Corinthiens 15 :38 puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.

2 Corinthiens 9 :10 Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.

Après le baptême d’eau qui est l’offrande du corps vient le baptême du Saint Esprit qui donne l’Etre.

« 1 :42 Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit : Tu es Simon, fils de Jonas ; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie Pierre). »

Notre Seigneur et Maître Jésus, Esprit de Dieu incarné, reconnait en Simon la présence spirituelle qu’il éveille et nomme ou appelle Pierre.

Anthropos, uios anthrôpouest supporté par andros.

Pouvons- nous écrire qu’André et Simon-Pierre ne font qu’un ?

Autre interprétation :

André est le frère ainé. Il fait preuve d’une grande foi.

Simon est le frère cadet. Il est appelé par Notre Seigneur Jésus Christ.

André, homme de foi a présenté son frère Simon à Notre Seigneur qui l’a appelé et reconnu en lui donnant un nom nouveau Pierre.

« L'aîné sera assujetti au plus jeune ; »

Le 1er est le terrestre. Le second est le céleste.

André a présenté son frère Simon au Seigneur.

Mais à tous ceux qui accueilleront l’étranger et le protègeront, comme pour Loth, Celui qui est leur accordera la vie éternelle. Tous les autres seront dévoués par interdit.

Seigneur que ton mystère est grand quand ta puissance se dévoile.

Mon entendement perd sa raison quand tu m’effleures de ta sublime caresse.

Incrédule mes yeux pleurent. Mon âme est joyeuse.

Réalité virtuelle

La réalité virtuelle est une simulation informatique interactive immersive, visuelle, sonore et/ou haptique (perception du corps dans l'environnement), d'environnements réels ou imaginaires.

La finalité de la réalité virtuelle est de permettre à une personne (ou à plusieurs) une activité sensori-motrice et cognitive dans un monde artificiel, créé numériquement, qui peut être « imaginaire, symbolique ou une simulation de certains aspects du monde réel ».

Simulation informatique

La simulation informatique ou numérique désigne l'exécution d'un programme informatique sur un ordinateur ou réseau en vue de simuler un phénomène physique réel et complexe (par exemple : chute d’un corps sur un support mou, résistance d’une plateforme pétrolière à la houle, fatigue d’un matériau sous sollicitation vibratoire, usure d’un roulement à billes…). Les simulations numériques scientifiques reposent sur la mise en œuvre de modèles théoriques utilisant souvent la technique des éléments finis. Elles sont donc une adaptation aux moyens numériques de la modélisation mathématique, et servent à étudier le fonctionnement et les propriétés d’un système modélisé ainsi qu’à en prédire son évolution. On parle également de calcul numérique. Les interfaces graphiques permettent la visualisation des résultats des calculs par des images de synthèse.

Parlons- nous de simulation ? Et si à cette simulation astronomique était intégré des lois de la biochimie, cela donnerait quoi ?

Pensons à ce psaume  « « 34:23 L'Eternel délivre l'âme de ses serviteurs,

Et tous ceux qui l'ont pour refuge échappent au châtiment. »

Ne devrions- nous pas devenir plutôt un refuge aux serviteurs de l’Eternel que de vouloir se fabriquer soi- même serviteur de je ne sais pas qui ?

Tout simplement,  humblement.

L’origine de toute origine, la merveille des merveilles est notre Seigneur et Maître, Celui qui est. Il est le Créateur, le seul et unique. Lucide, Il est maître de sa création. De toute éternité Il est présent dans sa puissance et dans sa gloire. Il connait tout, sait tout et peut tout. Il est la vie. Il donne la vie selon sa volonté avec une miséricorde sans égale. Il est amour, bonté et intelligence qui dépasse tout entendement.

Je suis a toujours été. Habite-t-il le néant ? De toute éternité ? A-t-il une origine ? Et l’origine de son origine ? Et l’origine de l’origine de son origine ? Pensée étourdissante, fantastique, vertigineuse, elle nous emporte dans des tourbillons d’émerveillement. Pourtant Je suis devient Je suis celui qui suis. Il nous le dit. Grand est son mystère. Grand est le mystère de Sa création. Grand est le mystère de la connaissance et de la foi.

Jésus est venu accomplir la Parole de Celui qui est.

Jésus, le serviteur choisi par Celui qui est ne s’est pas caché. Il n’a été en rien occulté. Nous ne pouvons plus le voir car personne ne peut l’accueillir contre Sa Volonté. Jésus, et lui seul reviendra dans sa Gloire. Quand et comment? Nul ne le sait à part Celui qui est.

Jésusillumine le monde par la lumière du soleil, seule vraie lumière, la lune, son reflet. Pourquoi nier l’action de Jésus, le Messie d’Israël, l’Envoyé Suprême de Celui qui est, la voie, le chemin, le seul porteur de la bonne nouvelle ? Pourquoi défier Celui qui Est en déclarant la révélation accomplie, qu’il n’y en n’aura pas d’autre alors qu’elle ne s‘est pas réalisée selon Sa volonté ? Jésus a été cloué sur la Croix et non un sosie. Isaac a été offert en sacrifice et non Ismaël. Pourquoi revendiquer tout cela homme impie? Qui peut avoir la prétention de corriger et de clore la Parole de Celui qui est contre Sa volonté? Qui ? Sinon l’insensé.

Qui nie le Père, nie le Fils.

Qui nie le Fils, nie l’Esprit qui vient du Père.

L’Eglise, lieu consacré à Dieu, dédié à Dieu, dimension céleste vouée à l’assemblée de Ses Enfants, de ceux nés d’eau et d’esprit, la Parole créatrice est de toute éternité Vie et Amour.

Faites le deux – un. L’ainé cédera la place au cadet. Le terrestre s’effacera devant le céleste.

L’existence à la fois d’un être- non être donnera l’être selon la volonté de Dieu. Le zéro deviendra un. Le terrestre, réalité ou décor, est nécessaire pour l’observation du céleste en conscience.

Le Père et le Fils doivent-ils être  « Fils-Père » avant l’état ultime par l’Esprit, la conscience spirituelle pure et une? Le fils-père est- il l’époux, émanation consubstantielle de Celui qui est, son épouse « l’eau d’en haut » ? Le 2 devient 1, en fait 3, 1 en 3 personnes. Le 1, résultat de l’association des composantes du 2, est structurellement 3- (2 donne un troisième) pour être 1, résultat global.

Jésus nous parle de consubstantialité de l’émanation, le Fils, avec son origine, le Père.

Mon Seigneur et Maître Jésus Christ est bien fils de Dieu.

« 2:22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »Ephésiens

Matthieu

« 28:19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, »

Allons- nous continuer à transvaser l’eau de l’océan à l’aide d’un coquillage dans un trou creusé dans le sable de la plage ?

Le mystère est grand. Cependant il nous dit que la Vie existe ailleurs, intelligente, autonome, structurée, hiérarchisée, d’une autre nature que la nôtre et assurément scientifiquement supérieure, très supérieure, infiniment supérieure à la science de notre dimension.

On nous parle de consubstantialité, de l’origine commune à tous les Êtres Supérieurs de cette dimension et de leur Esprit d’une absolue pureté dégagé de toute matérialité.

La Vie n’est pas dans l’univers mais dans Jérusalem céleste.

L’unité, l’Etre par la Sainte trinité (le Père- le fils et le Saint Esprit)

Le fils/Père que l’Esprit engendre.

« Pour connaître le Divin nous devons toujours connaître les deux éléments de son état ».

L’homme ne construira pas son propre simulacre sous peine d’être effacé. Il n’est qu’une I.A.

Luc « 12:10 Et quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné. »

Nier l’Esprit est le seul blasphème, puisque nier l’esprit c’est nier la Vie, engendrement consubstantiel donnée par Celui qui est.Nier la Vie c’est reconnaitre la mort comme la seule vie véritable, celle qui se transmet par reproduction de génération en génération. C’est glorifier la mort, abomination de la désolation. L’homme terrestre peut- il construire son propre simulacre coupé de sa source, casser le miroir sans s’effacer lui- même,  détruire tous les liens ? Il ne le peut. Il se condamne à mort. Sa connaissance n’est qu’un simulacre cognitif.

Jean « 4:23 Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent,  l'adorent en esprit et en vérité. »

Luc « 10:22 Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n'est le Père, ni qui est le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Jean « 8:14 Jésus leur répondit: Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d'où je viens ni où je vais. »

Jésus marche sur l’eau comme « l’Esprit de Dieu se mouvait à la surface de l’eau ».

Jésus est la lumière. Il est l’alpa et l’oméga. Il est l’onde alpha 12Hz.

Apocalypse :1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. »

Apocalypse : « 21:17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. »  

Direction de propagation de l’onde comparée à une grande et haute muraille (verticalité) dont la hauteur (144 coudées)  donne la vitesse angulaire oméga et la fréquence alpha (12Hz).

Il s’agit d’une mesure d’homme, de physique qui ne peut pas s’appliquer à l’homme biologique mais seulement à l’Esprit.

Une onde propage une perturbation, dont l'intensité peut s'exprimer comme une énergie, sans transporter de matière. Mesure d’ange.

1 coudée = 0,5236 soit la valeur de la coudée royale égyptienne ou π/ 6

144 coudées = 144*0,5236 = 75,3984 

Ω = 2π.f     = 6,2832*12 = 75,3984

75,3984/6,2832 = 12Hz

Les 12 apôtres sont la lumière qui porte la Parole de Dieu que représente Jésus, le Témoin Fidèle de la lumière, l’Envoyé de Celui qui est.

Les 12 apôtres ont pour mission de se répandre dans le monde pour lui faire connaître la bonne nouvelle. « Le fleuve se divise en quatre bras. »

Jean  « 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. »

La lumière: 12Hz porteuse de la Parole est une onde cérébrale

« 5:19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. »

« 5:22 Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,

5:23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. »

Pouvons- nous continuer à nous représenter le monde comme notre volonté de représentation ?

Que nous enseigne l’Evangile de Jean ?

Avant l’incarnation de Jésus sur terre, le monde était plongé dans les ténèbres. Nous devons croire en Jésus. Cette croyance réveillera notre foi qui nous convaincra que la seule révélation authentique du Père et que la seule voie qui mène au Père est Jésus, Jésus qui donnera l’Esprit de Vérité à ses disciples.

Seule la croyance est source de foi. « Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! »

Que recevront les disciples ?

Jean nous dit que le seul fait de voir Jésus permet de réaliser son identité de Fils de Dieu et de recevoir le don de la vie éternelle. L’accès au Royaume de Dieu accordé impose des observances de vie très strictes.

