Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des nombres
14 décembre 2020

Paraboles de Notre Seigneur Jésus Christ

0502090045-51

 

En toute humilité,

Le médecin et les malades

Matthieu « 9:9 De là étant allé plus loin, Jésus vit un homme assis au lieu des péages, et qui s'appelait Matthieu. Il lui dit: Suis-moi. Cet homme se leva, et le suivit.

9:10 Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples.

9:11 Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie?

9:12 Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.

9:13 Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Notre Seigneur Jésus Christ va à la rencontre « des gens de mauvaise vie » ou à la rencontre de ceux qui marche selon leur propre convoitise comme le dit Jacques,

Ne pas vivre pour soi- même. L’homme terrestre vit pour mourir pour que naisse l’homme céleste. Il faut mourir à soi- même, se tenir pour mort au monde, à la chair et  « ne plus marcher selon sa propre convoitise » ses propres désirs que certains qualifient d’universels.

Ce sont les malades.

Jacques « 1:13 Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

1:14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.

15 Puis le désir, lorsqu'il est encouragé, donne naissance au péché et le péché, parvenu à son plein développement, a pour fruit la mort. »

 Autrement : « la loi c’est ce que nous faisons »

Nous devons apprendre l’Amour que rien ne peut décrire. Le christianisme est une histoire d’amour Lorsqu’il apparaît vous savez que c’est Lui. Aimer Dieu, c’est aimer son prochain comme soi-même et alors Dieu nous aimera. Il nous attirera car l’Amour est également attraction. C’est la loi Royale. Nous devons nous libérer de « notre propre convoitise » pour « accueillir l’étranger ». Autrement comment pourrions - nous emprunter les sept marches : « J'irai vers l'autel de Dieu, De Dieu Qui fait la joie de ma jeunesse » ? Sont-elles vraiment des marches ? Devons-nous préparer l’autel comme l’apprenti, apprenti servant

« Celui qui Est pour Pierre est gloire et vertu. Nous devons donc fuir la corruption du monde par la convoitise. A notre foi, joignons la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patiente, à la patiente la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel l’amour. »

Ecrivons - le différemment :

Grâce à notre croyance inébranlable, devient pur, de cette pureté apparaîtra la connaissance, la modération et l’humilité l’accompagneront. Devra suivre une persévérance ou une volonté à toute épreuve qu’une ferveur entretiendra dans une douce amitié, dégagée de l’éros, dirigée vers nos semblables, ce qui nous mènera à l’état décrit par Paul.

Quelles sont donc les attributs de l’Amour pour Paul ?

« L’Amour est patient, plein de bonté ; n’est point envieux ; ne se vante point, ne s'enfle point d'orgueil, ne fait rien de malhonnête, ne cherche point son intérêt, ne s'irrite point, ne soupçonne point le mal, ne se réjouit point de l'injustice, mais se réjouit de la vérité Il excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout. L’Amour ne périt jamais. » 

 L’Eternel dans sa grande miséricorde sauvera ceux qui peuvent être sauvés selon Sa Volonté. Ils deviendront ses enfants puisqu’ils se considéreront comme de simples voyageurs en quête d’un retour auprès de Lui, leur Seigneur et Maître qu’ils ne défieront pas et qu’ils vénéreront dans une communion sans arrière- pensée. 

Deutéronome

7:9 Sache donc que c'est l'Eternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements.

7:10 Mais il use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles. 

 Il n’est plus question de religion ou toute autre structure intermédiaire. Il s’agit pour chacun d’entre nous d’aimer l’Eternel en « esprit et vérité ». Ce n’est pas aux hommes d’engager quelques représailles que se soient. Pour qui se prennent-ils ? S’ils le font, ils ne sont que des criminels ennemis de l’Eternel.

Qu’a dit notre Seigneur Jésus Christ à Pierre ?

Seigneur Jésus, Esprit incarné de Dieu, ne mets pas ton Esprit en moi car je ne suis qu’un simple pêcheur.

Ne crains point, tu as ma miséricorde et je te donne une mission. Tu seras « pêcheur d’hommes » en annonçant la « bonne nouvelle » de la venue du royaume de Dieu.

 Jude « 1:16 Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d'intérêt.

1:17 Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ.

1:18 Ils vous disaient qu'au dernier temps il y aurait des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies;

1:19 ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n'ayant pas l'esprit.

1:20 Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint-Esprit,

1:21 maintenez-vous dans l'amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle. »

Être dans l’amour de Dieu, l’amour agapè, celui qui donne la Vie, l’Etre, une identité, l’image, dans l’amour de Notre Seigneur Jésus Christ, être dans son attraction, sous son regard, dans Sa reconnaissance est miséricorde.

Marc (12, 28-34)

« 12:28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements?

12:29 Jésus répondit: Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur;

12:30 et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

12:31 Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.

12:32 Le scribe lui dit: Bien, maître; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

12:33 et que l'aimer de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.

12:34 Jésus, voyant qu'il avait répondu avec intelligence, lui dit: Tu n'es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n'osa plus lui proposer des questions »

Hébreux « 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;

9:12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. »

 C’est par « notre propre sang », comme nous le montre Jésus, que nous obtiendrons « une rédemption éternelle. » une délivrance éternelle et non par le sacrifice d’animaux, pratique cruelle et sans fondement. Il a porté le péché, la mort, l’absence de la Présence. Il est venu nous libérer de nos errances. Nous montrer le seul et bon chemin. Nous donner la foi par son témoignage. Il est mort de notre incroyance. Il est venu justifier les rachetés de Celui qui est par sa résurrection.

 Le juste est celui qui fuit l’iniquité.

Ezéchiel - La nouvelle Jérusalem – vision

« 40:46 et la chambre dont la face est au septentrion est pour les sacrificateurs qui ont la garde de l'autel. Ce sont les fils de Tsadok, qui, parmi les fils de Lévi, s'approchent de l'Eternel pour le servir.

 44:15 Mais les sacrificateurs, les Lévites, fils de Tsadok, qui ont fait le service de mon sanctuaire quand les enfants d'Israël s'égaraient loin de moi, ceux-là s'approcheront de moi pour me servir, et se tiendront devant moi pour m'offrir la graisse et le sang, dit le Seigneur, l'Eternel.

 44:23 Ils enseigneront à mon peuple à distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ils lui feront connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur. »

Qui s’approche de l’Eternel ? Les fils de Tsadok (juste), et pourquoi ?

 Parce qu’ils sont toujours restés fidèles et loyaux envers l’Eternel. Ils n’ont jamais adoré le veau en fonte fait avec de l’or jeté dans un moule. Ils sont toujours restés purs comme de l’or dans leur foi. Ils ne se sont pas corrompus, ont refusé la norme. Nous devons être comme les fils de Tsadok. La foi ne se fabrique pas, ne se raisonne pas. Elle est donnée par Dieu unique et révélé. L’individu ne crée pas le divin, autrement prévarication,  abomination de la désolation : le Temple de Dieu ne peut-être profané. Seul, Christ sauve. L’homme fabrique des chimères, se fabrique un temple extérieur.

 « Tout ce qui ne vient de la foi est péché (Rom.14-23) » « le juste vivra par la foi (Rom.1-17) » « ferme dans la foi (1Pierre 5-9) » « sans se conformer au siècle présent (Rom.12-2) »

 Notre Seigneur Jésus Christ appelle ceux qu’Il veut sauver, délivrer, racheter de la terre de la même façon que Moïse a répondu à l’appel de l’Eternel.

 Exode « 3:1 Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb.
3:2 L'ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.
3:3 Moïse dit: Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point.
3:4 L'Éternel vit qu'il se détournait pour voir; et Dieu l'appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici! »

Moïse a répondu à l’appel de notre Seigneur et Maître. Il est né d’Esprit.

 Genèse « 13:13 Les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l'Eternel. »

 Sodome et Gomorrhe ont été détruites par ce que les hommes ont mis l’homme dans l’homme empêchant la venue de l’homme céleste en l’homme.

Ils étaient de grands pécheurs car ils se sont pris pour Dieu en voulant se construire une réplique spirituelle de leur personne psychique. En voulant connaitre bibliquement les envoyés de dieu ils mettaient l’homme en l’homme et rejetaient, refusaient d’accueillir les envoyés de Dieu, Ses émanations, les étrangers.

 Ils sont des prévaricateurs, les nicolaïtes d’Apocalypse qui marchent selon leur propre convoitise.

Ils sont des idolâtres. Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance. Là se trouve la prévarication, l’idolâtrie. En effet, l’idolâtrie est le rapport de soi à une image. Se prendre pour le Créateur est idolâtrie, prévarication. Créer un dieu à sa propre convenance est idolâtrie. Un dieu de son cœur et de sa compréhension est un dieu issu de son ego.

 Notre Seigneur Jésus Christ veut remettre sur le bon chemin tous les malades en errance spirituelle.

Après que Dieu ait révélé sa présence au monde, Jésus est venu apporter le salut à chaque fils de l’homme égaré en lui montrant le chemin, en étant la Voie, en lui donnant une identité compatible, l’Esprit.

 Arrêtons d’humaniser systématiquement l’enseignement donné, de mettre l’homme en l’homme au lieu d’accepter que soit mis l’esprit en l’homme. Il s’agit bien de la différence entre la ceinture tressée avec des feuilles de figuier, figuier qui ne donnera aucun fruit et les « habits de peau » dont nous revêt l’Eternel à l’origine des fruits que nous deviendrons.

 Le morceau neuf et le vieil habit

Le vin nouveau et les vieilles outres

Matthieu « 9:16 Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit; car elle emporterait une partie de l'habit, et la déchirure serait pire.

9:17 On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent. »

L’homme terrestre possède un moi, agrégat de plusieurs facettes ou états. L’homme céleste ne possède qu’un seul état pur esprit qui découle d’une élimination des autres états.

 Genèse « 2 :7L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. 2 :8 Puis l'Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé. »

Comme il est dit dans le livre d’Enoch : « Eux, ils ont été créés pour mourir. Voilà pourquoi je leur ai donné des femmes, afin qu’ils cohabitent avec elles, qu’ils engendrent des enfants qui perpétuent leur race sur la terre. »

Alors que :

 Evangile de Jean :

«Les Enfants de Dieu ne sont engendrés ni du sang, ni de la chair,

Ni encore moins de la volonté des Hommes.

Les Enfants de Dieu sont issus de Dieu. »

 « L'aîné sera assujetti au plus jeune ; »

Le 1er est le terrestre. Le second est le céleste.

 1Corinthiens « 15:35 Mais quelqu'un dira: Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviennent-ils?

15:36 Insensé! ce que tu sèmes ne reprend point vie, s'il ne meurt.

15:37 Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence;

15:38 puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.

15:39 Toute chair n'est pas la même chair; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons.

15:40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres.

15:41 Autre est l'éclat du soleil, autre l'éclat de la lune, et autre l'éclat des étoiles; même une étoile diffère en éclat d'une autre étoile.

15:42 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible;

15:43 il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force;

15:44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

15:45 C'est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

15:46 Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.