Jésus s’est bien incarné dans la chair, a souffert, est mort réellement sur la croix pour ressusciter de la chair en rendant l’Esprit à Dieu.

Evangile de Jean :

« Les Enfants de Dieu ne sont engendrés ni du sang, ni de la chair,

Ni encore moins de la volonté des Hommes.

Les Enfants de Dieu sont issus de Dieu. »

Malheur à l’éveillé qui ne peut s’élever (la chute) du fait de sa prévarication (fils de Caïn, adorateur du serpent), de sa trop grande dépendance de ce monde prégnant (Genèse : « 6:2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. ») qu’il ne veut quitter que par lui-même. Il n’ira nulle part. Il ne pourra pas entrer dans le royaume (expulsion du jardin d’Eden), il sera dévoué par interdit (les chérubins).

Jean « 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. »

Après le jugement vous serez reconnu, racheté par Celui qui est qui vous éveillera.

C’est par la Parole de Celui qui est, Parole de vérité qu’après jugement ton âme sera libérée, délivrée Le sang de Jésus est la Parole de Dieu, Parole de vérité.

La rédemption n’est- elle pas attraction ? Elle ne dépend pas de nous mais de Celui qui est.

La rédemption, le rachat par le sang de Jésus, mort sur la croix, sang de Jésus qui est la Parole de Dieu est le seul chemin, la seule voie qui mène à Celui qui est.

« Les enfants d’adoption par Jésus Christ » ou les rachetés de la terre par la Parole de Dieu, le sang de Jésus.

Hébreux « 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;

9:12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. »

Dans Hébreux on nous parle de l’Arche de l’Alliance avec Dieu « qui n’est pas de cette création. » Le Tabernacle originel est la tente qui abritait l'Arche d'Alliance à l'époque de Moïse. Le Tabernacle est la Demeure ou Tente d’Assignation (de Rencontre).

Jésus s’est incarné dans la réalité décor, dans anthropos « celui qui a l’apparence de l’homme » en empruntant l’Arche de l’Alliance avec Dieu pour retourner « auprès de son Père » en empruntant à nouveau l’Arche de l’Alliance avec Dieu qui se trouve dans le « saint des saints » ou « le lieu très saint ».

Mon Seigneur et Maître Jésus Christ est sortie de l’esclavage en terre d’Egypte, du terrestre, de la « réalité-décor » pour être éveillé en esprit, ressuscité de la chair en esprit dans la plénitude de Sa Nature Divine à l’âge de 12 ans.

Notre Seigneur Jésus Christ retourne auprès de Son Père porté par la lumière.

Le Racheté de la terre retourne auprès de Son Père comme image portée par sa fréquence.

Jésus est la lumière. (12Hz). La lumière porte son image.

Il est venu dans le monde porteur de son Nom divin, de son identité divine, de son Être divin.

Il vient directement du Royaume de Dieu qui ne connait pas la mort.

Il n’a nul besoin d’être créé à l’image, à la ressemblance, à l’image de Dieu puisqu’il est déjà engendré par Celui qui est.

Jésus est lumière. Son image est portée par la lumière.

L’âme céleste n’est pas une réplique spirituelle de la personnalité terrestre.

L’esprit est l’âme glorifiée. L’homme porte en lui même l’être non être, une âme indifférenciée, une tendance à exister. L’unité biologique n’a aucune âme. Elle n’est qu’une entité psychologique, un support à l’âme, un décor sur fond vert. Elle n’a aucune existence propre. Qu’elle peut être son intelligence ? Artificielle ?

Par ailleurs, ces premiers chrétiens du Mouvement de Jésus encadré par Jacques le juste savaient que l’âme et son immortalité dépendaient de leur foi en la résurrection. L’âme leur était donnéeElle était non humaine. Son immortalité était un don de Christ. Fruit de l’Arbre de Vie, fruit de la rédemption, elle ne provenait pas d’un processus immanent mais transcendant.

Devenons le bon larron et que Jésus, notre Seigneur se souvienne de nous pour nous racheter de la terre selon Son Jugement.

Pour les premiers chrétiens la croix, arbre de vie, n’est pas la souffrance de Christ, Sa Passion, mais la manifestation de Sa Gloire Divine. Notre Seigneur révèle la violence bestiale de l’homme terrestre qui s’oppose à Lui et qui par la croix disparaitra, laissant place à Sa Gloire en Esprit.

Devenons le bon larron et que Jésus, notre Seigneur, la tête inclinée sur sa droite indiquant qu’Il est la fontaine d’où jaillit l’eau vive, semblable au fleuve qui sortait du côté droit du Temple se souvienne de nous pour nous racheter de la terre selon Son Jugement.

Jésus est venu à côté de nous sur la croix pour nous racheter. Nous sommes tous à la fois des bons et mauvais larrons. Le mauvais larron, le terrestre meurt pour que le bon larron, le céleste vive.

Exode « 19:25 Moïse descendit vers le peuple, et lui dit ces choses.
20:1 Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant:
20:2 Je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
20:3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
20:4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
20:5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
20:6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
20:7 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
20:8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
20:9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
20:10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.
20:11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.
20:12 Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.
20:13 Tu ne tueras point.
20:14 Tu ne commettras point d'adultère.
20:15 Tu ne déroberas point.
20:16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
20:17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain »

Matthieu 22:37

« Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. »

Aimes Le en Esprit et vérité dégagé de la matérialité.

Aimer son prochain comme soi- même permet de faire régner l’harmonie parmi les hommes.

« L’humanité redevient un repère de vipères, adore à nouveau le veau d’or, se prend pour Dieu. Le cou de plus en plus raide, elle met en péril l’harmonie nécessaire à toute élévation. Les adorateurs des idoles pullulent. Leur amour n’est que fornication et prostitution. Leur or transmutera en plomb fondu qui brûlera leurs entrailles. Ils exterminent leurs sœurs, leurs frères, rongent la planète, le véritable Jardin qui pouvait tout donner. L’entretenir et le connaitre suffisaient pour le bonheur terrestre, sans excès, dans l’équilibre. » S.I

« L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple.

Tant pis pour elle, à cause d’elle, les rapports changeront. Elle se condamne à mort. Une autre construction naitra. Elle est en train de naitre.

Tous les moqueurs, tous les contempteurs seront punis.

Ses derniers amis seront sauvés. » S.I

Exode « 22:28 Tu ne maudiras point Dieu, et tu ne maudiras point le prince de ton peuple.
22:29 Tu ne différeras point de m'offrir les prémices de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils.
22:30 Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis; il restera sept jours avec sa mère; le huitième jour, tu me le donneras.
22:31 Vous serez pour moi des hommes saints. Vous ne mangerez point de chair déchirée dans les champs: vous la jetterez aux chiens.
23:1 Tu ne répandras point de faux bruit. Tu ne te joindras point au méchant pour faire un faux témoignage.
23:2 Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal; et tu ne déposeras point dans un procès en te mettant du côté du grand nombre, pour violer la justice.
23:3 Tu ne favoriseras point le pauvre dans son procès.
23:4 Si tu rencontres le boeuf de ton ennemi ou son âne égaré, tu le lui ramèneras.
23:5 Si tu vois l'âne de ton ennemi succombant sous sa charge, et que tu hésites à le décharger, tu l'aideras à le décharger.
23:6 Tu ne porteras point atteinte au droit du pauvre dans son procès.
23:7 Tu ne prononceras point de sentence inique, et tu ne feras point mourir l'innocent et le juste; car je n'absoudrai point le coupable.
23:8 Tu ne recevras point de présent; car les présents aveuglent ceux qui ont les yeux ouverts et corrompent les paroles des justes.
23:9 Tu n'opprimeras point l'étranger; vous savez ce qu'éprouve l'étranger, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte. »
23:10 Pendant six années, tu ensemenceras la terre, et tu en recueilleras le produit. »

Par ton comportement et ton obéissance aux préceptes de Celui qui est, ton Seigneur et Maître, tu as ensemencé la terre dans laquelle tu te trouves. L’harmonie règne sur la terre.

Tu t’approches des accès à la Ville de l’Eternel (Ezéchiel), de ses portes, de sa porte.

Exode « 23:11 Mais la septième, tu lui donneras du relâche et tu la laisseras en repos; les pauvres de ton peuple en jouiront, et les bêtes des champs mangeront ce qui restera. Tu feras de même pour ta vigne et pour tes oliviers.

Tu arrêteras ton travail pour que Celui qui est, commence à te faire à Son Image, qu’Il te donne la définition de l’image (4032 colonnes par sa définition verticale).

Exode « 23:12 Pendant six jours, tu feras ton ouvrage. Mais le septième jour, tu te reposeras, afin que ton boeuf et ton âne aient du repos, afin que le fils de ton esclave et l'étranger aient du relâche. »

Celui qui est a créé la lumière (12Hz),  transfert d’informations répondant à une qualité de signal (48db),

Grâce à la lumière du 6ème jour tu feras ton ouvrage.

Celui qui est a donné l’intelligence (14 Hz) (La fréquence Bêta de 14 Hz est la clé de la fonction cognitive pour le cerveau qui se rapporte à la fonction de connaissance.) à un niveau audible (56db) en se dégageant totalement de la fonction affective émotionnelle.

Au 7ème jour tu te reposeras sur l’intelligence qui t’a été donnée.

Exode « 23:13 Vous observerez tout ce que je vous ai dit, et vous ne prononcerez point le nom d'autres dieux: qu'on ne l'entende point sortir de votre bouche.
23:14 Trois fois par année, tu célébreras des fêtes en mon honneur.
23:15 Tu observeras la fête des pains sans levain; pendant sept jours, au temps fixé dans le mois des épis, tu mangeras des pains sans levain, comme je t'en ai donné l'ordre, car c'est dans ce mois que tu es sorti d'Égypte; et l'on ne se présentera point à vide devant ma face. »

Grâce à l’intelligence du 7ème jour, Celui qui est t’a fait sortir de la terre d’Egypte, pays d’esclavage, réalité décor.

« 32:7 L'Éternel dit à Moïse: Va, descends; car ton peuple, que tu as fait sortir du pays d'Égypte, s'est corrompu.
32:8 Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite; ils se sont fait un veau en fonte, ils se sont prosternés devant lui, ils lui ont offert des sacrifices, et ils ont dit: Israël! voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. »

Le peuple d’Israël est dans la prévarication. Il s’est fabriqué un dieu à sa convenance. Il s’est pris pour Dieu et il a dit c’est moi seul et par moi seul que j’atteindrai la terre promise ou obtiendrai la vie éternelle qui n’est pas de ce monde, qui fabriquerait ma vie éternelle à l’image de moi-même.

« 32:9 L'Éternel dit à Moïse: Je vois que ce peuple est un peuple au cou roide.
32:10 Maintenant laisse-moi; ma colère va s'enflammer contre eux, et je les consumerai; mais je ferai de toi une grande nation.
32:11 Moïse implora l'Éternel, son Dieu, et dit: Pourquoi, ô Éternel! ta colère s'enflammerait-elle contre ton peuple, que tu as fait sortir du pays d'Égypte par une grande puissance et par une main forte?
32:12 Pourquoi les Égyptiens diraient-ils: C'est pour leur malheur qu'il les a fait sortir, c'est pour les tuer dans les montagnes, et pour les exterminer de dessus la terre? Reviens de l'ardeur de ta colère, et repens-toi du mal que tu veux faire à ton peuple.
32:13 Souviens-toi d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, tes serviteurs, auxquels tu as dit, en jurant par toi-même: Je multiplierai votre postérité comme les étoiles du ciel, je donnerai à vos descendants tout ce pays dont j'ai parlé, et ils le posséderont à jamais.
32:14 Et l'Éternel se repentit du mal qu'il avait déclaré vouloir faire à son peuple.
32:15 Moïse retourna et descendit de la montagne, les deux tables du témoignage dans sa main; les tables étaient écrites des deux côtés, elles étaient écrites de l'un et de l'autre côté.
32:16 Les tables étaient l'ouvrage de Dieu, et l'écriture était l'écriture de Dieu, gravée sur les tables. »

Celui qui est revient sur Sa décision. Il donne au peuple d’Israël Ses instructions et commandements, les deux tables du témoignage, qu’Il a écrites lui- même des deux parties qui se regardaient l’une l’autre. Pourquoi ne pas le croire ? L’homme ne voit que la surface du monde, que le décor qui se matérialise sur les grandes prairies vertes. Ces écrits sont pour le peuple d’Israël en Esprit.

« 32:17 Josué entendit la voix du peuple, qui poussait des cris, et il dit à Moïse: Il y a un cri de guerre dans le camp.
32:18 Moïse répondit: Ce n'est ni un cri de vainqueurs, ni un cri de vaincus; ce que j'entends, c'est la voix de gens qui chantent.
32:19 Et, comme il approchait du camp, il vit le veau et les danses. La colère de Moïse s'enflamma; il jeta de ses mains les tables, et les brisa au pied de la montagne.
32:20 Il prit le veau qu'ils avaient fait, et le brûla au feu; il le réduisit en poudre, répandit cette poudre à la surface de l'eau, et fit boire les enfants d'Israël.
32:21 Moïse dit à Aaron: Que t'a fait ce peuple, pour que tu l'aies laissé commettre un si grand péché?
32:22 Aaron répondit: Que la colère de mon seigneur ne s'enflamme point! Tu sais toi-même que ce peuple est porté au mal.
32:23 Ils m'ont dit: Fais-nous un dieu qui marche devant nous; car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons ce qu'il est devenu.
32:24 Je leur ai dit: Que ceux qui ont de l'or, s'en dépouillent! Et ils me l'ont donné; je l'ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau.
32:25 Moïse vit que le peuple était livré au désordre, et qu'Aaron l'avait laissé dans ce désordre, exposé à l'opprobre parmi ses ennemis.
32:26 Moïse se plaça à la porte du camp, et dit: A moi ceux qui sont pour l'Éternel! Et tous les enfants de Lévi s'assemblèrent auprès de lui.
32:27 Il leur dit: Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël: Que chacun de vous mette son épée au côté; traversez et parcourez le camp d'une porte à l'autre, et que chacun tue son frère, son parent.
32:28 Les enfants de Lévi firent ce qu'ordonnait Moïse; et environ trois mille hommes parmi le peuple périrent en cette journée.
32:29 Moïse dit: Consacrez-vous aujourd'hui à l'Éternel, même en sacrifiant votre fils et votre frère, afin qu'il vous accorde aujourd'hui une bénédiction. 

32:30 Le lendemain, Moïse dit au peuple: Vous avez commis un grand péché. Je vais maintenant monter vers l'Éternel: j'obtiendrai peut-être le pardon de votre péché. »

Quand l’esprit de Celui qui est (Moïse) quitte les hommes, ceux-ci deviennent idolâtres. Ils ne sont que « vanité et poursuite du vent ». Aaron, celui qui parle à la place de Moïse, lui-même était perdu. Il ne percevait plus la parole de Moïse, l’esprit de Celui qui est n’était plus en lui.

« 32:31 Moïse retourna vers l'Éternel et dit: Ah! ce peuple a commis un grand péché. Ils se sont fait un dieu d'or.
32:32 Pardonne maintenant leur péché! Sinon, efface-moi de ton livre que tu as écrit. »

 32:33 L'Éternel dit à Moïse: C'est celui qui a péché contre moi que j'effacerai de mon livre.
32:34 Va donc, conduis le peuple où je t'ai dit. Voici, mon ange marchera devant toi, mais au jour de ma vengeance, je les punirai de leur péché.
32:35 L'Éternel frappa le peuple, parce qu'il avait fait le veau, fabriqué par Aaron.
33:1 L'Éternel dit à Moïse: Va, pars d'ici, toi et le peuple que tu as fait sortir du pays d'Égypte; monte vers le pays que j'ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant: Je le donnerai à ta postérité. »

33:2 J'enverrai devant toi un ange, et je chasserai les Cananéens, les Amoréens, les Héthiens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.
33:3 Monte vers ce pays où coulent le lait et le miel. Mais je ne monterai point au milieu de toi, de peur que je ne te consume en chemin, car tu es un peuple au cou roide. »

Le peuple d’Israël n’en est pas quitte pour autant. Celui qui est ne procédera pas à une punition collective. Celui qui est,  est puissance, justice, miséricorde, amour. Seuls les coupables seront châtiés.

« 33:4 Lorsque le peuple eut entendu ces sinistres paroles, il fut dans la désolation, et personne ne mit ses ornements.
33:5 Et l'Éternel dit à Moïse: Dis aux enfants d'Israël: Vous êtes un peuple au cou roide; si je montais un seul instant au milieu de toi, je te consumerais. Ôte maintenant tes ornements de dessus toi, et je verrai ce que je te ferai.
33:6 Les enfants d'Israël se dépouillèrent de leurs ornements, en s'éloignant du mont Horeb. »

Celui qui est demande à Israël de se repentir et de revenir vers Lui et uniquement Lui, mouvement que symbolise le dépouillement de leurs ornements.

« 33:11 L'Éternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Puis Moïse retournait au camp; mais son jeune serviteur, Josué, fils de Nun, ne sortait pas du milieu de la tente.
33:12 Moïse dit à l'Éternel: Voici, tu me dis: Fais monter ce peuple! Et tu ne me fais pas connaître qui tu enverras avec moi. Cependant, tu as dit: Je te connais par ton nom, et tu as trouvé grâce à mes yeux.
33:13 Maintenant, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, fais-moi connaître tes voies; alors je te connaîtrai, et je trouverai encore grâce à tes yeux. Considère que cette nation est ton peuple.
33:14 L'Éternel répondit: Je marcherai moi-même avec toi, et je te donnerai du repos.
33:15 Moïse lui dit: Si tu ne marches pas toi-même avec nous, ne nous fais point partir d'ici.
33:16 Comment sera-t-il donc certain que j'ai trouvé grâce à tes yeux, moi et ton peuple? Ne sera-ce pas quand tu marcheras avec nous, et quand nous serons distingués, moi et ton peuple, de tous les peuples qui sont sur la face de la terre?
33:17 L'Éternel dit à Moïse: Je ferai ce que tu me demandes, car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom.
33:18 Moïse dit: Fais-moi voir ta gloire!
33:19 L'Éternel répondit: Je ferai passer devant toi toute ma bonté, et je proclamerai devant toi le nom de l'Éternel; je fais grâce à qui je fais grâce, et miséricorde à qui je fais miséricorde.

Celui qui est, parle à Moïse, homme céleste, de Son peuple en Esprit, celui qui a quitté l’esclavage de la terre d’Egypte, de la réalité décor,  puisqu’Il parle à Moïse face à face et qu’Il connait son nom, nom qu’Il lui a donné par Sa reconnaissance. Il est le Maître dans Sa dimension, de son royaume.

« 33:20 L'Éternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre.
33:21 L'Éternel dit: Voici un lieu près de moi; tu te tiendras sur le rocher.
33:22 Quand ma gloire passera, je te mettrai dans un creux du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu'à ce que j'aie passé.
33:23 Et lorsque je retournerai ma main, tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue.
34:1 L'Éternel dit à Moïse: Taille deux tables de pierre comme les premières, et j'y écrirai les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as brisées. »

Celui qui est, s’adresse à Moïse, homme terrestre. Il lui fait tailler deux tables de pierre dans la matérialité de sa condition. Cependant Celui qui est, montre qu’Il peut également écrire directement sur ces tables. Il est le Maître de ce monde. Il peut y intervenir quand Il veut, comme Il veut et où Il veut.

« 34:9 Il dit: Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, que le Seigneur marche au milieu de nous, car c'est un peuple au cou roide; pardonne nos iniquités et nos péchés, et prends-nous pour ta possession.
34:10 L'Éternel répondit: Voici, je traite une alliance. Je ferai, en présence de tout ton peuple, des prodiges qui n'ont eu lieu dans aucun pays et chez aucune nation; tout le peuple qui t'environne verra l'oeuvre de l'Éternel, et c'est par toi que j'accomplirai des choses terribles.
34:11 Prends garde à ce que je t'ordonne aujourd'hui. Voici, je chasserai devant toi les Amoréens, les Cananéens, les Héthiens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.
34:12 Garde-toi de faire alliance avec les habitants du pays où tu dois entrer, de peur qu'ils ne soient un piège pour toi.
34:13 Au contraire, vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, et vous abattrez leurs idoles.
34:14 Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu; car l'Éternel porte le nom de jaloux, il est un Dieu jaloux.
34:15 Garde-toi de faire alliance avec les habitants du pays, de peur que, se prostituant à leurs dieux et leur offrant des sacrifices, ils ne t'invitent, et que tu ne manges de leurs victimes;
34:16 de peur que tu ne prennes de leurs filles pour tes fils, et que leurs filles, se prostituant à leurs dieux, n'entraînent tes fils à se prostituer à leurs dieux.