15:47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.

15:48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.

15:49 Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste.

15:50 Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité.

15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

15:52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

15:53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

15:54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite:

La mort a été engloutie dans la victoire. »

Les deux créations terrestre et céleste concourent au même résultat : la création de Celui qui est.

 Jean « 3:6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. »

« 3:13 Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. »

Pouvons- nous parler d’humanité en gloire ? Celui qui est, s’est-Il glorifié à travers l’homme terrestre ?

 L’appelé doit apprendre à connaitre Celui qui est et Jésus.

Il faut naître d’en haut pour voir le royaume de Dieu, descendre par l’échelle de Jacob. Il faut naître des eaux d’en haut et de l’Esprit, les 12 étoiles pour entrer au royaume de Celui qui est, monter par l’échelle de Jacob. Le voyageur doit entrer dans la dimension des hommes pour se faire reconnaitre par Celui qui est qui l’a éveillé en Esprit et vérité.

L’émanation qui a transmigré doit se transformer par l’Esprit de Dieu et la matière anéantie au moment de son transfert en retour.

Pouvons- nous écrire que le vieil habit et les vieilles outres correspondent au vieil homme, le terrestre et que le morceau neuf et le vin nouveau correspondent à l’homme nouveau, le céleste ?

Le vieil homme doit mourir pour que naisse l’homme nouveau. Ils ne sont pas de même nature.

 La maison sur le roc – la maison sur le sable

 Matthieu « 7:21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

7:22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?

7:23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

7:24 C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.

7:25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.

7:26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.

7:27 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande. »

« Restons persévérant, gardons notre ferveur première, conservons notre courage, fidèle jusqu’à la mort, rejetons la doctrine des « Nicolaïtes » avec « leurs prétendues profondeurs » qui n’est que celle de Satan , gardons les œuvres de Jésus jusqu’à la fin, soyons vigilants, faisons nos œuvres parfaites et veillons, gardons la parole, ne renions pas le nom de Jésus et de Dieu, soyons fervent et repentons-nous. Au diable la tiédeur » Nous sommes les sept églises. (Apocalypse)

« Tout ce qui ne vient de la foi est péché (Rom.14-23) » « le juste vivra par la foi (Rom.1-17) » « ferme dans la foi (1Pierre 5-9) » « sans se conformer au siècle présent (Rom.12-2) »

L’homme de Dieu, le disciple, est concerné. Celui qui croit en Celui qui Est à la foi. Sa démarche est juste. Il s’appuie sur un roc.

Marc « 11 :22 Jésus prit la parole, et leur dit : Ayez foi en Dieu. »

 « Heureux ceux qui ont cru sans avoir vu. »   Ils sont enfants de Dieu.

« 17 :20 C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible.

21 :21 Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait. » Marc

Ils construisent sur du sable.

 Le créancier et les deux débiteurs

Luc « 7:41 Un créancier avait deux débiteurs: l'un devait cinq cents deniers, et l'autre cinquante.

7:42 Comme ils n'avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l'aimera le plus?

7:43 Simon répondit: Celui, je pense, auquel il a le plus remis. Jésus lui dit: Tu as bien jugé. »

 Celui qui a beaucoup péché sera dans la reconnaissance du pardon octroyé, de la miséricorde divine. Il aura pris conscience de l’importance de son péché. Il sera dans la repentance.

La lampe sous le boisseau

 Matthieu « 5:11 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

5:12 Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

5:13 Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

5:14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;

5:15 et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

5:16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »

Marc « 13:13 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. »

Genèse « 19:26 La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. »

Matthieu « 5 :13Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. 

La femme de Lot par sa désobéissance et son manque de foi ne deviendra jamais le sel de la terre. Il s’est retiré d’elle. Il s’est cristallisé hors d’elle. Il est perdu. Elle ne sera que terrestre. Le céleste a disparu.

L’homme, par la foi et l’humilité « va à la rencontre » en conscience spirituelle de celui qui est proche de lui, son prochain qu’il doit aimer, cette présence spirituelle qu’il perçoit par la seule volonté de Celui qui est qui l’a reconnu dans sa grande clémence.

Jésus nous dit que lorsque la graine tombe dans la bonne terre, il vient et construit en nous son Temple.

Chacun peut devenir cette belle graine devant Celui qui est. Par cette graine « vous deviendrez le sel de la terre » vous deviendrez les enfants de Celui qui est parce qu’Il vous aura fait à Son Image. L’origine de cette graine n’est pas terrestre. Le sel confirme l’alliance de Celui qui est avec les hommes de la terre. Ce sel vous préservera de la corruption et vous durerez. De la terre vous passerez au monde qui n’est pas de cette dimension.

Le sel agit à l’encontre de la corruption, tandis que la lumière chasse les ténèbres.

 A cette belle graine il sera donné accès au « temple de l’homme, temple de Salomon » que Jésus construira. La lumière, porteuse de la Parole de Celui qui est illuminera chacun.

 Jésus est la lumière du monde. « Je suis l’alpha et l’oméga

La Lumière porte la Parole, la connaissance de Celui qui est pour donner l’Esprit, la conscience selon Sa volonté, Sa reconnaissance.

La lumière ne vient pas des hommes. Elle est reçue par ceux ou par celles qui croient en Elle.

Nous comprenons bien son cheminement. Elle vient d’ailleurs en nous pour aller ailleurs.

Vous devenez les témoins de la lumière. Vous la portez.

Apocalypse «21:10 Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. »

Exode « 19:3 Moïse monta vers Dieu: et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant: Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël:
19:4 Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi.
19:5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;
19:6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. »

Toute chair doit faire silence devant l’Eternel et écouter Sa Voix. 

Nous sommes dans la dimension spirituelle, en Esprit et vérité.

Cependant que ceux qui portent la Parole de Dieu dans le terrestre « glorifient leur Père dans les cieux ». On parle d’humanité en gloire. Ils doivent également luirent dans le terrestre car la Parole de Dieu révélée doit être connue de tous.

Le bon samaritain

Luc « 10:30 Jésus reprit la parole, et dit: Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi mort.

10:31 Un sacrificateur, qui par hasard descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre.

10:32 Un Lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l'ayant vu, passa outre.

10:33 Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu'il le vit.

10:34 Il s'approcha, et banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui.

10:35 Le lendemain, il tira deux deniers, les donna à l'hôte, et dit: Aie soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour.

10:36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?

10:37 C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit: Va, et toi, fais de même. »

Être sensible à la misère d’autrui dans le monde.

 Qui est mon prochain ?

 « La prise de conscience d’une présence spirituelle au plus profond de chacun de nous, représente pour Jésus comme j’ai l’audace de le comprendre, le réel accès à la Royauté divine. De cette réalité, à la fois existentielle et originelle, nous ne sommes séparés que par un état de conscience déficient. Ne se trouve-t-il pas là notre prochain ? Celui qui est vraiment proche de nous ? Caïn a tué Abel. » S.I

 Jésus dit, il me semble, en toute humilité : en faisant tout cela, en prenant soin de moi par votre foi en moi, vous avez ouvert votre conscience à la présence spirituelle.

« ….. Cependant n’oublions pas notre foi et n’en déplaise aux rationalistes, une science privée de spiritualité ne sera jamais exacte. Elle ne sera que réductrice, loin de la vérité, une nouvelle tour de confusion.

Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence d’un être non être. » S.I

Quand l’Agneau ouvrit les 6 premiers sceaux, furent libérés les quatre cavaliers par quatre sceaux successifs, qui, dans leur action, vinrent libérer l’homme céleste de l’homme terrestre. Le vainqueur est celui qui possède un esprit de conquête pour combattre l’homme terrestre et par la balance se trouver justifié aux yeux de l’Eternel par l’action de l’oint du Seigneur, l’huile, le libérateur et par celle de Sa Parole, le vin. L’homme terrestre disparut englouti dans l’Hadès. Une fois l’homme céleste libéré de l’homme terrestre, une robe blanche lui fut donnée.  Il s’assembla aux autres déjà présents dans l’attente que tout le Peuple de Dieu, ses rachetés de la terre, Son Eglise soit rassemblée. Comme tous ceux qui s’étaient revêtus « 3:7 Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. » Genèse

Être dans l’amour de Dieu, l’amour agapè, celui qui donne la Vie, l’Etre, une identité, l’image, dans l’amour de Notre Seigneur Jésus Christ, être dans son attraction, sous son regard, dans Sa reconnaissance est miséricorde.

Le bon samaritain soigne le malade.

 L’ami important

Celui qui demande

 Luc « 11:5 Il leur dit encore: Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains,

11:6 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir,

11:7 et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains,

11:8 je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.

11:9 Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.

11:10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.

11:11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson?

11:12 Ou, s'il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion?

11:13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. »

L’homme donne à son ami qui l’importune par son insistance, par sa sollicitation pressante ou par sa prière persistante uniquement pour mettre fin à une situation qui le dérange, contrarie ou agace. Il ne donne pas par amitié.

Luc « 11:9 Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. »

Que nous dit Jacques. « Vous demandez et vous ne recevrez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. » ou « de marcher selon vos propres convoitises » et encore « L’au-delà est inaccessible à la seule raison humaine, mais il peut être connu par la foi qui reçoit la révélation de Dieu. »

C’est très clair. Sans la foi, inutile de chercher, à moins d’être un prévaricateur et vouloir se construire tout seul. Dans ce cas la seconde mort sera connue.

Celui qui est donne à Ses amis, aux prémices de ses créatures, à ses enfants qui vont à Sa rencontre en toute conscience l’Esprit Saint qui les construira. Celui qui est, est Amour pour Ses enfants qu’Il a reconnus.

Le retour de l’esprit impur

Matthieu « 12:43 Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n'en trouve point.

12:44 Alors il dit: Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.

12:45 Il s'en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s'y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. »

Celui qui prépare sa maison propre et accueillante et qui se trouve toujours vide de la Présence, est-ce de sa faute ? Marche-il selon sa propre convoitise ? Est-il un prévaricateur ? Un nicolaïte ? N’est-il que « vanité et poursuite du vent » ?

N’a-t-il pas été fait droit au commencement ?

L’Ecclésiaste « 7:29 Seulement, voici ce que j'ai trouvé, c'est que Dieu a fait les hommes droits; mais ils ont cherché beaucoup de détours. »

 Les « esprits mauvais » ou « démons » ont corrompu la Création, en la rendant domaine de la « bête », en remplaçant Dieu par l’homme.

Le combat est essentiellement spirituel. La matérialité est le champ clos ou un décor dans lequel s’opposent les esprits, amis de Dieu aux entités psychiques terrestres qui veulent se réaliser dans ce monde pour vouloir planter leur propre arbre de vie dans le Jardin d’Eden, domaine des Esprits.  Et là, nous parlons de transhumanisme.

Les transhumanistes soutiennent que l’émergence et la convergence de techniques telles que la nanotechnologie, la biotechnologie, les techniques de l’information et de la communication et la science cognitive ainsi que d’hypothétiques sciences futures comme la réalité simulée, l’intelligence artificielle forte, le téléchargement de l’esprit et la cryonique devront être utilisées pour fabriquer des humains plus qu’humain.                      