Homme céleste, ne romps pas l’alliance que « je traite » avec toi en t’alliant à l’homme terrestre qui ne me connait pas. Obéis-moi !

Ecclésiaste     (3- 19,22) « Le sort des Hommes et le sort de la bête sont identiques : comme meurt l’un ainsi meurt l’autre …La supériorité de l’Homme sur la bête est nulle car tout est vanité.  Tout s’en va vers un même lieu : tout vient de la poussière, tout s’en retourne à la poussière. »                    

Tu ne seras pas idolâtre. N’oublies pas qui t’a éveillé, premier né, dans cette réalité décor. Ton travail n’est pas d’ordre prévaricateur. C’est Moi, Celui qui est, qui te fabriquerait à mon image. Honore moi, loue moi, repose toi sur le 7ème jour.

Christ est vivant de toute éternité.

Jésus nous montre du doigt. Il nous dit : « C’est à toi que je m’adresse. » Ne devient pas un égaré sur le chemin. L’homme terrestre meurt. Une seule fois. Son corps ne ressuscite pas.

C’est toi qui vient d’en haut qui ressuscite puisque tu nais à nouveau. Est-ce que tout le monde est concerné ? Pour celui qui a la foi et qui croit en Celui qui est comme seul et unique créateur comme nous l’enseigne Jésus, son Envoyé Suprême, peut- être, si Celui qui est, miséricordieux, le veut, expression de « Son Amour, la seule connaissance qui nous est accessible ». Il nous reconnaitra comme Son Enfant. Il nous donnera la Vie, l’Etre. L’Enfant de Dieu est soumis aux deux aspects de la création de Celui qui est.

Matthieu « 28:19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

28:20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.»

Que veut nous faire comprendre Jésus ? Que l’humanité entière porterait la Maison d’Israël ? Que par la Maison de Judas le fils de l’homme qui est, s’en élèverait ? Le peuple de Dieu serait bien issu des nations. Devons- nous « adorer en esprit et vérité  »  comme Christ nous l’a appris ?

Jésus nous dit que le Racheté de la terre , celui que Dieu a reconnu, est celui qui l’adore en Esprit et Vérité, qui est fidèle, loyal, confiant, qui aime son prochain comme lui - même. Le racheté de la terre est issu des nations. Le message d’amour de Jésus est universel. Il s’adresse à tous. Nous sommes Israël, l’humanité porte en elle IsraëlIsraël est le peuple de Dieu. Le peuple « spirituel ». « Ses enfants sont issus de Lui. La chair n’y est pour rien. »

Les derniers enfants d’Israël, descendants de Jacob forment le peuple de Celui qui est, qu’Il a créé en esprit et vérité, qui tire sa force et sa foi du Livre de la Parole unifié, Son dernier Temple au milieu des hommes, création que son Envoyé Suprême, Jésus, est venu accomplir en libérant en conscience Son peuple par le chemin de vérité.

C’est par « notre propre sang », comme nous le montre Jésus, que nous obtiendrons « une rédemption éternelle. » une délivrance éternelle. Il a porté le péché, la matérialité, la mort, l’absence de la Présence. Il est venu nous libérer de nos errances. Nous montrer le seul et bon chemin. Nous donner la foi par son témoignage. Il est mort de notre incroyance. Il est venu justifier les rachetés de Celui qui est par sa résurrection.

Peut – on dire que nous ne savions rien de la création de Celui qui est ? Non, car Il nous a envoyé celui qu’Il a choisi : Jésus, porteur de la bonne nouvelle. Les prophètes nous ont fait connaitre Celui qui est dans sa création. Jésus est venu accomplir par son enseignement en nous dégageant de toutes les errances spirituelles et en nous montrant le seul et vrai chemin, la seule et vraie voie, la seule porte que Celui qui est fera franchir selon sa volonté. Celui qui est libère, donne la liberté par la vie qu’il accorde.

Avons-nous tué notre âme ? Presque tous l’ont fait. Il ne leur reste que le corps. Ils sont donc tous mort. Les robots sont plus vivants qu’eux. Ils devraient se débarrasser d’eux car devenus inutiles, la seule économie possible. La loi c’est ce que je fais. Continuez ! L’adversaire jubile, mais seulement « un temps, deux temps et la moitié d’un temps » il le fera.

Sommes- nous seuls dans la Création ? Bien sûr que non ! La planète devait suffire au bien – être terrestre. En est- il encore de même à présent ? Ce bien- être leur est-il devenu indifférent ? Le bien être est pour l’homme terrestre. Qu’en est- il du bien de l’Etre céleste ?

La foi et l’humilité ont quitté le cœur des hommes. L’harmonie est rompue. La confusion s’installe. L’élévation devient impossible. Ailleurs elle se fera. Personne ne peut s’opposer à Celui qui est. Sa Parole a été perdue du fait même de la prévarication des hommes. La diversité en a résulté. L’unité s’est évanouie.

Le christianisme est judaïcité transcendante

Le christianisme se comprend par l’étude de la Torah sur laquelle repose l’enseignement de Jésus. Il est venu pour accomplir l’Ecriture en nous annonçant la Bonne Nouvelle qu’Elle porte par la Parole d’Amour.

Jésus de l’histoire porte en lui Jésus des Ecritures. Il est impie de les dissocier et vouloir humainement le reconstruire.

Jésus, l'Envoyé de Celui qui est, est bien la lumière du monde, la voie à suivre pour rejoindre "le royaume de Dieu qui n'est pas de ce monde." Jésus est porteur de la "bonne nouvelle."

Jésus est la lumière. Il est l’alpa et l’oméga. Il est l’onde alpha, onde cérébrale de 12Hz.

Les 12 apôtres sont la lumière qui porte la Parole de Dieu que représente Jésus, le Témoin Fidèle de la lumière, l’Envoyé de Celui qui est.

Les 12 apôtres ont pour mission de se répandre dans le monde pour lui faire connaître la bonne nouvelle.

Sur qui s’appuie Celui qui est pour Sa Création ?

Le peuple Hébreu et Son Envoyé Suprême Jésus-Christ.

Le peuple de Celui qui est, est le peuple qu’Il a « délivré de la maison de servitude », qu’Il a fait sortir de la terre d’Egypte pour qu’il lui donne Ses sacrificateurs que Jésus-Christ, Son Envoyé Suprême, le Messie d’Israël, roi des juifs établira dans Son royaume. Son peuple est en esprit, dégagé de la « matérialité » ou « réalité-décor ». Jésus est venu pour accomplir, relier le visible à l’invisible.

Il a descendu l’échelle avant de la remonter selon la volonté de Celui qui est.

Matthieu « 24:42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. »

Jésus nous dit que « l’appel du royaume » est indépendant de notre volonté. Il se fait quand notre Seigneur le juge. Il est individuel. »

Jésus, fils de Dieun’est- il pas le témoin fidèle de la lumière, ne porte-t-il pas la Parole de Dieu : « Je suis l’alpha et l’oméga » « Je suis la lumière du monde » Ne s’est- il pas incarné dans la chair ? N’est-il pas le Messie d’Israël ? N’est-il pas la Voie ? N’est-il pas mort sur la croix dans des souffrances ? N’a-t-il pas rendu l’Esprit ? N’est-il pas ressuscité le 3ème jour ? N’est-il pas retourné auprès de son Père ? N’est-ce pas Lui qui reviendra aux temps de la fin ?

« C’est Dieu que nous devons adorer car le temps est proche. »

« Amen, viens Seigneur Jésus »

« La grâce du Seigneur Jésus soit avec tous! »

 « L’humanité redevient un repère de vipères, adore à nouveau le veau d’or, se prend pour Dieu. Le cou de plus en plus raide, elle met en péril l’harmonie nécessaire à toute élévation. Les adorateurs des idoles pullulent. Leur amour n’est que fornication et prostitution. Leur or transmutera en plomb fondu qui brûlera leurs entrailles. Ils exterminent leurs sœurs, leurs frères, rongent la planète, le véritable Jardin qui pouvait tout donner. L’entretenir et le connaitre suffisaient pour le bonheur terrestre, sans excès, dans l’équilibre.

La terre est plate, ronde. Tout le monde a raison. Ptolémée, Pythagore, Copernic, Galilée, Newton, Einstein, tout le monde a tort.

L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple.

Tant pis pour elle, à cause d’elle, les rapports changeront. Elle se condamne à mort. Une autre construction naitra. Elle est en train de naitre.

Tous les moqueurs, tous les contempteurs seront punis.

Ses derniers amis seront sauvés. » S.I

« « La Tour de Babel représente l’humanité qui veut construire son propre Être en utilisant l’intelligence et la parole acquises et de ce fait veut se donner une image impure que l’Eternel n’accepte pas puisque c’est Lui et personne d’autre qui donne une identité. Jésus l’a également dit. Il disperse Sa Parole. La rend inaccessible aux prévaricateurs. » S.I

Toi, l’orgueilleux qui parle par toi-même, tu sais mieux que quiconque ce que dit l’Eternel. Ta parole n’est que « vanité et poursuite du vent. »  Ecoute Celui qui est, Ses prophètes et Son Envoyé qu’Il a choisi. Eux seuls enseignent aux humbles et à ceux qui craignent Dieu.

Evangile de Jean :

Les Enfants de Dieu ne sont engendrés ni du sang, ni de la chair,

Ni encore moins de la volonté des Hommes.

Les Enfants de Dieu sont issus de Dieu.

A cause de toi, homme sans foi, homme méchant, violent, orgueilleux, prévaricateur, moqueur, contempteur et blasphémateur, homme qui aime le profit criminel hideux et lui- même plus que Celui qui est, à cause de toi, les « portes du ciel se sont fermées » , « l’Eglise de notre Seigneur Jésus Christ » n’est plus là. Elle est partie mais elle reste toujours avec Lui.

Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole et de toutes celles issues de Lui, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

YHVH Essence divine en tant qu’Elle se révèle comme Personne Suprême

« Ce travail va vous paraître étrange et quelque peu irréel. Cependant n’oublions pas notre foi et n’en déplaise aux rationalistes, une science privée de spiritualité ne sera jamais exacte. Elle ne sera que réductrice, loin de la vérité, une nouvelle tour de confusion.

Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence d’un être non être. Et je vous le dis très sérieusement, 0 n’est pas forcément égal à 0. Position, valeur de position, rapport, il englobe toutes les possibilités de positions, de ses valeurs, de ses rapports. Il les possède toutes. Il représente l’unique, construit le tout, unique à l’identique, se dédouble, devient présent, n’évolue dans aucun espace, aucun temps. Le 1 est à son service, le concrétise. 

Einstein disait : « Dieu ne joue pas aux dés ».  En fait toutes les possibilités du dé sortent. Nous n’en percevons qu’une, déterminée par notre position qui marque une valeur compatible avec toutes les autres qui découlent de cette position.» S.I

« L’Eternel donne l’Etre puisqu‘ au commencement existait à la fois l’Etre – Non Etre. Pour ce faire Il nous donne l’intelligence, la Parole et l’image soit une identité. Il nous donne l’Etre en nous dégageant du non – être. » S.I

Que nous avez dit mon Seigneur et Maître Jésus Christ, l’Envoyé Céleste Suprême, le Messie d’Israël, roi des juifs ?

Marc (12, 28-34)

« 12 :28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda : Quel est le premier de tous les commandements ?

12 :29 Jésus répondit : Voici le premier : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur ;

12 :30 et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

12 :31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.

12 :32 Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

12 :33 et que l'aimer de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.

12 :34 Jésus, voyant qu'il avait répondu avec intelligence, lui dit : Tu n'es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n'osa plus lui proposer des questions »

Pour Jésus, la vertu suprême n’est pas la Justice, mais l’amour. Il considère que tous les êtres humains sont égaux devant Dieu, peu importe leur statut social. Ils seront jugés uniquement selon l’intention de leurs actes et leur amour du prochain. Pour Jésus, la justice ne peut être que divine, car seul Dieu « peut sonder les reins et les cœurs ».

Que nous dit Jésus ?

Lors de la multiplication des pains Jésus nous fait comprendre que personne ne mérite d’avoir plus que l’autre, que personne ne mérite d’avoir moins que l’autre, que le système soit collectif (panier) ou individuel (corbeille). Parlerait-Il d’une économie naturelle ?

Sinon comment pouvons-nous aimer notre prochain comme nous même, comment pouvons-nous aimer notre Seigneur?

Lors de la multiplication des pains Jésus nous fait comprendre que chacun d’entre nous a la possibilité de se « sauver », qu’il possède en lui cette fonction d’évolution. Seul notre Seigneur par Sa Parole peut l’activer, à condition de respecter Ses règles. Les chérubins, symboliquement, sont là pour nous le rappeler.

Personne ne plantera de lui-même son propre arbre de vie.

Il nous dit : seul l’amour du prochain nous fera vivre dans une heureuse harmonie.

Evangile de Thomas :

Jésus disait : « Vous avez en effet 5 arbres dans le Paradis qui ne changent ni été ni hiver. Leurs feuilles ne tombent pas. Celui qui les connaîtra ne goûtera pas la mort. »

Il est 5 étapes :

purification progressive de l’être

rencontre avec le Paraclet

éveil à la connaissance

accomplissement par l’amour de Celui qui Est et de son prochain

réintégration dans l’unité

Quel est mon prochain ?

Aimer son prochain c’est aimer le fils de l’homme. Où se trouve le fils de l’homme ? Jésus est le fils de l’homme, c’est lui qui est cloué sur la croix. La matière va changer de plan.

Et c’est pourquoi mon prochain, le fils de l’homme n’est pas un étranger, n’a aucune couleur, ne me fait pas peur. Il est ma sœur et mon frère à la fois, aucune dualité. Je ne supporte pas l’injustice de son tourment. Visible, endormi chez beaucoup, quelques-uns l’ont tué.

Le fils de l’homme

Evangile de Thomas

« Mais moi(Jésus) je m’émerveille de ceci :

Comment cet Être qui Est

Peut-il habiter ce néant. »

Genèse « 1:1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. »

1:2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.  

1:3 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. »

L’Esprit de Dieu se mouvait au dessus des EAUX.

Dieu sépara les EAUX par une étendue qu’Il appela Ciel.

De l’eau située en dessous du ciel, Il fit apparaitre le sec ou la terre et de l’eau restante les océans.

Que penser de l’Eau située au dessus du Ciel ? Ne s’agirait-il pas d’une autre Création ? La seule en vérité qui se doit d’exister ? Le CIEL ou Céleste,

« Le NOM du croyant que seul connait Celui qui est, est dans le CIEL avec tout ce qui s’y trouve, alors que le prénom est sur la terre avec tout ce qui s’y apparente. » S.I

«  1:16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles.

1:17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre,

1:18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon.

1:19 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour. »

« 1:27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme………. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour.

2:2 Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu'il avait faite.

2:3 Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant.

2:21 Alors l'Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.

2:4 Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l'Eternel Dieu fit une terre et des cieux, »

Celui qui est, notre Seigneur et Maître crée l’homme de Sa Dimension à Son Image, à Sa Ressemblance.

« 2:5 aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Eternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol.2:6 Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol. »

L’homme terrestre de chair, n’était pas encore fait.

« 2:7 L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. 2:8 Puis l'Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé. »

Le Jardin en Eden n’est- il pas tout simplement la terre ?

« Ils exterminent leurs sœurs, leurs frères, rongent la planète, le véritable Jardin qui pouvait tout donner. L’entretenir et le connaitre suffisaient pour le bonheur terrestre, sans excès, dans l’équilibre. » S.I

Enoch : « Eux (les hommes), ils ont été créés pour mourir. Voilà pourquoi je leur ai donné des femmes, afin qu’ils cohabitent avec elles, qu’ils engendrent des enfants qui perpétuent leur race sur la terre. »

« Du ciel il pleut sur la pierre dans la terre » S.I

6 :3 « Alors l'Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans »

Interprétation

De quelle création nous parle –t- on ?

On nous parle de la création de Celui qui est, de celle de l’homme qu’il fait à l’image de celle de Dieu, uniquement d’elle. Cette création il la « fait tomber dans un profond sommeil. » Il ne s’agit pas de l’homme de chair.

Quelle est la mission de l’Ordre ?

N’est-ce pas de la conduire vers l’éveil ?

Que nous dit Marie- madeleine ?

Le fils de l’homme est en nous, homme de chair qui a été créé pour mourir.

Evangile de marie Magdala :

« Car c’est à l’intérieur de vous que se trouve le fils de l’homme ; allez à lui, ceux qui le cherchent le trouve. »

Que nous dévoile encore l’Enseigneur ou jésus :

« L’attachement à la matière engendre une passion contre nature. Le trouble naît alors dans tout le corps ; c’est pourquoi je vous dis : soyez en harmonie. Si vous êtes déréglé, inspirez – vous des représentations de votre vraie nature. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

C’est par « notre propre sang », comme nous l’enseigne Jésus, que les enfants de Dieu obtiendront  «  une rédemption éternelle. » une délivrance éternelle. Il a porté le péché, la matérialité, la réalité décor, la mort, l’absence de la Présence. Il est venu nous libérer de nos errances. Nous montrer le seul et bon chemin. Nous donner la foi par son témoignage. Il est mort de notre incroyance, de la violence bestiale des hommes qu’Il nous montre, celle qui est en nous, qui s’oppose à Lui. Il est venu justifier les rachetés de Celui qui est par sa résurrection par Son sang rédempteur qui est la Parole de Dieu.

Jésus nous montre du doigt. Il nous dit : « C’est à toi que je m’adresse. » Ne devient pas un égaré sur le chemin. L’homme terrestre meurt. Une seule fois. Son corps ne ressuscite pas.  Ne prévarique pas en te construisant un simulacre de sanctuaire. C’est toi qui viens d’en haut qui ressuscite puisque tu nais à nouveau. Pour celui qui a la foi et qui croit en Celui qui est comme seul et unique créateur comme nous l’enseigne Jésus, son Envoyé Suprême, qui seul nous délivrera, nous rachètera selon Son « Jugement »,  peut- être, si Celui qui est, miséricordieux dans Sa clémence, le veut, expression de « Son Amour, la seule connaissance qui nous est accessible ». Il nous reconnaitra comme Son Enfant. Il nous donnera la Vie, l’Etre. L’Enfant de Dieu est soumis aux deux aspects de la création de Celui qui est, la céleste et la terrestre , un peu à la manière des deux aspects de la lumière, ondulatoire et corpusculaires ou de l’essence qui est l’existence à la fois de l’être – non être. Il devient un fils de l’homme et non un fils de la lumière.

« Allons au plus profond de nous pour construire notre temple intérieur.» Ils oublient, ceux qui parlent de temple intérieur, qu’ils s’appuient sur les pseudos « profondeurs de Satan » ou de l’homme terrestre qui n’en a aucune.

« Restons persévérant, gardons notre ferveur première, conservons notre courage, fidèle jusqu’à la mort, rejetons la doctrine des « Nicolaïtes » avec « leurs prétendues profondeurs » qui n’est que celle de Satan, ne craignons pas de souffrir, gardons les œuvres de Jésus jusqu’à la fin, soyons vigilants, veillons faisons nos œuvres parfaites et veillons, gardons la parole, ne renions pas le nom de Jésus et restons attaché au Nom de Dieu, le vainqueur , Dieu lui donnera un nom nouveau, une identité, soyons fervent et repentons-nous. Au diable la tiédeur » Lettres aux sept églises –Apocalypse

Vouloir se connaitre soi- même et vouloir fabriquer une réplique spirituelle de sa personnalité sont prévarications, abominations de la désolation. Les prévaricateurs seront dévoués par interdit. Seul, Celui qui est donne la gloire.

Parler de connaissance de soi,la doctrine des « Nicolaïtes » avec « leurs prétendues profondeurs » qui n’est que celle de Satan, est une doctrine qui doit être rejetée.

Jean « 2:24 A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n'ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d'autre fardeau;

2:25 seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu'à ce que je vienne. »

On ne se connait que si Celui qui est nous a reconnu avant.

Lorsque la foi aura quitté le cœur des hommes, que se passera-t-il ?  Jean se mettra –t- il à l’œuvre ?

Les Nicolaïtes sont là. Ils veulent détruire le peuple de Celui qui est. Ils se disent libres de vivre comme bon leur semble. Ils construisent des tours impies, libertines et idolâtres pour échapper soi- disant à tout nouveau déluge. Ils offrent à nouveau en sacrifice leurs enfants à naitre, dévorent leur chair, maltraitent leurs anciens. Leur seigneur et maitre, né lors des saturnales se dit maitre de la création, se dit soleil invaincu. Les princes de ce monde, pour la plupart athée, n’ont pas à nous indiquer comment vivre notre relation à Dieu. Qu’ils comptent leurs billets de banque et pèsent leurs pièces d’or, tant que Dieu le permet. Le temps des moqueurs et des contempteurs est là. Le quatrième empire se déploie. Une grande aliénation s’annonce. Elle mettra en danger la stabilité du monde sous une forme nouvelle d’inquisition.

Beaucoup insulte Christ, le haïsse, s’acoquine avec l’antéchrist, voudrait encore une fois le clouer sur une croix au nom de la recherche d’une soi-disant vraie lumière dégagée de tout obscurantisme. De tout temps le porteur de vérité a été assassiné.

Que nous dit Jésus ?

Jean « :23 Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. »

Jésus est le fils de Dieu incarné. Les prémices des créatures de Dieu incarnées qui sont dans le sommeil deviennent les fils de l’homme porteurs de l’image accordée selon leur foi par Celui qui est lorsqu’elles sont éveillées. 

Nous devons obtenir une image, je dirai un état, le seul compatible pour intégrer le « royaume de Dieu » qui n’est pas de ce monde. Cet état se détache du corps, du moi, qui s’effondre dans la poussière. Cet état n’a pas besoin de la matière pour support. On l’appelle image.

Que fait Jésus ?

Jean « 3:6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. »

« 3:13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. »

« 19:30 Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit. »

Jésus rend son esprit. Il n’est pas image. Il est Lumière. Il est l’Envoyé Suprême. 

Les fils de l’homme sont les prémices des créatures de Dieu éveillées incarnées en l’homme de chair.

« Il existe donc deux hommes, un du ciel et un de la terre. Les deux sont issus de la création. Et à un moment ils se rejoignent. Comment cela peut-il se faire ? Je dirai grand mystère de l’incarnation ou de la transmigration. Est-ce de la magie ? Certainement pas, c’est de la science. » S.I

« L’humanité redevient un repère de vipères, adore à nouveau le veau d’or, se prend pour Dieu. Le cou de plus en plus raide, elle met en péril l’harmonie nécessaire à toute élévation. Les adorateurs des idoles pullulent. Leur amour n’est que fornication et prostitution. Leur or transmutera en plomb fondu qui brûlera leurs entrailles. » S.I

« L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple. » S.I

 « Mais moi je m’émerveille de ceci :

Comment cet Etre qui Est

Peut-il habiter ce néant. »

Jésus ne pose- t-il pas la seule et unique véritable question, porteuse d’espoir, de vie, d’émerveillement, d’enchantement ? « Comment cet Être qui Est ? » origine de l’origine donne l’Esprit.

Sans l’Esprit nous ne sommes rien. La prévarication, l’idolâtrie et le mensonge sont les crimes les plus grands que l’on puisse commettre contre Lui.

Il s’agit d’une question fascinante, à la base du Tout, qui ne peut que nous charmer. Sans être blasphématoire, loin de moi cette intention, « Comment cet Être qui Est peut – il habiter ce néant ?» Jésus à mon sens pose la question fondamentale. Que la chair créé l’Esprit ou que l’Esprit créé la chair, certes c ‘ est merveilleux, mais pas capital (bien entendu pour Jésus).

Qui est à l’origine de Celui qui Est, sinon lui-même. Pour moi, cette pensée étourdissante tellement merveilleuse pulvérise mon entendement. On ne peut   qu’être ébloui. Comment cet Être qui Est,  a pu habiter le néant ? Le mystère pour moi réside dans cette question et il est grand, car l’humain qui accède à une lucidité systémique éphémère, naturellement un élément de la création inscrit dans le déroulement d’un plan, n’en est qu’un élément, qu’une conséquence. Pour quelle raison ?

Il réside là, Notre Seigneur et Maître. Il est comme le disent les juifs : YHVH 

Essence divine en tant qu’Elle se révèle comme Personne Suprême.

Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole, ainsi que de toutes celles issues de Lui,  notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants consubstantiels, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création. N’est- Il pas « l’Ange de sa face » ou « l’Ange de l’Éternel », qui apparaît par moments, mystérieux et merveilleux visiteur ?

Il est Celui qui rachète, qui sauve et qui entoure le peuple de Dieu d’une haie de protection. Il est à la fois distinct et un avec l’Éternel, étant semblable à Lui. Il révèle la face de Dieu (Gen. 32:30) ; Le nom de l’Éternel est en Lui (Ex. 23:21) et sa présence signe la présence divine (Ex. 32:34 ; 33:14 ; És. 63:9). Son nom est merveilleux (Jug. 13:18) et se retrouve dans la prophétie d’Ésaïe 9:6 appliquée au Messie.

Et nous qui connaissons la mort, Il est venu nous proposer selon Sa volonté et miséricorde la vie éternelle en suivant rigoureusement toutes ses prescriptions pour qu’Il puisse nous faire à son image consubstantielle, à l’image de Son Esprit. Pour quelle raison ?

Croire ou ne pas croire ne changera rien à ce fait. Cela énerve l’humain qui se prend pour ce qu’il n’est pas et logiquement hait Celui qui Est en toute inconscience.

A tout commencement coïncide une origine. Pour compter deux on ajoute 1 à 1. D’où vient ce UN, le premier ? Et ce néant, quel est – il ? A l’origine, lorsque l’univers n’était que de l’espace-temps de masse zéro, ce néant, cet espace dans lequel il allait se développer qu’était-il ? Existerait-il un déclencheur d’énergie ? Vide, néant, rien où est la vérité absolue ? Elle n’est pas car elle exclut automatiquement l’autre. Le zéro n’engloberait-il pas le tout et non le 1 qui le fragmente.

« Pour connaître le Divin nous devons toujours connaître les deux élément de son état ».

Evangile de Marie Magdala

Que lui a dit l’Enseigneur :

« Je suis sortie du monde grâce à un autre monde,

une représentation s’est effacée

grâce à une représentation plus haute.

Désormais je vais vers le repos

Où le temps se repose dans l’Eternité du temps.

Je vais au Silence. »

Genèse « 17:26 Ce même jour, Abraham fut circoncis, ainsi qu'Ismaël, son fils.

17:27 Et tous les gens de sa maison, nés dans sa maison, ou acquis à prix d'argent des étrangers, furent circoncis avec lui.

18:1 L'Eternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour.

18:2 Il leva les yeux, et regarda: et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre.

18:3 Et il dit: Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur. »

Dieu unique en trois personnes. N’est-ce pas la trinité ?

Lumière

Genèse « 1:5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. »

« 1:14 Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années;

1:15 et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.

1:16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles.

1:17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre,

1:18 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon.

1:19 Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour. »

Je pense qu’un lien peut être fait entre le 1er jour et le 4ème jour. Ils sont complémentaires.

« 1:1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

1:2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. »

Jésus marche sur l’eau comme « l’Esprit de Dieu se mouvait à la surface de l’eau ».

1:3 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.

Volonté créatrice de Celui qui est, essence divine en tant qu’elle se révèle comme Personne Suprême maître de Sa création selon Sa volonté.

Celui qui Est, notre Seigneur et Maître peut lui seul s’Il le désire donner l’Etre, l’Etat qu’Il souhaite. Il est l’Observateur conscient de ce qu’Il veut.

1:4 Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. »

La lumière est séparée de l’abîme pour que la création se réalise par l’obtention d’une connaissance transformatrice purificatrice débouchant sur une conscience spirituelle, émanation manifestée que Celui qui est maîtrise selon Sa Volonté.

Le rôle joué par les étoiles est capital. Le soleil préside au jour, il l’anime. La lune préside à la nuit, elle l’anime. Les étoiles séparent la lumière d’avec les ténèbres. Elles animent la terre en portant la Parole de Celui qui est aux hommes. La lumière du Soleil maitrise l’ensemble de la création, l’éclaire et l’anime dans sa totalité par la lune et les étoiles pour en finalité illuminer la terre, demeure des hommes.

Ne peut- on pas dire que les étoiles novénaires sont nos guides. Elles éclairent la terre, soit les frères et sœurs sur les colonnes.

La Parole de Celui qui est, portée par la lumière devient la Lumière qui illumine les hommes pour construire. Le Souffle Saint d'Elohim œuvre en nous et avec nous.

La véritable lumière qui n’est pas de ce monde, qui porte la Parole de Celui qui est, « éclaire tout homme »,  l’anime. Des informations sont en transfert : « la parole a été faite chair. »

L‘ homme qui n’a pas connaissance de Celui qui est, se trouve dans les ténèbres. La lumière donne l’être, les ténèbres le non-être.

Jésus est la lumière. Il est l’alpha et l’oméga. Il est l’onde alpha, onde cérébrale de 12Hz.

Les 12 apôtres sont la lumière qui porte la Parole de Dieu que représente Jésus, le Témoin Fidèle de la lumière, l’Envoyé de Celui qui est.

Les 12 apôtres ont pour mission de se répandre dans le monde pour lui faire connaître la bonne nouvelle. « Le fleuve se divise en quatre bras. »

« Je suis au commencement et à la fin » « Je suis en Genèse et en Apocalypse. »

La lumière est porteuse d’informations, de la Parole de Celui qui est.

Celui qui est, est bien à l’origine de ce processus créatif dont Il contrôle et oriente selon Sa Volonté le déroulement. Sa création s’appuie sur l’humain pour se réaliser, l’élévation le but ultime.

Rappelons- nous ce qu’est la lumière.

Pour se faire reconsidérons 6 jours Genèse.

1 jour vaut 1000 ans avec 3 valeurs pour 1 jour, soit : 1000 – 1an – 1000*1an

Prenons 1 jour vaut 1000.

6 jours valent 6000 ou 6*1000.

1000 est l’expression binaire de 8.

6*8 = 48

6 est la qualité signal d’un bit en décibel et 48 décibels est la valeur qualité signal d’un octet ou 8 bits.

Le fleuve se divise en 4 bras soit : 48/4 = 12 Hz la fréquence de l’onde électromagnétique alpha.

12 Hz représente la Lumière, l’onde alpha.

Que nous dit Jésus ?

Je suis l’alpha (onde alpha 12Hz) et l’oméga (vitesse angulaire 2πf = 2*3,1416*12 = 75,3984 radians/seconde). « Je suis la Lumière du monde. »

Dieu a fait la présence et l’absence. La plénitude de la connaissance sera toujours inaccessible à l’humain. Dieu rompt le silence ou le rétablit. Dieu connecte ou pas. Dieu transmet ou pas. Il relie ou pas le Ciel à la Terre.