Serait- ce la deuxième bête d’Apocalypse ? Si oui, selon les Ecritures, elle sera détruite.

Les 7 démons sont à mettre en parallèle avec le 7ème jour de Genèse.

Le 7ème jour de Genèse correspond à l’identité (intelligence – parole – image) que donne Celui qui est à Ses enfants issus de Lui selon Sa volonté.

Les 7 démons correspondent à la Tour de Babel.

« La Tour de Babel représente l’humanité qui veut construire son propre Être en utilisant l’intelligence et la parole acquises et de ce fait veut se donner une image impure que l’Eternel n’accepte pas puisque c’est Lui et personne d’autre qui donne une identité. Jésus l’a également dit. Il disperse Sa Parole. La rend inaccessible aux prévaricateurs. » Ordre Sublime

Le riche insensé

 Luc « 12:15 Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l'abondance.

12:16 Et il leur dit cette parabole: Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté.

12:17 Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? car je n'ai pas de place pour serrer ma récolte.

12:18 Voici, dit-il, ce que je ferai: j'abattrai mes greniers, j'en bâtirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens;

12:19 et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.

12:20 Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?

12:21 Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n'est pas riche pour Dieu.

12:22 Jésus dit ensuite à ses disciples: C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus.

12:23 La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement. »

Le Temple de Dieu, espace sacré est mis en danger par un temple de pierres, celui des hommes prévaricateurs de la cupidité mondialisée, autre idolâtrie. Ladépendance à Mammon produit l'indifférence et l'amour exclusif de soi. L’autre ! Mais de qui parlez- vous ? C’est un étranger.

L’âme, l’homme céleste, l’étranger n’ a besoin d’aucune nourriture et de vêtements terrestres puisque Celui qui est, habille ou laisse nu. Il donne l’Etre. Notre Seigneur Jésus Christ donne le pain de Vie, l’entendement et le vêtement, la tunique sans couture.

Si nécessaire le bien-être sera donné à l’homme terrestre mais uniquement pour le bien de l’Etre, le bien de l’homme céleste.

 Pouvons-nous écrire que l’humain est répugnant quand il adore Mammon et lui-même ? Oui, on le peut. Il insulte la Vie. Il blasphème l’Esprit de Celui qui est.

« L’indifférence règne en maître. Plutôt lui que moi ! Violences et méchancetés pour le profit de quelques- uns, la force brutale gouverne. Où se trouve l’économie d’une telle vie ? » Le Livre   

Le séducteur veut s’opposer à Celui qui est, à Sa Création. Il ne le peut. Il sera dévoué par interdit, ses adorateurs aussi.

« Le cupide mourra seul. Il tuera son âme. Il deviendra moins qu’un animal qui lui ne vit que comme il doit vivre. » Le Livre

Ne pas vivre pour soi- même. L’homme terrestre vit pour mourir pour que naisse l’homme céleste. Il faut mourir à soi- même, se tenir pour mort au monde, à la chair et  « ne plus marcher selon sa propre convoitise » ses propres désirs que certains qualifient d’universels.

Les serviteurs vigilants

Luc « 12:36 Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir dès qu'il arrivera et frappera.

12:37 Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table, et s'approchera pour les servir.

12:38 Qu'il arrive à la deuxième ou à la troisième veille, heureux ces serviteurs, s'il les trouve veillant!

12:39 Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.

12:40 Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas. »

Les serviteurs sont les hommes célestes.

Veillons ! Ne nous laissons pas envahir par le monde, ne marchons pas selon notre propre convoitise, ne nous laissons pas détourner de notre Seigneur, allons à Sa rencontre. Il nous reconnaitra selon Sa volonté, s’il le juge juste. Il n’existe pas de super adepte de Christ, de super Racheté de la terre.

Quand l’ange dit qu’il « n’est qu’un compagnon de service » pour tous ceux qui croient. L’humilité est de rigueur. Des serviteurs qui adorent Dieu, n’est-ce pas merveilleux ?

Veillons tous ! Exerçons tous la bonne vigilance ! Soyons tous attentif dans l’espérance de l’Evangile, dans la foi ! Nous sommes tous égaux dans l’attente. Personne ne mérite plus qu’un autre ! Personne ne mérite moins qu’un autre !

 Personne ne connait le moment de la venue de Notre Seigneur, alors nous ne pouvons que veiller et être prêt.

Que peut bien être cette noce ?

La femme est l’épouse, l’eau d’en haut sur laquelle se meut l’esprit de Dieu. Pendant les « noces de cana » comme le dit Jean, Jésus changea l’eau en vin par l’action de la Parole de Dieu qui est également son sang rédempteur. L’eau est consubstantialité. L’époux ou le fils-père. L’union du fils- père – l’époux- avec l’eau d’en haut qui donne la consubstantialité- l’épouse- par la Parole qu’elle porte engendre un fils.

Le Père et le Fils doivent- ils être  « Fils-Père » avant l’état ultime par l’Esprit, la conscience spirituelle pure et une? Le fils-père est- il l’époux, émanation consubstantielle de Celui qui est, son épouse « l’eau d’en haut » ? Le 2 devient 1, en fait 3, 1 en 3 personnes. Le 1, résultat de l’association des composantes du 2, est structurellement 3- (2 donne un troisième) pour être 1, résultat global.

Jésus nous parle de consubstantialité de l’émanation, le Fils, avec son origine, le Père.

Le fils-père, l'époux se joint à son épouse " l'eau d'en haut" que Jésus transforme en vin, par la Parole de Dieu pour que les "prémices des créatures de Dieu" soient engendrées par Celui qui est.

Qui est le fils de l’homme ?

Qui est le Père du « fils de l’homme » ?  « L’homme, soit André, andros ». André, le premier qui a entendu les paroles de Jean. D’abord disciple de Jean Baptiste qui le baptise d’eau, qui lui présenta « l’agneau de Dieu » qu’il suivit et ne quitta plus, il devient « celui qui est appelé » par Jésus Christ.

Jésus Christ est l’intermédiaire entre Dieu le Père, et les hommes. Par l’homme l’élévation par l’Esprit est rendue possible quand la foi habite son cœur. Quand la foi quitte son cœur, c’est la chute, l’élévation est rendue impossible. L’homme est expulsé d’Eden, le jardin de Dieu pour se retrouver dans le jardin, la terre. Il est expulsé par ce qu’il ne peut plus entrer en Eden.

 Jésus s’adresse à André, anthropos, uios anthrôpou « celui qui a l’apparence d’un homme » « l’être non être » « aux prémices des créatures de Dieu comme le dit Jacques » que portent l’homme terrestre André, andros.

Notre Seigneur Jésus Christ, fils de Dieu, roi des juifs, roi du peuple d’Israël s’est incarné dans la chair pour nous donner son enseignement , nous montrer ce qu’est le fils de l’homme.

Jésusest le fils de Dieu incarné. Les prémices des créatures de Dieu incarnées qui sont dans le sommeil deviennent les fils de l’homme appelés par Jésus et qui sontporteurs de l’image accordée selon leur foi par Celui qui est lorsqu’elles sont éveillées. 

Jésusrend l’Esprit de Dieu en Lui. Il est l’Envoyé Suprême

 Les fils de l’homme sont les prémices des créatures de Dieu incarnées en l’homme de chair appelées par Jésus qu’Il a éveillées et sauvées par son sang, la Parole de Dieu. Le fils de l’homme, incarné dans l’homme terrestre ou réalité décor a vécu « la grande épreuve » imposée.

 Jean « Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel. »

 Le serviteur fidèle

Matthieu « 24:42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.

24:43 Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.

24:44 C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas.

24:45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

24:46 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi!

24:47 Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens.

24:48 Mais, si c'est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir,

24:49 s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes,

24:50 le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas,

24:51 il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents»

Jésus nous dit que « l’appel du royaume » est indépendant de notre volonté. Il se fait quand notre Seigneur le juge. Il est individuel.

Parlons-nous de rachetés de la terre ? En quelque sorte nous le devenons lorsque nous rejetons la ceinture tressée avec des feuilles de figuier.

Place nette, nous devons faire place nette pour que l’Eternel nous « revête d’habits de peau. »

 Notre engagement est celui de jurer fidélité et loyauté entières et inconditionnelles comme serviteur qui s’attachera au plus profond de lui-même à notre Seigneur et Maître. Pour se faire, détachons – nous des biens matériels, des liens familiaux en tant que liens d’appropriations pour établir des liens d’économie naturelle et des liens d’amitié, d’amour véritable avec notre Seigneur et Maître, en Esprit et vérité, et tous nos prochains dans leur diversité, qu’ils soient éloignés ou très très proches de nous.

 Personne ne mérite d’avoir plus qu’un autre. Personne ne mérite d’avoir moins qu’un autre.

 Haine, violence, exterminons-les. L’Amour est Vie. Ne choisissons pas la mort. L’Eternel nous propose la Vie.

 Le figuier stérile

Luc « 13:6 Il dit aussi cette parabole: Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n'en trouva point.

13:7 Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n'en trouve point. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement?

13:8 Le vigneron lui répondit: Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour, et j'y mettrai du fumier.

13:9 Peut-être à l'avenir donnera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas. »

« Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier »

Que nous disent les nombres ?

1 an de 1 jour vaut 1000 ans, a la valeur numérique 576.

En l’occurrence nous parlons de jour-lumière de valeur numérique 576.

3 ans = 3*576 = 1728

Qui est cet homme ?

3*576 = 1728 (144*12) « Je suis l’alpha et l’oméga.» 

144 Hz, fréquence de rafraîchissement qui permet fluidité et netteté.

12 Hz, fréquence onde Alpha « Je suis l’alpha et l’oméga » La lumière

 Apocalypse : « 21:17 « Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. »  

 Direction de propagation de l’onde comparée à une grande et haute muraille (verticalité) dont la hauteur (144 coudées)  donne la vitesse angulaire et la fréquence (12Hz).

Il s’agit d’une mesure d’homme, de physique qui ne peut pas s’appliquer à l’homme matière mais seulement à l’Esprit du voyageur qu’il héberge, avec lequel il fusionne.

Cet homme est Notre Seigneur Jésus Christ.

 « Seigneur, laisse-le encore cette année »

 3ans + 1an = 4 ans = 4*576 = 2304

« pourquoi occupe-t-il la terre inutilement? »

 Quel est ce lieu ?

 Ezéchiel ( 45,1-8)

«1- Lorsque vous partagerez le pays en héritage par le sort, vous prélèverez comme une sainte offrande pour l’Eternel une portion du pays, longue de vingt-cinq mille cannes et large de dix mille ; elle sera sainte dans toute son étendue.

6- Comme propriété de la ville vous destinerez cinq mille cannes en largeur et vingt-cinq mille en longueur, parallèlement à la portion sainte prélevée ; ce sera pour toute la maison d’Israël. »

 1 canne = 6 grandes coudées

Surface de la propriété de la Ville

5000*6 = 30 000

25 000*6 = 150 000

150 000 * 30 000 = 4 500 000 000

Convertissons (10=5/2 – 10/5 = 2)

4 500 000 000 = 45*10*10*10*10*10*10*10*10 = 45*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2 = 45*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5= 45*2*2*2*2*2*2*2*2 = 45*256 = 11520 = 1152*10 = 1152*5*2 = 1152*10/5 = 1152*2 = 2 304

 Ne s’agit-il pas de la dimension céleste, celle de Celui qui est ?

 2304 correspond à la Maison d’Israël, propriété de la Ville de l’Eternel.

La maison d’Israël est le domaine des enfants de Dieu qui sont en esprit et vérité. Ils sont devant les portes de la Ville de l’Eternel ou de Jérusalem céleste.

 L’homme terrestre, le figuier, par lui-même, ne donne naissance à aucun fruit. Il ne pourra pas, par l’intelligence dévoyée, fabriquer son image à sa ressemblance sous peine d’être dévoué par interdit puisqu’il s’oppose à la Création de Celui qui est.

 Genèse  « 3:6 La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.

3:7 Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

3:8 Alors ils entendirent la voix de l' Eternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Eternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.

3:9 Mais l'Eternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu?

3:10 Il répondit: J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.

3:11 Et l'Eternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger?

3:12 L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé.

3:13 Et l'Eternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.

3:14 L'Eternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

3:15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.

3:16 Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.

3:17 Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,

3:18 il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs.

3:19 C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

3:20 Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.

3:21 L'Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.

3:22 L'Eternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.

3:23 Et l'Eternel Dieu le chassa du jardin d'Eden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.

3:24 C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie. »

Adam, homme terrestre donne un nom à sa femme, Eve. Ils ne se trouvent plus dans la dimension de Celui qui est qui « fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit ».

 Seul Celui qui est, nomme ceux qu’Il a reconnu pour venir dans Sa dimension. L’homme, de lui-même, sans la Parole ne peut se rendre dans la dimension de Celui qui est en symboliquement se donner un nom. Seul l’homme céleste y a sa place.

 L’Eternel leur a donné des habits de peau, ceux des corps terrestres.

 « La biologie dicte la réalité » ou » le décor. »

 L’Eternel s’adresse à l’homme et non à la femme. Il chasse l’homme.

C’est le serpent qui donne l’intelligence à l’homme par l’intermédiaire de la femme. La femme, symbole de la création a fabriqué l’homme, l’humanité, les nations. Elle porte dans son cerveau reptilien, le serpent, le support de l’intelligence nécessaire et suffisante qui permet de recevoir la Lumière porteuse de la Parole.

L’homme à qui l’intelligence et le langage furent donnés découvrit, comprit et utilisa durant son évolution programmée l’abstraction.

Il pouvait mesurer. Il pouvait écrire.

Avait-il mangé le fruit offert par le serpent sifflant, rampant sur son ventre, enroulé autour de l’Arbre de la Connaissance ? Était-il devenu comme Dieu ? Il le crut. Il le croit encore.

Qu’a – t – il découvert ? Le 1 et le 0 en finalité.

 La Lumière donne l’intelligence, la parole et l’image en devenir

 Qui a de l’intelligence artificielle, si non ceux qui ont « mangé » du fruit de l’arbre de la connaissance, précieux pour ouvrir l’intelligence.

Simulacre, tout est simulacre. Un simulacre ne peut fabriquer un autre simulacre sans disparaître lui- même.

Dans un simulacre tout est possible car Celui qui est,  dans le Ciel, intervient comme Il le veut selon sa volonté, indépendamment de toutes les lois observées.

 Celui qui est a donné des habits de peau, les habits de l’homme terrestre tout en conservant la faculté ou la possibilité de recevoir, d’être connecté.

L’Eternel leur a donné des habits de peau ou pour une traduction différente de peau « s’éveiller » ou de courage, Il leur a donné la faculté ou la possibilité d’être éveillé.

 Arrêtons d’humaniser systématiquement l’enseignement donné, de mettre l’homme en l’homme au lieu d’accepter que soit mis l’esprit en l’homme. Il s’agit bien de la différence entre la ceinture tressée avec des feuilles de figuier, figuier qui ne donnera aucun fruit et les « habits de peau » dont nous revêt l’Eternel à l’origine des fruits que nous deviendrons.

Jésus nous dit que « l’appel du royaume » est indépendant de notre volonté. Il se fait quand notre Seigneur le juge. Il est individuel.

Parlons-nous de rachetés de la terre ? En quelque sorte nous le devenons lorsque nous rejetons la ceinture tressée avec des feuilles de figuier.

Place nette, nous devons faire place nette pour que l’Eternel nous « revête d’habits de peau. »

Notre engagement est celui de jurer fidélité et loyauté entières et inconditionnelles comme serviteur qui s’attachera au plus profond de lui-même à notre Seigneur et Maître. Pour se faire, détachons – nous des biens matériels, des liens familiaux en tant que liens d’appropriations pour établir des liens d’économie naturelle et des liens d’amitié, d’amour véritable avec notre Seigneur et Maître, en Esprit et vérité, et tous nos prochains dans leur diversité, qu’ils soient éloignés ou très très proches de nous.

 Personne ne mérite d’avoir plus qu’un autre. Personne ne mérite d’avoir moins qu’un autre.

 Haine, violence, exterminons-les. L’Amour est vie. Ne choisissons pas la mort. L’Eternel nous propose la Vie.

 Luc « 21:29 Et il leur dit une comparaison: Voyez le figuier, et tous les arbres.

21:30 Dès qu'ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l'été est proche.

21:31 De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. »

 Matthieu « 21:18 Le matin, en retournant à la ville, il eut faim.

21:19 Voyant un figuier sur le chemin, il s'en approcha; mais il n'y trouva que des feuilles, et il lui dit: Que jamais fruit ne naisse de toi! Et à l'instant le figuier sécha.

21:20 Les disciples, qui virent cela, furent étonnés, et dirent: Comment ce figuier est-il devenu sec en un instant?

21:21 Jésus leur répondit: Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait.

21:22 Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. »

Luc « 11:12 Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim.

11:13 Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues.

11:14 Prenant alors la parole, il lui dit: Que jamais personne ne mange de ton fruit! Et ses disciples l'entendirent. »

 L’homme terrestre par lui-même ne donne naissance à aucun fruit. Il ne pourra pas, par l’intelligence dévoyée,  fabriquer son image à sa ressemblance sous peine d’être dévoué par interdit puisqu’il s’oppose à la Création de Celui qui est.

Au commencement, seul Celui qui est sait le bien et le mal.

Le serpent s’adresse uniquement à la femme. Il est debout. Celui qui est ne l’a pas encore condamné à ramper sur le sol. L’homme est endormi. C’est la femme qui donne à manger à l’homme du fruit de « l’arbre de la connaissance ».

 Celui qui a mangé du fruit de l’arbre de la connaissance ne deviendra jamais un fruit de l’arbre de vie. S’étant reconnu par lui-même, donc illégitime et connaissant son origine « divine » de par son élaboration, il s’imagine pouvoir fabriquer sa propre image, sa propre conscience, s’accomplir, se rendre dans la dimension du Constructeur ou s’en construire une à l’imitation. Seul Celui qui est reconnait ses enfants. Il leurs donne l’image. Alors, seulement, ils se connaissent. L’homme céleste, lui aussi ne peut construire de sa propre volonté son image à sa ressemblance.

 Qu’est ce qui changera en nous ?

Lévitique « 26:11 J'établirai ma demeure au milieu de vous, et mon âme ne vous aura point en horreur ».

 Dans le plus grand des respects je m’hasarderai à une interprétation. L’Eternel ne nous fait-il pas comprendre que Son Ame est totalement différente de la nôtre : humain, puisqu’Il pourrait « nous avoir en horreur ». Cependant dans Sa grande miséricorde, Il nous donne la possibilité de l’acquérir puisqu’Il va créer l’homme, son âme, à Son (l’Eternel) Image, celle de Son Ame.

Comment va-t-elle être crée ? Par l’action de Son Esprit.

L’Eternel a fait l’homme à l’image qui doit être la sienne, ce à quoi il doit ressembler pour que son Esprit puisse venir en l’homme et non pour que l’homme s’en fabrique un à l’image de l’Esprit de Dieu. Dans ce cas, il s’agit de l’homme porteur de la ceinture en feuilles de figuier.

 L’âme n’est pas immortelle. Elle dure le temps d’une mortalité. Elle est liée à l’homme. Les jours de l’homme ou de l’humanité ne sont que de 120 ans (symbolique).

L’âme ne quitte en aucune façon le corps. Cette entité n’a aucune existence. Elle n’est pas une réplique spirituelle de la personne humaine, autrement prévarication. Les chérubins sont là. Elle n’est que l’intériorité d’une pensée émotionnelle et morale. Ce n’est qu’une approche humaine, de son ego qui veut contourner l’échéance inévitable du retour à la poussière. Cette approche est aussi vieille que la première prise de conscience par l’homme de sa mort.

Jean

« 1 :47 Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui : Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude.

1 :48 D'où me connais-tu? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu.

1:49 Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël.

1:50 Jésus lui répondit: Parce que je t'ai dit que je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras de plus grandes choses que celles-ci.

Je t’ai vu sous le figuier, dans la réalité- décor par ce que le contact était établi, le silence était rompu. Il ne s’était pas fait une ceinture en feuille de figuier comme Adam et Eve.

Il n’était pas sur le chemin de la prévarication.

 L’homme fait ce qui est décrit et interdit dans Genèse.

La foi l’ayant quitté, l’homme est traumatisé. Il affirme avoir inventé les dieux pour qu’ils lui donnent une survie par intervention surnaturelle. Puisque c’est lui qui les a inventés, il peut à présent devenir par lui- même un dieu, créer son immortalité.

Comment peut-il le faire selon lui ?

En augmentant l’humain par une convergence de la nanotechnologie, de la biotechnologie, de l’intelligence artificielle et des sciences cognitives. Aussi parle –t- il de robots, d’androïdes, d’implants bio- mécaniques et de manipulations génétiques.

Ou alors en devenant immortel grâce aux clones numériques de l’esprit.

Ou encore ce qui semble improbable pour beaucoup en quittant son corps mortel pour n’être plus qu’une entité pensante avec l’aide du transfert de conscience pour devenir éternel.

La religion, la Tradition première ne sont-elles pas porteuses du processus de la Création de Celui qui est qu’Il maîtrise et organise selon Sa Volonté ?

 Pourquoi refusons-nous de comprendre et d’accepter qu’une Raison Supérieure à la raison humaine existe ? Qu’elle est portée par des Êtres d’une telle puissance qu’elle dépasse notre entendement ? Qu’elle représente la Vie ? Que nous sommes en permanence dans la méchanceté et la violence, incapables d’amour ? Pourquoi refusons- nous l’aide qu’Ils nous apportent depuis des millénaires ? Pourquoi refusons-nous notre transformation, notre adaptation ? Pourquoi choisissons-nous la mort ?