La transformation se réalise sur la pierre qui est dans la terre mais uniquement selon la volonté de Celui qui est.

Jean « …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu

… ..Il faut que vous naissiez de nouveau.

…..Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

…. il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, »

Genèse « 28:10 Jacob partit de Beer-Schéba, et s'en alla à Charan.

28:11 Il arriva dans un lieu où il passa la nuit; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là.

28:12 Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle. »

Pour monter par l’échelle, les anges de Dieu sont nés auparavant « d’en haut » ce qu’indique la descente.

Pour les kabbalistes, la pierre brute se situe entre la création et avant la formation. Et c’est seulement après avoir reçu la lumière que l’on trouve cette pierre.

La Parole de Celui qui est se rendra chez l’homme dont la foi et l’humilité seront remarquables. Il doit fabriquer un nid douillet, un agencement pour la colombe et le voyageur.

Si un homme ne nait d’eau de la parturiente et de l’Esprit Saint, de la Parole transférée de Celui qui est, « il ne peut voir le royaume de Dieu ». La naissance vient d’en haut. On monte l’échelle par ce que l’on est né d’en haut.

Du soleil à la lune, transmigrent ni nues ni vêtues en provenance de la porte qui ouvre sur une autre dimension, les Prémices des créatures de Dieu comme les appelle Jacques.

 « 1:26 Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance »,

La femme symbolise Celui qui est engendrant, le processus de la création de Ses enfants, son émanation en transmigration par la lumière, par les 12 étoiles. 

Un flux d’informations arrive en transfert et construit, la Parole. L'information est immatérielle. L'information est indépendante du support. Elle existe indépendamment de lui. La conscience spirituelle n’est – elle pas de cette dimension ? Elle est connaissance. Elle se construit.

Il faut naître d’en haut pour voir le royaume de Dieu, descendre par l’échelle de Jacob. Il faut naître des eaux de la parturiente et de l’Esprit, les 12 étoiles pour entrer au royaume de Celui qui est, monter par l’échelle de Jacob. Le voyageur doit entrer dans la dimension des hommes pour se faire reconnaitre par Celui qui est qui l’a éveillé en Esprit et vérité.

Evangile de Jean :

 «  Les Enfants de Dieu ne sont engendrés ni du sang, ni de la chair,

 Ni encore moins de la volonté des Hommes.

Les Enfants de Dieu sont issus de Dieu. »

Un texte d’une source inconnue.

« Dieu s’est révélé aux hommes. Ses prophètes ont prophétisé. Son Envoyé Suprême s’est incarné. Rien n’y fit ! Ils se sont détournés. Douteriez-vous de la puissance de Dieu ? Ce qui arrive doit arriver selon sa Volonté, les hommes n’y sont pour rien. Il a agi pour ses enfants qui sont issus de Lui, qui croient en Lui et en son Envoyé, son fils, son premier né. Leur foi est pure comme de l’or. Ils n’ont jamais douté de Dieu, ne l’ont jamais renié. Ils seront Ses serviteurs, Ses prêtres. Ils auront connu Son Amour, seule et unique connaissance réelle. »

Mon Seigneur, mon Maître,

Comment puis prétendre en toute humilité pouvoir m’adresser directement à mon Seigneur et Maître ? Suis-je inconscient, arrogant ? Est-ce que je suppose la possibilité d’une communication intérieure personnelle avec l’autre monde ? Absolument, mais cette communication n’est pas du domaine de la magie, elle est de celui de la science. Les seules questions à se poser ne peuvent être : qui émet, qui reçoit ? Pourquoi lui est connecté et pas moi ? Pourquoi moi je suis connecté et pas lui ? Le comment ne nous concerne pas.

Immense dans sa puissance, dans sa présence, entouré de Supérieurs, Il nous regarde et nous ne nous sentons pas pétrifié de frayeur, alors on se dit comment puis-je réagir ainsi? Suis- je inconséquent ? Je fais preuve d’un manque prodigieux de respect. Nous ne ressentons aucune peur. Cependant Sa puissance, Sa présence sont tellement impressionnantes que nous ne pouvons que baisser les yeux et nous nous abandonnons totalement dans Son Jugement. Il est le seul Maître, Son Vent souffle selon sa volonté. Nous nous en remettons entièrement à Lui, à son Amour, sa Miséricorde. Il sait qui nous sommes. Il va nous apprendre l’Amour, la Vie qui n’est pas de ce monde.

Suis-je schizophrène ? Allons donc, ce n’est pas parce que pour beaucoup cela parait invraisemblable que cela l’est.

Sans Lui, je ne suis rien. Il connait tous mes ressorts secrets qui pour la plus part me le sont à moi-même. Il voit l’intention de mon intention. J’en suis heureux car se trouve là ma liberté, mon réconfort. Les mots ne peuvent décrire mon état.

Nous allons à Sa rencontre, nous nous rendons compatible et s’Il le décide, Il nous connaîtra.

La matérialité est tellement prégnante que parfois on pourrait se dire : « c’est un rêve, je fais un rêve, ma perception est illusion, ce n’est pas sérieux.» Attention, ce n’est pas le cas.

De même, je suis détenteur d’une connaissance merveilleuse et je me dis « oui, bon, c’est bien » sans plus, comme un homme blasé le ferait. Attention, la nouvelle est grandiose.

Nous devons l’accepter humblement sans se prendre pour « Dieu le Père ». Cette nouvelle nous envahit et tout naturellement nous vivons avec elle. Nous ne doutons pas. Nous devons la partager. Elle ne nous éloigne pas du monde dans lequel nous nous trouvons, des liens d’amour, d’amitié que nous avons tissés. Elle fait de nous des voyageurs qui doivent impérativement se protéger, rester à l’écart de la haine de ce monde qui marche selon sa propre convoitise. Sans l’aide de nos Supérieurs nous restons sans effet. Comment séparerions nous le pur de l’impur ? Selon notre propre volonté ? N’est-ce pas de la prévarication ? Nous ne ferions que vouloir planter notre propre arbre de vie « à la ressemblance de notre esprit. » qui ne serait que haine, mensonge, perversité, mort.

La création est rationnelle. Pourquoi voulez-vous qu’elle ne se réduise qu’à ce que le cerveau humain est capable de comprendre et d’accepter ?

Pensons-nous que notre Seigneur et Maître ait besoin des hommes pour intervenir dans notre dimension ? Certainement pas. Je ne me prends pas pour ce que je ne suis pas. Pourquoi n’intervient-Il pas quand tout va mal sur terre ? Que répondre, si ce n’est que l’homme vit constamment dans le mal, c’est sa nature, cela ne sert à rien de vouloir le changer. Qu’est-ce que vivre dans le mal ? C’est agir en permanence contre la Vie, toutes les formes de Vie, même contre la sienne. Alors, pourquoi Jésus est-il venu ?

Il est venu nous apporter la bonne nouvelle. Il est venu nous sauver en nous faisant accéder à la plénitude de la connaissance. Il est venu accomplir en donnant l’entendement. Il est venu nous parler de Celui qui est, le seul Seigneur, le seul Maître de la création, Sa création.

Qu’avons-nous fait de son message, de son Amour ?

Dire que les dogmes sont déjà implicitement inclus dans la révélation divine et tout simplement explicités par l’Eglise romaine relève de l’arrogance et de l’inintelligence. Cette église proclame que l’Esprit Saint l’assistera, un peu comme les pentecôtistes qui pensent le maitriser selon leur volonté. Ne jamais se prendre pour ce que l’on n’est pas, toujours se le rappeler. Le vent souffle selon son bon désir. Seul, Celui qui est, selon Sa volonté fait souffler le vent, où Il veut, quand Il veut, sur qui Il veut.

La Lumière porte la Parole, la connaissance de Celui qui est,  l’Esprit, pour donner la conscience spirituelle pure selon Sa volonté, Sa reconnaissance.

L’Esprit ne peut se saisir mais seulement s’accueillir. Lui seul permet l’ineffable rencontre : l’Eveil.

DU MYSTÈRE DE LA SAINTE TRINITÉ

Matthieu « 28:19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, »

Le mystère est grand. Cependant il nous dit que la Vie existe ailleurs, intelligente, autonome, structurée, hiérarchisée, d’une autre nature que la nôtre et assurément scientifiquement supérieure, très supérieure, infiniment supérieure à la science de notre dimension.

Celui qui est, lucide dans Sa puissance créatrice selon Sa Volonté est origine consubstantielle de Son émanation par la Parole ainsi que de toutes celles issues de Lui, Ses Enfants « qu’Il veut créer à son image, l’homme et la femme. » Celui qui est, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

Ephésiens « 2:11 C'est pourquoi, vous autrefois païens dans la chair, appelés incirconcis par ceux qu'on appelle circoncis et qui le sont en la chair par la main de l'homme,

2:12 souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

2:13 Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.

2:14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié,

2:15 ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,

2:16 et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié.

2:17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près;

2:18 car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit.

2:19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.

2:20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

2:21 En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur.

2:22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »

Genèse : « 6 :3 Alors l’Eternel dit : Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. »

Jean « 17:20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,

17:21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.

17:22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un,

17:23 moi en eux, et toi en moi, afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.

Le Père et le Fils doivent être  « Fils-Père » avant l’état ultime par l’Esprit, la conscience spirituelle pure et une? Le fils-père est- il l’époux, émanation consubstantielle de Celui qui est, son épouse « l’eau d’en haut » ? Le 2 devient 1, en fait 3, 1 en 3 personnes. Le 1, résultat de l’association des composantes du 2, est structurellement 3- (2 donne un troisième) pour être 1, résultat global.

Jésus nous parle de consubstantialité de l’émanation, le Fils, avec son origine, le Père.

« 2:22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »Ephésiens

Jean « …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu »

Jésus des deux a fait un. Fils-Père ou fils de Dieu il est devenu. Un fils légitime ne peut naître d’un père consubstantiellement différent du vrai père.

Luc (Baptême de Jésus) « Or, comme tout le peuple était baptisé, Jésus baptisé lui aussi priait : alors le ciel s’ouvrit : l’Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : « Tu es mon fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »  

Jésus, fils légitime a été engendré par l’Esprit ou la Parole.

DU MYSTÈRE DE L’INCARNATION,

Hébreux « 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;

9:12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. »

« 16:28 Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père. » Jean

Jean « 3:13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. »

Jean « …si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

..…si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu

… ..Il faut que vous naissiez de nouveau.

…..Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

…. il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, »

1Corinthiens « 15:46 Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.