 Peut-être que « la Sagesse de Dieu est folie pour les hommes. »

 Le grain de moutarde

Le levain

 Matthieu « 13:31 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et semé dans son champ.

13:32 C'est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

13:33 Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que la pâte soit toute levée. »

 Notre Seigneur Jésus Christ ne nous parle-t-Il pas de la Création de Celui qui est, de son processus ?

 Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

Le royaume des Cieux est la dimension de la Vie éternelle.

Qui fournit la semence ? Où est-elle plantée, dans quel semis ? Où est repiqué le pied en germe ?

Jésus dit que lorsque la graine, la semence ou la Parole de Dieu tombe dans la bonne terre, sur la bonne pierre, sur l’émanation qui est sur la terre l’accès au Temple de son corps de Son Eglise est possible.

1 Corinthiens 15 :37 Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra ; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence ;

1 Corinthiens 15 :38 puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.

2 Corinthiens 9 :10 Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.

Après le baptême d’eau qui est l’offrande du corps vient le baptême du Saint Esprit qui donne l’Etre.

 « levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine »

 L’unité, l’Etre par la Sainte trinité (le Père- le fils et le Saint Esprit)

 Le fils/Père que l’Esprit engendre.

Le Père et le Fils doivent- ils être  « Fils-Père » avant l’état ultime par l’Esprit, la conscience spirituelle pure et une? Le 2 devient 1, en fait 3, 1 en 3 personnes. Le 1, résultat de l’association des composantes du 2, est structurellement 3- (2 donne un troisième) pour être 1, résultat global.

 3 en 1

3 personnes qui s’unissent en une seule. Comment est-ce possible ? Qui suis- je pour affirmer le contraire avec mon Je sans existence propre?

 Jésus nous parle de consubstantialité de l’émanation, le Fils, avec son origine, le Père.

« 2:22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »Ephésiens

 Jésus des deux a fait un. Fils-Père ou fils de Dieu il est devenu. Un fils légitime ne peut naître d’un père consubstantiellement différent du vrai père.

Luc (Baptême de Jésus) « Or, comme tout le peuple était baptisé, Jésus baptisé lui aussi priait : alors le ciel s’ouvrit : l’Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : « Tu es mon fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »  

 Jésus, fils légitime a été engendré par l’Esprit ou la Parole.

L’Esprit ou la Parole n’est-il pas le levain et les trois mesures le fils/Père (3 en 1)

 Jean nous indique que « l’appel du royaume » se concrétise par la descente de l’Esprit en chacun d’entre nous, dans le secret de notre intimité, dans la paix, dans le silence. Jésus l’enseigne.

L’Esprit nous guidera sur le chemin de la vérité. Nous avancerons sous son regard, sous son autorité. Nous devrons nous transformer, être transformé.

La porte fermée

Luc « 13:24 Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite. Car, je vous le dis, beaucoup chercheront à entrer, et ne le pourront pas.

13:25 Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, et que vous, étant dehors, vous commencerez à frapper à la porte, en disant: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous! il vous répondra: Je ne sais d'où vous êtes.

13:26 Alors vous vous mettrez à dire: Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos rues.

13:27 Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d'où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d'iniquité.

13:28 C'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors.

13:29 Il en viendra de l'orient et de l'occident, du nord et du midi; et ils se mettront à table dans le royaume de Dieu.

13:30 Et voici, il y en a des derniers qui seront les premiers, et des premiers qui seront les derniers. »

1Corinthiens « 15 :47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre ; le second homme est du ciel. »

L’ainé cédera la place au cadet. Le terrestre s’effacera devant le céleste.

Jésus reconnait ou pas, permet l’accès ou pas, dit que personne ne mérite plus qu’un autre et que personne ne mérite moins qu’un autre. C’est Jésus qui décide et qui « ouvre la porte ».

Si l’Eternel le juge juste, Il procédera à la délivrance selon Sa volonté des créatures qui en remplissent les conditions.

 Notre Seigneur Jésus Christ nous parle de la « seconde mort »

 « Alors quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut précipité dans l’étang de feu » « Voilà la seconde mort », celle des idolâtres, des magiciens, des menteurs, des impudiques, des meurtriers, des dépravés, des infidèles et des lâches. » Apocalypse

L’Eternel a fait sortir du monde ici- bas Ses Enfants pour qu’ils franchissent les portes de l’au-delà et qu’ils se dirigent vers Jérusalem céleste.

L’Arche d’alliance est son socle, la porte qui permet d’y accéder.

L’Arche de l’Alliance avec Dieu n’est pas de ce monde, « de cette création ». La chercher physiquement dans notre dimension est illusoire, inutile, sans fondement. Personne ne la trouvera puisqu’elle se situe ailleurs, qu’elle s’est toujours située ailleurs. Elle peut être juste symbolisée par un coffre en bois avec deux chérubins. Elle est un moyen de communication, de transfert d’informations. Seul le dormeur qui a été éveillé peut y accéder si Dieu le veut.

A ceux à qui Celui qui est a ouvert la porte, Ses amis ; Celui qui Est leurs donnera l’Etre, l’Etat unique et pur.

 Jean « 10:7 Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.

10:8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.

10:9 Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.

10:10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

10:11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. »

Jean « 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. »

Après le jugement vous serez reconnu, racheté par Celui qui est qui vous éveillera.

 C’est par la Parole de Celui qui est, Parole de vérité qu’après jugement ton âme sera libérée, délivrée. Le sang de Jésus est la Parole de Dieu, Parole de vérité.

 La rédemption n’est- elle pas attraction ? Elle ne dépend pas de nous mais de Celui qui est.

 La rédemption, le rachat par le sang de Jésus, mort sur la croix, sang de Jésus qui est la Parole de Dieu est le seul chemin, la seule voie qui mène à Celui qui est.

« Les enfants d’adoption par Jésus Christ » ou les rachetés de la terre par la Parole de Dieu, le sang de Jésus.

 Que nous disent les nombres ?

 Ezéchiel : « 48:20 Toute la portion prélevée sera de vingt-cinq mille cannes en longueur sur vingt-cinq mille en largeur; vous en séparerez un carré pour la propriété de la ville.

48:35 Circuit: dix-huit mille cannes. Et, dès ce jour, le nom de la ville sera: l'Eternel est ici. »

1 canne = 6 grandes coudées

Le « circuit » est de 18 000 cannes soit 18000*6 = 108000 grandes coudées.

Convertissons : 108 000

108*1000 = 108*10*10*10 = 108/10/5*10/5*10/5 = 108*2*2*2 = 108*8 = 864

La « Ville de l’Eternel » a la forme d’un carré avec 12 portes.

864/12 = 72 valeur numérique d’une porte.

Apocalypse   «………. Elle avait une haute et grande muraille. La muraille de la ville avait 12 fondements, et sur eux les 12 noms des 12 apôtres de l’agneau … à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes. …Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes,  et la muraille. La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau et trouva 12 000 stades ; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. Il mesura la muraille, et trouva 144 coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange. »

 La valeur numérique est donnée par l’opération indiquée, à savoir le calcul de la surface, contrairement à celui de la Ville où il est indiqué le calcul d’un volume :

3 portes * 3 portes = 9 portes. La porte est 9.

Chaque côté de Jérusalem céleste vaut 12 000/4 = 3 000= 3*10*10*10 = 3*5*2*5*2*5*2

Convertissons 3*10/5*10/5*10/5 = 3*2*2*2 = 3*8 = 24

En mesure biblique : 12 000 = 12*10*10*10 = 12*5*2*5*2*5*2

Convertissons : 12*10/5*10/5*10/5 = 12*2*2*2 = 96

 Le périmètre ou la largeur est de : 96

Il existe 12 portes pour un périmètre de 96.

La valeur numérique de la porte 9 est de 96/12 = 8.

 A présent nous pouvons associer par la multiplication la Porte 9 à sa valeur numérique 8 soit 9*8 = 72 valeur numérique de la Porte, même valeur que dans Ezéchiel .

 Notre Seigneur et Maître Jésus Christest la Porte. Il vient délivrer Ses derniers amis, les rachetés de la terre pour leur donner accès à l’Au-delà.

 Apocalypse « 3:21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. »

 Un fils légitime ne peut naître d’un père consubstantiellement différent du vrai père.

 Jean  « Les Enfants de Dieu ne sont engendrés ni du sang, ni de la chair,

Ni encore moins de la volonté des Hommes.

Les Enfants de Dieu sont issus de Dieu. »

L’alliance ne peut être établie qu’entre Celui qui est et ses enfants.

 Les fruits de l’Arbre de Vie sont les rachetés de la terre.

 La meilleure place au banquet

Le grand banquet

Luc « 14:7 Il adressa ensuite une parabole aux conviés, en voyant qu'ils choisissaient les premières places; et il leur dit:

14:8 Lorsque tu seras invité par quelqu'un à des noces, ne te mets pas à la première place, de peur qu'il n'y ait parmi les invités une personne plus considérable que toi,

14:9 et que celui qui vous a invités l'un et l'autre ne vienne te dire: Cède la place à cette personne-là. Tu aurais alors la honte d'aller occuper la dernière place.

14:10 Mais, lorsque tu seras invité, va te mettre à la dernière place, afin que, quand celui qui t'a invité viendra, il te dise: Mon ami, monte plus haut. Alors cela te fera honneur devant tous ceux qui seront à table avec toi.

14:11 Car quiconque s'élève sera abaissé, et quiconque s'abaisse sera élevé.

14:12 Il dit aussi à celui qui l'avait invité: Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n'invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour et qu'on ne te rende la pareille.

14:13 Mais, lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles.

14:14 Et tu seras heureux de ce qu'ils ne peuvent pas te rendre la pareille; car elle te sera rendue à la résurrection des justes.

14:15 Un de ceux qui étaient à table, après avoir entendu ces paroles, dit à Jésus: Heureux celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu!

14:16 Et Jésus lui répondit: Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens.

14:17 A l'heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés: Venez, car tout est déjà prêt.

14:18 Mais tous unanimement se mirent à s'excuser. Le premier lui dit: J'ai acheté un champ, et je suis obligé d'aller le voir; excuse-moi, je te prie.

14:19 Un autre dit: J'ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie.

14:20 Un autre dit: Je viens de me marier, et c'est pourquoi je ne puis aller.

14:21 Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur: Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.

14:22 Le serviteur dit: Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place.

14:23 Et le maître dit au serviteur: Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie.

14:24 Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon souper. »

Toi, l’orgueilleux qui parle par toi-même, tu sais mieux que quiconque ce que dit l’Eternel. Ta parole n’est que « vanité et poursuite du vent. »  Ecoute Celui qui est, Ses prophètes et Son Envoyé qu’Il a choisi. Eux seuls enseignent aux humbles et à ceux qui craignent Dieu.

 Comment ne peut-on pas voir Sa Présence , ne pas répondre à Son Appel? Seuls l’orgueil, l’arrogance, la suffisance, la moquerie et le mépris peuvent l’empêcher. Quelle absence d’intelligence ! Tout est vanité. 

 Ce prévaricateur est-il semblable à une colonne brisée dont le chapiteau est à terre ?  Alors la partie chue au sol est la partie haute qui se retrouve en bas : « qui s’élève sera abaissé ». Pourquoi ? « Ce qui corrige les orgueilleux, c’est la chute ».

L’Eternel élève les humbles.

Humilité, ne rien attendre en retour de sa générosité non calculée, sincère, s’ouvrir à la souffrance de ses semblables, cela semble une bonne démarche.

Aimer son prochain, ce n’est pas l’aimer en éprouvant de la pitié, sentiment humiliant et méprisant pour lui, ni en éprouvant de la compassion, je ne veux pas qu’il souffre, cela me met mal à l’aise, ni en éprouvant de l’empathie, je ne veux pas souffrir comme lui, mais uniquement en souffrant de sa souffrance. Sa douleur ne m’apprend rien, ne m’apporte rien, ne me donne rien.

 Le mot hébreu que l'on traduit par « heureux » a une signification plus ancienne que celle actuelle, elle est celle de « marcher » ou de « s'avancer ». Ainsi les Béatitudes s'adressent aux personnes qui veulent marcher dans la voie ouverte par la Bonne Nouvelle, par la Lumière accordée, par l’Esprit donné, par la miséricorde consentie qui vivent des situations ou ont des comportements en rapport avec une rencontre avec l’amour de Celui qui est qui permet l’épanouissement. Heureux ceux et celles qui veulent marcher droit sur les chemins de Celui qui est en compagnie de Jésus.

Dans le langage hébraïque et l’utilisation qu’en fait la Bible, nous découvrons que le mot « pauvre », même sans les mots « en esprit », signifie « être humble » de cœur ou « être doux » de caractère.

 « Que Dieu nous rende dignes de Son appel.

Que par Sa puissance, tout désir de bien faire

Et toute l’activité de notre Foi

Soient conduits à Bonne Fin. »

 Apocryphon de Jean , frère de jacques qui sont les fils de Zébédée.

  Et je dis au Seigneur : « Seigneur, toutes les âmes seront alors emmenées en sécurité dans la lumière pure ? »

 Il répondit et me dit : « De grandes choses sont survenues dans ton esprit, car il est difficile de les expliquer aux autres, sauf à ceux qui sont issus de la race inébranlable. Ceux sur qui l’Esprit de la vie descendra et avec lesquels il sera avec la puissance, seront sauvés et deviendront parfaits et seront dignes de grandeur et purifiés dans cet endroit de toute l’iniquité et de toutes les implications dans le mal. Ensuite ils n’ont pas d’autre souci que la seule incorruption, vers laquelle ils dirigent leur attention depuis ici, sans colère, ni envie, ni jalousie ou désir et avidité de quoi que ce soit. Ils ne sont pas affectés par quoi que ce soit excepté le fait d’être seulement dans la chair, qu’ils supportent tout en regardant empli d’espoir le moment où viendront à leur rencontre les receveurs du corps. Ainsi ils sont dignes de l’impérissable et éternelle vie et de l’appel. Car ils endurent tout et ne se laissent pas décourager pour rien, afin qu’ils puissent terminer le bon combat et hériter de la vie éternelle. »  …….

 Et je dis : « Seigneur, ceux qui n’ont pas su mais qui se sont détournés, où ira leur âme ? »

Alors il me dit : « Dans cet endroit où vont les anges de pauvreté elles seront emmenées, l’endroit où il n’y a pas de repentir. Et elles seront gardées jusqu’au jour où seront torturées celles qui ont blasphémé l’Esprit, et elles seront punies avec un châtiment éternel. »

« L’homme a perdu la foi. Son orgueil n’a d’égale mesure que sa méchanceté et sa violence. » Le Livre

 Le coût d’une tour, l’entrée en guerre

 Luc « 14:28 Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer,

14:29 de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,

14:30 en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever?

14:31 Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour examiner s'il peut, avec dix mille hommes, marcher à la rencontre de celui qui vient l'attaquer avec vingt mille?

14:32 S'il ne le peut, tandis que cet autre roi est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander la paix.

14:33 Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple. »

 Ne commence pas la construction d’un édifice que tu n’es pas sûr de bâtir.

N’engage pas un combat que tu n’es pas sûr de mener à bien.

Si tu marches selon ta propre convoitise tu ne seras jamais un disciple du Seigneur.

La loi c’est ce que je fais.

1 Jean 2:16 « car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. »

 1Thimothé « « 6:10 Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. »

La brebis perdue

 Matthieu « 18:11 Car le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu.

18:12 Que vous en semble? Si un homme a cent brebis, et que l'une d'elles s'égare, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s'est égarée?

18:13 Et, s'il la trouve, je vous le dis en vérité, elle lui cause plus de joie que les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées.

18:14 De même, ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits. »

 Luc « 15:4 Quel homme d'entre vous, s'il a cent brebis, et qu'il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la retrouve?

15:5 Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules,

15:6 et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue.

15:7 De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance. »

Que peut bien représenter 100 brebis ? Que nous disent les nombres ?

Ezéchiel « 45 :1 Lorsque vous partagerez le pays en héritage par le sort, vous prélèverez comme une sainte offrande pour l'Eternel une portion du pays, longue de vingt-cinq mille cannes et large de dix mille ; elle sera sainte dans toute son étendue. »

45 :6 Comme propriété de la ville vous destinerez cinq mille cannes en largeur et vingt-cinq mille en longueur, parallèlement à la portion sainte prélevée ; ce sera pour toute la maison d'Israël.

 Surface de la propriété de la Ville maison d’Israël –

1 canne = 6 grandes coudées- 5000*6 = 30 000 – 25 000*6 = 150 000

 150 000 * 30 000 = 4 500 000 000 = 45*10*10*10*10*10*10*10*10* = 45*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2*5*2 converti 45*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5*10/5 = 45*2*2*2*2*2*2*2*2 = 45*256= 11520=1152*10=1152*5*2 converti 1152*10/5 = 1152*2 = 2304.

 Ou 4 500 000 000 / 59 = 4 500 000 000/ 1 953 125= 2 304

 Ne s’agit-il pas de la dimension céleste, celle de Celui qui est ?

 100 est l’expression binaire de 4

La troisième valeur de 1 jour vaut 1000 ans est 576 (8*72).

Le résultat pour 100 brebis est donc : 4*576 = 2304.

La valeur numérique 2304 est attribuée symboliquement à la Maison d’Israël, maison des Rachetés de la terre, fruits de l’Arbre de Vie, l’image. Il s’agit du 8ème jour, après le 7ème, jour de la résurrection.

 Notre Seigneur Jésus Christ est venu accomplir la Création en délivrant Ses derniers amis selon Sa volonté quand Il les a reconnus pour les diriger en l’occurrence vers la Maison d’Israël qui se trouve devant la Ville de l’Eternel.

 La drachme perdue

Luc « 15:8 Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu'elle en perde une, n'allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu'à ce qu'elle la retrouve?

15:9 Lorsqu'elle l'a retrouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et dit: Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé la drachme que j'avais perdue.

15:10 De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. »

 Que peut bien représenter 10 drachmes ? Que nous disent les nombres ?

 Nous sommes dans la dimension céleste. De même nous utilisons la 3ème valeur de 1 jour vaut 1000 ans soit 576.

10 est l’expression binaire de 2.

Le résultat est 2*576 = 1152 soit la valeur numérique attribuée au racheté de la terre, aux 144 000 (valeur numérique qui caractérise un seul racheté de la terre.) d’Apocalypse.

 « 7:4 Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël: » Apocalypse

144 000 = 144*10*10*10 = 144*10/5*10/5*10/5 = 144*2*2*2 = 144*8 = 1 152

 Les élus véritables sont parmi les fils de Lévi, les fils de Tsadok soit 1 152 en valeur numérique ou 144 000 (144*8) d’Apocalypse et qui sont toujours restés au service de l’Eternel.  

Jésus nous dit que l’élu de Dieu, celui que Dieu a reconnu, est celui qui l’adore en Esprit et Vérité, qui est fidèle, loyal, qui aime son prochain comme lui - même. L’élu est issu des nations. Le message de Jésus est universel. Il s’adresse à tous. Nous sommes Israël, l’humanité porte en elle Israël.  Israël est le peuple de Dieu. « Ses enfants sont issus de Lui. La chair n’y est pour rien. »

Ceux qui croient en Celui qui Est, qui le servent et le louent ne sont-ils pas les nouveaux élus ? Les derniers serviteurs qui réintégreront, à la manière des Lévites ? 

Le père et les deux enfants

Luc « 15:11 Il dit encore: Un homme avait deux fils.

15:12 Le plus jeune dit à son père: Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son bien.

15:13 Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche.

15:14 Lorsqu'il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.

15:15 Il alla se mettre au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans ses champs garder les pourceaux.

15:16 Il aurait bien voulu se rassasier des carouges que mangeaient les pourceaux, mais personne ne lui en donnait.

15:17 Etant rentré en lui-même, il se dit: Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!

15:18 Je me lèverai, j'irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi,

15:19 je ne suis plus digne d'être appelé ton fils; traite-moi comme l'un de tes mercenaires.

15:20 Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.

15:21 Le fils lui dit: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.

15:22 Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.

15:23 Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous;

15:24 car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.

15:25 Or, le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses.

15:26 Il appela un des serviteurs, et lui demanda ce que c'était.

15:27 Ce serviteur lui dit: Ton frère est de retour, et, parce qu'il l'a retrouvé en bonne santé, ton père a tué le veau gras.

15:28 Il se mit en colère, et ne voulut pas entrer. Son père sortit, et le pria d'entrer.

15:29 Mais il répondit à son père: Voici, il y a tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je me réjouisse avec mes amis.

15:30 Et quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé ton bien avec des prostituées, c'est pour lui que tu as tué le veau gras!

15:31 Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi;

15:32 mais il fallait bien s'égayer et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort et qu'il est revenu à la vie, parce qu'il était perdu et qu'il est retrouvé. »

 « Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »

Le 1er homme est le terrestre. Le second est le céleste.

L’Eglise, lieu consacré à Dieu, dédié à Dieu, dimension céleste vouée à l’assemblée de Ses Enfants, de ceux nés d’eau et d’esprit, la Parole créatrice est de toute éternité Vie et Amour.

Faites le deux – un. L’ainé cédera la place au cadet. Le terrestre s’effacera devant le céleste.

L’existence à la fois d’un être- non être donnera l’Etre selon la volonté de Dieu. Le zéro deviendra un. Le terrestre, réalité ou décor, est nécessaire pour l’observation du céleste en conscience.

 Le fils cadet a quitté son Père céleste pour aller se perdre dans la réalité décor- le terrestre, « un pays éloigné » où il a marché selon sa propre convoitise comme le dit Jacques. Il est endormi, inconscient. Il eut faim, « la famine ». Il n’avait pas de pain. Ce monde n’avait pas de pain à lui offrir alors que son Père en avait « en abondance », du pain céleste. « Etant rentré en lui-même » car c’est à l’intérieur de nous que tout a lieu, se réalise, s’accomplit,  que le lien s’établit, le fils cadet a pris conscience de ce qu’il était.