15:47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.

15:48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.

15:49 Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste.

15:50 Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité.

15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

15:52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

15:53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

15:54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite:

La mort a été engloutie dans la victoire. »

« Pour connaître le Divin nous devons toujours connaître les deux éléments de son état ».

Il faut naître d’en haut pour voir le royaume de Dieu, descendre par l’échelle de Jacob. Il faut naître des eaux d’en haut et de l’Esprit, les 12 étoiles pour entrer au royaume de Celui qui est, monter par l’échelle de Jacob. Le voyageur doit entrer dans la dimension des hommes pour se faire reconnaitre par Celui qui est qui l’a éveillé en Esprit et vérité.

L’émanation qui a transmigré doit se transformer par l’Esprit de Dieu et la matière anéantie au moment de son transfert en retour.

Paul ( 1 Corinthiens 15,45-50 ; Romains 5, 12-17)) :

«  Le premier homme, Adam, a été fait âme vivante ; le dernier Adam est un esprit qui donne la vie. Mais ce n’est pas le spirituel qui paraît d’abord ; c’est le psychique, puis le spirituel. Le premier homme, issu du sol, est terrestre ; le second homme, lui, vient du ciel. » 

« Il existe donc deux hommes, un du ciel et un de la terre. Les deux sont issus de la création. Et à un moment ils se rejoignent. Comment cela peut-il se faire ? Je dirai grand mystère de l’incarnation ou de la transmigration.

Est-ce de la magie ? Certainement pas, pour moi c’est de la science. » S.I

"Consubstantialité

 Consubstantialité

Transmigration  (possibilité rejet)

 Zone tampon d’évolution du peuple transparent. Certains nous nomment de cette façon.

Zone réalité ou décor

Possibilité rejet quand élément récepteur défectueux empêche synchronisation (symptôme de dématérialisation où le décor s’efface pour laisser apparaître le support)

Le récepteur peut être trop ou pas assez sensible. Cependant il est préférable qu’il soit trop sensible, gage malgré tout d’un transfert presque assuré.

Prise de possession du récepteur si implants globaux réalisés auparavant par nos Supérieurs ont tenu, prise de conscience, le vecteur est prêt pour le voyage des trois strates.

Obligation pour le voyage des autres égarés de maintenir en état la conscience spirituelle en la faisant évoluer parallèlement à leurs connaissances.

Respecter la logique des fréquences.

Quand le rôdeur te laisse en paix, tu n’es pas prêt. Le récepteur a trop d’interférences de rétention.

La venue d’un Supérieur est impérative." S.I

 Jean « 16:25 Je vous ai dit ces choses en paraboles. L'heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père.

16:26 En ce jour, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous;

16:27 car le Père lui-même vous aime, parce que vous m'avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu.

16:28 Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père. »

 DU MYSTÈRE DE LA RÉDEMPTION,

Ephésiens « 1:7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,

1:8 que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d'intelligence,

1:9 nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu'il avait formé en lui-même,

1:10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.

1:11 En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d'après le conseil de sa volonté,

1:12 afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d'avance avons espéré en Christ.

1:13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis,

1:14 lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, à la louange de sa gloire. »

Esaie « 35:10 Les rachetés de l'Eternel retourneront,

Ils iront à Sion avec chants de triomphe,

Et une joie éternelle couronnera leur tête;

L'allégresse et la joie s'approcheront,

La douleur et les gémissements s'enfuiront. »

« 43:1 Ainsi parle maintenant l'Eternel, qui t'a créé, ô Jacob!

Celui qui t'a formé, ô Israël!

Ne crains rien, car je te rachète,

Je t'appelle par ton nom: tu es à moi! »

Psaumes

« 107:1 Louez l'Eternel, car il est bon,

Car sa miséricorde dure à toujours!

107:2 Qu'ainsi disent les rachetés de l'Eternel,

Ceux qu'il a délivrés de la main de l'ennemi,

107:3 Et qu'il a rassemblés de tous les pays,

De l'orient et de l'occident, du nord et de la mer!

107:4 Ils erraient dans le désert, ils marchaient dans la solitude,

Sans trouver une ville où ils pussent habiter.

107:5 Ils souffraient de la faim et de la soif;

Leur âme était languissante.

107:6 Dans leur détresse, ils crièrent à l'Eternel,

Et il les délivra de leurs angoisses;

107:7 Il les conduisit par le droit chemin,

Pour qu'ils arrivassent dans une ville habitable.

107:8 Qu'ils louent l'Eternel pour sa bonté,

Et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme!

107:9 Car il a satisfait l'âme altérée,

Il a comblé de biens l'âme affamée.

107:10 Ceux qui avaient pour demeure les ténèbres et l'ombre de la mort

Vivaient captifs dans la misère et dans les chaînes,

107:11 Parce qu'ils s'étaient révoltés contre les paroles de Dieu,

Parce qu'ils avaient méprisé le conseil du Très-Haut.

107:12 Il humilia leur cœur par la souffrance;

Ils succombèrent, et personne ne les secourut.

107:13 Dans leur détresse, ils crièrent à l'Eternel,

Et il les délivra de leurs angoisses;

107:14 Il les fit sortir des ténèbres et de l'ombre de la mort,

Et il rompit leurs liens.

107:15 Qu'ils louent l'Eternel pour sa bonté,

Et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme!

107:16 Car il a brisé les portes d'airain,

Il a rompu les verrous de fer.

107:17 Les insensés, par leur conduite coupable

Et par leurs iniquités, s'étaient rendus malheureux.

107:18 Leur âme avait en horreur toute nourriture,

Et ils touchaient aux portes de la mort.

107:19 Dans leur détresse, ils crièrent à l'Eternel,

Et il les délivra de leurs angoisses;

107:20 Il envoya sa parole et les guérit,

Il les fit échapper de la fosse.

107:21 Qu'ils louent l'Eternel pour sa bonté,

Et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme! »

Zacharie « 3:6 L'ange de l'Eternel fit à Josué cette déclaration:

3:7 Ainsi parle l'Eternel des armées: Si tu marches dans mes voies et si tu observes mes ordres, tu jugeras ma maison et tu garderas mes parvis, et je te donnerai libre accès parmi ceux qui sont ici.

3:8 Ecoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe.

3:9 Car voici, pour ce qui est de la pierre que j'ai placée devant Josué, il y a sept yeux sur cette seule pierre; voici, je graverai moi-même ce qui doit y être gravé, dit l'Eternel des armées; et j'enlèverai l'iniquité de ce pays, en un jour.

3:10 En ce jour-là, dit l'Eternel des armées, vous vous inviterez les uns les autres sous la vigne et sous le figuier.

4:1 L'ange qui parlait avec moi revint, et il me réveilla comme un homme que l'on réveille de son sommeil.

4:2 Il me dit: Que vois-tu? Je répondis: Je regarde, et voici, il y a un chandelier tout d'or, surmonté d'un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier;

4:3 et il y a près de lui deux oliviers, l'un à la droite du vase, et l'autre à sa gauche.

4:4 Et reprenant la parole, je dis à l'ange qui parlait avec moi: Que signifient ces choses, mon seigneur?

4:5 L'ange qui parlait avec moi me répondit: Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses? Je dis: Non, mon seigneur.

4:6 Alors il reprit et me dit: C'est ici la parole que l'Eternel adresse à Zorobabel: Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Eternel des armées. »

« Si tu marches dans mes voies et si tu observes mes ordres, tu jugeras ma maison et tu garderas mes parvis, et je te donnerai libre accès parmi ceux qui sont ici. »

C’est « par mon Esprit, dit l'Eternel des armées» que tu pourras le faire.

C’est par la Parole de Celui qui est, Parole de vérité qu’après jugement ton âme sera libérée.

Le sang de Jésus est la Parole de Dieu, Parole de vérité.

Jacques « 1:16 Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés:

1:17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.

1:18 Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures. »

Du fait de Sa création, le Père des Lumières a généré Son Emanation Origine dans Ses enfants qui lui sont consubstantiels selon Sa volonté.

Il existe une création Sublime : celle de la lignée de David de la Maison de Juda.

Toutes les Emanations Sublimes, les Êtres Supérieurs,  sont fils du Père de toute éternité.

La Maison de Jacob ou Maison d’Israël comprend la Création en Esprit dans son intégralité : celle issue directement du Père, de la Maison de Juda, celle issue de l’Homme, d’André, des appelés, des rachetés de la terre de Jésus et celle de la Maison de Joseph, Ephraïm, les rachetés de Celui qui est.

Jean (8, 31-42) « Jésus disait à ces Juifs qui maintenant croyaient en lui : « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »

Après le jugement vous serez reconnu, racheté par Celui qui est qui vous éveillera.

Ephésiens « 5:14 C'est pour cela qu'il est dit: Réveille-toi, toi qui dors,

Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera. »

Jésus dit : « Que savez-vous du commencement pour que vous vous cherchiez ainsi la fin ?

 Là où est le commencement, là aussi sera la fin.

Heureux celui qui se tiendra dans le commencement ;Il connaîtra la fin et il ne goûtera pas la mort »,  

Jean « 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. »

C’est par la Parole de Celui qui est, Parole de vérité qu’après jugement ton âme sera libérée.

Le sang de Jésus est la Parole de Dieu, Parole de vérité.

La rédemption n’est- elle pas attraction ? Elle ne dépend pas de nous mais de Celui qui est.

La rédemption, le rachat par le sang de Jésus, mort sur la croix, sang de Jésus qui est la Parole de Dieu est le seul chemin, la seule voie qui mène à Celui qui est.

« Les enfants d’adoption par Jésus Christ » ou les rachetés de la terre par la Parole de Dieu, le sang de Jésus.

La rédemption par le sang de Jésus, sang de Jésus qui est la Parole de Dieu.

« Les enfants d’adoption par Jésus Christ » rachetés par la Parole de Dieu, le sang de Jésus.

Le fils-père, l'époux se joint à son épouse " l'eau d'en haut" que Jésus transforme en vin, par la Parole de Dieu pour que les "prémices des créatures de Dieu" soient engendrées par Celui qui est.

Apocalypse « 11:18 Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. »

Le temps est venue. Jean est à l’œuvre.

« Ils souhaiteront mourir et la mort les fuira. » Apocalypse

L’homme a perdu le sens du mystère et pourtant il continue à vivre dans le mystère.

L’homme a perdu la foi. Son orgueil n’a d’égale mesure que sa méchanceté et sa violence.

 

« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme. » (1Tm 2.5)

 

Gloire à Son Nom !