Le fils ainé « Or, le fils aîné était dans les champs », est l’homme terrestre.

L’ainé sera assujetti au cadet.

« Le fils lui dit: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils. »

 Il a fait acte de contrition. Il a pris conscience de sa nature céleste « je ne suis plus digne d'être appelé ton fils. » Il est éveillé. L’entendement et le pain lui seront donnés.

 « Et il se leva, et alla vers son père. » Il emprunta le chemin, la voie pour aller à la rencontre de Dieu, son Père qui le reconnut et l’habilla.

 En finalité, Celui qui est habille ou laisse nu. Celui qui est, est constamment Présent. Il suit, guide, et agit au sein de sa création, de son peuple, de ses enfants.

Apocalypse « 20:6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. »

Heureux les éveillés dans la chair, la 1ère résurrection dans l’homme terrestre toujours animé. La deuxième résurrection après la mort de l’homme terrestre sera la délivrance de la conscience spirituelle que Jésus réalisera selon son jugement en lui donnant un nom nouveau, une identité céleste.

Apocalypse « 20:14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. »

 L’homme terrestre et son décor, le Jardin, la terre disparaissent à jamais pour laisser place à la Vie Eternelle dans le Royaume de Dieu, dans Sa dimension.

Christ donne la nourriture qui conduit à bonne fin dans l’amour de Dieu et du prochain. Il est la Voie. Il n’en existe aucune autre.   Faisons attention à ne pas la clore.

Nous l’espérons car notre foi en Lui, dans son Amour, est sans faille. Il est notre Seigneur, notre Maître.

Abaissons – nous, dans l’humilité devant Lui. Loin de Lui nous sommes pauvres. Obéissons à son Amour, chastement. Nous devons être plus forts que l’instinct qui nous pousse vers le plaisir. Repentons – nous !

Sans Dieu et le pain de Jésus, l’homme n’est qu’une unité biologique ou de la « paille à brûler » comme le dit Jésus.

Christ donne la même quantité de « pain du ciel » à chacun d’entre nous. 

Le pain descend du ciel, de la création du ciel, il participe à la « vie du monde », du monde de l’Esprit.

L’économe infidèle

Luc « 16:1 Jésus dit aussi à ses disciples: Un homme riche avait un économe, qui lui fut dénoncé comme dissipant ses biens.

16:2 Il l'appela, et lui dit: Qu'est-ce que j'entends dire de toi? Rends compte de ton administration, car tu ne pourras plus administrer mes biens.

16:3 L'économe dit en lui-même: Que ferai-je, puisque mon maître m'ôte l'administration de ses biens? Travailler à la terre? je ne le puis. Mendier? j'en ai honte.

16:4 Je sais ce que je ferai, pour qu'il y ait des gens qui me reçoivent dans leurs maisons quand je serai destitué de mon emploi.

16:5 Et, faisant venir chacun des débiteurs de son maître, il dit au premier: Combien dois-tu à mon maître?

16:6 Cent mesures d'huile, répondit-il. Et il lui dit: Prends ton billet, assieds-toi vite, et écris cinquante.

16:7 Il dit ensuite à un autre: Et toi, combien dois-tu? Cent mesures de blé, répondit-il. Et il lui dit: Prends ton billet, et écris quatre-vingts.

16:8 Le maître loua l'économe infidèle de ce qu'il avait agi prudemment. Car les enfants de ce siècle sont plus prudents à l'égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière. »

16:9 Et moi, je vous dis: Faites-vous des amis avec les richesses injustes, pour qu'ils vous reçoivent dans les tabernacles éternels, quand elles viendront à vous manquer.

16:10 Celui qui est fidèle dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes.

16:11 Si donc vous n'avez pas été fidèles dans les richesses injustes, qui vous confiera les véritables?

16:12 Et si vous n'avez pas été fidèles dans ce qui est à autrui, qui vous donnera ce qui est à vous?

16:13 Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon »

 Le Maître reconnait que l’économe infidèle , perfide, traitre, malhonnête avait fait preuve de prudence, d’habilité ou de ruse comme le serpent de Genèse totalement approprié à son monde car comme il est dit dans Jean « 8:44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge ».

Le Maître constate par ailleurs que les enfants de lumière, dans leur première innocence ont pour Père la Vérité , qu’ils sont différents., qu’ils ne sont pas « armés » « adaptés » pour être dans ce monde méchant et violent.

Aussi Notre Seigneur Jésus Christ les conseille. 

 Matthieu « 10:16 Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

10:17 Mettez-vous en garde contre les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous battront de verges dans leurs synagogues;

10:18 vous serez menés, à cause de moi, devant des gouverneurs et devant des rois, pour servir de témoignage à eux et aux païens.

10:19 Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous ne parlerez ni de ce que vous direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même;

10:20 car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. »

« Faites- vous des amis » grâce à votre malhonnêteté et quand vous n’en aurez plus les moyens vos amis vous recevront dans l’habitation ou les tentes de Moloch. Voilà ce qui vous arrivera hommes infidèles!

« 16:12 Et si vous n'avez pas été fidèles dans ce qui est à autrui, qui vous donnera ce qui est à vous? »

 L’homme loyal est fidèle, plein de probité, d’honneur, de foi, d’humilité, de droiture et de sincérité.

L’homme loyal ne porte aucune haine, aucune violence, ne demande rien. Il est respectueux, obéissant. La douceur, l’amour de la vérité, la candeur l’habitent. Il aime Celui qui est, se met dans son attraction .Il aime son prochain. Il est patient, persévérant.

Que nous dit Notre Seigneur Jésus Christ ?

Matthieu 19-23Jésus dit à ses disciples: Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux. 24Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. 25Les disciples, ayant entendu cela, furent très étonnés, et dirent: Qui peut donc être sauvé?…

 1Thimothé « 6:10 Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. »

Le Temple de Dieu, espace sacré est mis en danger par un temple de pierres, celui des hommes prévaricateurs de la cupidité mondialisée, autre idolâtrie. Ladépendance à Mammon produit l'indifférence et l'amour exclusif de soi. L’autre ! Mais de qui parlez- vous ? C’est un étranger.

La multiplication des pains est une division égale entre tous, des pains.

La signification profonde est le partage équitable entre tous quelle que soit la quantité, la mise en commun de la ressource dans le respect de la Vie.

Au diable le profit, la cupidité, la Vie n’en fait pas, elle ne l’est pas.

Son économie est naturelle, sans concurrence, sans rentabilité, uniquement dans l’équilibre.

Aime ton prochain comme toi - même.

Evangile de marie Magdala :

« Car c’est à l’intérieur de vous que se trouve le fils de l’homme ; allez à lui, ceux qui le cherchent le trouve. »

Que nous dévoile encore l’Enseigneur ou jésus :

« L’attachement à la matière engendre une passion contre nature. Le trouble naît alors dans tout le corps ; c’est pourquoi je vous dis : soyez en harmonie. Si vous êtes déréglé, inspirez – vous des représentations de votre vraie nature. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

Que devons- nous réaliser si ce n’est savoir faire la part des choses, pouvoir établir la différence entre le terrestre et le céleste.

Luc « 20:25 Alors il leur dit: Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.»

« Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon »

Jésus dit que l’on doit faire la part des choses mais certainement ne pas expulser Celui qui Est de sa création. De toutes les façons cette illusoire expulsion n’est que vanité et poursuite du vent que l’intention d’une pensée suffira à annihiler.Est- ce possible ? Pourquoi pas ?

 Pourquoi l’homme élabore t- il des théories, doctrines ou systèmes qui ne sont en fait que des spéculations arrogantes et confuses ? Tout ce qui ne lui parait pas vraisemblable est faux. Quelle suffisance ! Quelle mauvaise foi ! Que de préjugé! Quel parti pris ! Quelle méchanceté ! Tout a été donné. Rien n’a été caché. Mais voilà, l’orgueil ! L’homme devient laid tellement il est inintelligent devant une puissance qui de l’intention d’une pensée peut le gommer de la Création. Comptons sur l’homme, il n’a besoin de personne pour se condamner à mort et s’appliquer la sentence. La foi a quitté le cœur des hommes. Ils se moquent et méprisent Celui qui est qui ne cherche la mort de personne. Pourquoi ne pas Lui avoir fait confiance ? Tuer en son Nom est « vanité de vanité », blasphématoire, une négation de Son Amour, de Sa Création. A celui qui blasphème contre Son Esprit, il ne lui sera pas pardonné.

« L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple. » Ordre Sublime

Nous ne pouvons pas « servir deux maîtres en même temps ».

L’homme riche et Lazare

 Luc « 16:19 Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.

16:20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères,

16:21 et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

16:22 Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli.

16:23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

16:24 Il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme.

16:25 Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.

16:26 D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire.

16:27 Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j'ai cinq frères.

16:28 C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments.

16:29 Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes; qu'ils les écoutent.

16:30 Et il dit: Non, père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront.

16:31 Et Abraham lui dit: S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait. »

Vous, le pauvre, qui ne cherchez pas la gloire de ce monde vous serez rejetés par ce monde. Vous serez glorifiés par Celui qui est selon Sa volonté. Vous vivrez.

Vous, le riche, qui cherchez la gloire de ce monde, ce monde vous reconnaitra. Sa seule recherche n’est que « vanité et poursuite du vent ». Vous mourrez.

« 16:26 D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. »

L’abîme sans fond, gouffre ou profondeur sépare les méchants et les bons. L’abîme représente l’espace où fut créé la Terre, le séjour des morts : Genèse » 1:2 :La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. »

Lettre de Paul aux romains : « 10:6 Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi: Ne dis pas en ton cœur: Qui montera au ciel? c'est en faire descendre Christ;10:7 Qui descendra dans l'abîme? c'est faire remonter Christ d'entre les morts. »

L’abîme, le séjour des morts, des hommes terrestres. Christ s’est incarné dans le terrestre pour apporter la bonne nouvelle et venir délivrer les rachetés de l’Eternel.

« remonter Christ d'entre les morts. » n’est- il pas une allusion à la passion de Notre Seigneur ?

C’est le gouffre profond qui sépare dans la mort les méchants et les justes.
 « Apocryphon de Jean, frère de jacques qui sont les fils de Zébédée.

Et je dis : « Seigneur, ceux qui n’ont pas su mais qui se sont détournés, où ira leur âme ? »

Alors il me dit : « Dans cet endroit où vont les anges de pauvreté elles seront emmenées, l’endroit où il n’y a pas de repentir. Et elles seront gardées jusqu’au jour où seront torturées celles qui ont blasphémé l’Esprit, et elles seront punies avec un châtiment éternel. »

 « 16:31 Et Abraham lui dit: S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait. »

« Dieu s’est révélé aux hommes. Ses prophètes ont prophétisé. Son Envoyé Suprême s’est incarné. Rien n’y fit ! Ils se sont détournés. Douteriez-vous de la puissance de Dieu ? Ce qui arrive doit arriver selon sa Volonté, les hommes n’y sont pour rien. Il a agi pour ses enfants qui sont issus de Lui, qui croient en Lui et en son Envoyé, son fils, son premier né. Leur foi est pure comme de l’or. Ils n’ont jamais douté de Dieu, ne l’ont jamais renié. Ils seront Ses serviteurs, Ses prêtres. Ils auront connu Son Amour, seule et unique connaissance réelle » S.I

Le maître et le serviteur

Luc « 17:7 Qui de vous, ayant un serviteur qui laboure ou paît les troupeaux, lui dira, quand il revient des champs: Approche vite, et mets-toi à table?

17:8 Ne lui dira-t-il pas au contraire: Prépare-moi à souper, ceins-toi, et sers-moi, jusqu'à ce que j'aie mangé et bu; après cela, toi, tu mangeras et boiras?

17:9 Doit-il de la reconnaissance à ce serviteur parce qu'il a fait ce qui lui était ordonné?

17:10 Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. »

Ce serviteur est un esclave. L’esclave est prisonnier de la matérialité, de la réalité décor. Il est l’homme terrestre.

Je suis prisonnier, esclave en terre d’Egypte et je veux aller en Canaan. Je veux traverser la mer Rouge pour aller à la conquête du pays de Canaan, la Terre Promise après quarante ans de marche.

Nous sortons de Thubalcaïn, la terre d’Egypte pour traverser le Jourdain par Schibboleth et nous rendre en Pays de Canaan, la Terre Promise. Nous avons besoin de reconnaissance. Si nous ne sommes pas reconnus, nous n’irons nulle part car nous ne connaissons pas notre nom.

Si l’homme terrestre n’accueille pas l’homme céleste, il est totalement inutile.

Les enfants d’Israël, enfants célestes quittent le pays d’Egypte.  Ceux qui sont nés « des eaux d’en haut » se matérialisent dans la réalité décor, après la mort des premiers nés dans le pays d’Egypte.

Exode « 19:3 Moïse monta vers Dieu: et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant: Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël:
19:4 Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi.
19:5 Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;
19:6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. »

 Celui qui est a porté sur des ailes d’aigle (symbole divin, véhicule des esprits)  les enfants d’Israël (enfants célestes)  qu’Il a fait sortir d’Egypte (l’homme terrestre) pour les amener vers Lui.

 La veuve persévérante

Luc « 18:1 Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher.

18:2 Il dit: Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne.

18:3 Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Fais-moi justice de ma partie adverse.

18:4 Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même: Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne,

18:5 néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.

18:6 Le Seigneur ajouta: Entendez ce que dit le juge inique.

18:7 Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard?

18:8 Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? »

 Par rapport à quoi le jugement ?

 Matthieu ( chapitre 25 verset 31-46)

Jugement des nations par le fils de l’homme

Jésus dit : « Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade et vous m’avez visité ; j’étais en prison et vous êtes venu me voir. »

« Et le roi leur répondra : je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses au plus petit de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. »

Qu’en est- il des œuvres ? Il n’y a que six œuvres pour Jésus. 6 jours Genèse, en Esprit.

 Les 6 œuvres de miséricorde sont liées au jugement dernier.

D’où l’importance du 7. Le 7ème jour de Genèse. Il faut en sortir.

Le 7ème jour qui vient après le 6ème jour, celui de la structure de la création (lumière- monde- portes de la Ville de l’Eternel) est celui de l’accomplissement de la Création de Celui qui est qui donne l’identité spirituelle nouvelle, l’image ou l’Etre.

Ensevelir les morts a été rajouté au 13ème siècle.

Soigner les malades : ceux qui manquent de foi

Vêtir ceux qui sont nus : ni nu – ni vêtu l’être non être tendance à exister prémices créatures de Dieu

Donner à boire à ceux qui ont soif : buvez ceci – c’est mon sang – c’est l’enseignement

Donner à manger à ceux qui ont faim : mangez ceci – c’est mon pain – c’est la lumière

Accueillir l’étranger (le pèlerin) : accueillir l’esprit.

Visiter le prisonnier : celui qui est en terre d’Egypte.

Ensevelir les morts : quitter le vieil homme.

Cette veuve, qui a perdu son époux est persévérante dans sa demande, sa prière.

Ce juge est injuste, ne respecte pas Dieu, ne Lui est pas soumis, rejette Sa sagesse,  et Son Amour. Il n’a pas la foi. Il n’est pas dans l’amour du prochain.

Comment un juge, un homme sans foi ni loi peut-il rendre justice à cette veuve qui pour lui n’arrête pas de l’importuner ? De guerre lasse pour s’en débarrasser il rend une parodie de justice. Quel type de justice peut-il rendre ?

Esaïe « 10:1 Malheur à ceux qui prononcent des ordonnances iniques,

Et à ceux qui transcrivent des arrêts injustes,

10:2 Pour refuser justice aux pauvres,

Et ravir leur droit aux malheureux de mon peuple,

Pour faire des veuves leur proie,

Et des orphelins leur butin! »

Toi, dont les prières ne sont que simulacre, tu détruis par tes esprits de grenouille la veuve en quête d’époux.  A la veuve qui se lamente, il lui sera donné un époux à l’esprit vivifiant.

La veuve du Temple c’est celle qui donne tout à Dieu. Elle est témoin de Son Amour et de Sa Bonté. Elle croit en la parole de Dieu même lorsqu’elle paraît incroyable. Elle est totalement dévouée et disponible. La veuve est privée de son époux. Elle languit de son absence.

Seul Celui qui est rend la justice. Notre Seigneur Jésus Christ a une interrogation prémonitoire.  Quand Il viendra, trouvera-t-il la foi dans le cœur des hommes ?

« L’humanité est adultère. Elle a oublié Celui qui Est, le trompe avec elle-même, met en danger la construction du Temple.

Tant pis pour elle, à cause d’elle, les rapports changeront. Elle se condamne à mort. Une autre construction naitra. Elle est en train de naitre.

Tous les moqueurs, tous les contempteurs seront punis.

Ses derniers amis seront sauvés. » S.I

Jean « 16:7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.

16:8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

16:9 en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;

16:10 la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;

16:11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. »

Le pharisien et le publicain

Luc « 18:10 Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain.

18:11 Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain;

18:12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.

18:13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.

18:14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifiée, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé. »

 Jésus reproche aux Pharisiens leur orgueil et leur suffisance qui les rend sourds à la révélation de Dieu contenue dans la Bonne Nouvelle. Même les disciples sont mis en garde contre un tel danger. Par contre, ce sont les humbles qui se montrent plus réceptifs.

 « Ce qui corrige les orgueilleux, c’est la chute ».

« L’homme a perdu la foi. Son orgueil n’a d’égale mesure que sa méchanceté et sa violence. » Le Livre

Toi, l’orgueilleux qui parle par toi-même, tu sais mieux que quiconque ce que dit l’Eternel. Ta parole n’est que « vanité et poursuite du vent. »  Ecoute Celui qui est, Ses prophètes et Son Envoyé qu’Il a choisi. Eux seuls enseignent aux humbles et à ceux qui craignent Dieu.

Le Seigneur élève les humbles. 

Que doit construire le croyant ? Un temple, certes, mais plutôt un cloître intérieur hors du temps et de l’espace ordinaire, dans le silence, cloître dans lequel Christ viendra construire dans le jardin son propre Temple. Obéissance aux règles de la Vertu, Pauvreté dans l’Humilité et Chasteté émotionnelle ne sont-elles pas des clefs, les Clefs ?

Abaissons – nous, dans l’humilité devant Lui. Loin de Lui nous sommes pauvres. Obéissons à son Amour, chastement. Nous devons être plus forts que l’instinct qui nous pousse vers le plaisir. Repentons – nous !

Piété, respect, humilité, nous baissons les yeux car la Présence de Celui qui est, est impressionnante. Baisser les yeux est naturel.

Les mines

Luc « 19:12 Il dit donc: Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.

19:13 Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.

19:14 Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

19:15 Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.

19:16 Le premier vint, et dit: Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.

19:17 Il lui dit: C'est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.

19:18 Le second vint, et dit: Seigneur, ta mine a produit cinq mines.

19:19 Il lui dit: Toi aussi, sois établi sur cinq villes.

19:20 Un autre vint, et dit: Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge;

19:21 car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.

19:22 Il lui dit: Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé;

19:23 pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt?

19:24 Puis il dit à ceux qui étaient là: Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.

19:25 Ils lui dirent: Seigneur, il a dix mines.

19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.

19:27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.»

Notre Seigneur nous parle en esprit et vérité.

Que nous disent les nombres ?

Le Seigneur donne la mine à celui qui en a 10 soit 11.

1 (une mine)

10 (mines) expression binaire de 2

10+1 = 11(mines) expression binaire de 3

2+1 = 3

Le père, le fils, le saint esprit ; le corps, l’âme et l’esprit ; 1 en 3 personnes.

Le Père et le Fils doivent-ils être « Fils-Père » avant l’état ultime par l’Esprit, la conscience spirituelle pure et une ? Le fils-père est- il l’époux, émanation consubstantielle de Celui qui est, son épouse « l’eau d’en haut » plus l’Esprit soit la Parole ? Le 2 devient 1, en fait 3, 1 en 3 personnes. Le 1, résultat de l’association des composantes du 2, est structurellement 3- (2 donne un troisième) pour être 1, résultat global. 

C’est par l’Esprit de Dieu, par Sa Parole que sont engendrés Ses Enfants, Ses Emanations consubstantielles au Père, les fils-père.

« Les enfants d’adoption par Jésus Christ » rachetés par la Parole de Dieu, le sang de Jésus.

Le fils-père, l'époux se joint à son épouse " l'eau d'en haut" que Jésus transforme en vin, par la Parole de Dieu pour que les "prémices des créatures de Dieu" soient engendrées par Celui qui est.

Quelle autorité accorde la légitimité ?

 Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole et de toutes celles issues de Lui, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

YHVH Essence divine en tant qu’Elle se révèle comme Personne Suprême

 Luc« 19:12 Il dit donc: Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite. »

Jean « 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même.

5:27 Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme. »

……………….

« 17:1 Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l'heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,

17:2 selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

17:3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

Jésus possède l’autorité et le pouvoir que son Père Lui a accordés. Il est donc source de légitimité comme fils légitime du Père.

 Celui qui Est, a confié le jugement à son Fils, le pouvoir de décision. Il doit rassembler les rachetés de la terre, leur accorder le pardon, le salut et la vie éternelle. Personne ne peut ravir les siens de Sa main.

 Luc « 19:14 Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

 Les Nicolaïtes sont là. Ils veulent détruire le peuple de Celui qui est. Ils se disent libres de vivre comme bon leur semble. Ils construisent des tours impies, libertines et idolâtres pour échapper soi- disant à tout nouveau déluge. Ils offrent à nouveau en sacrifice leurs enfants à naitre, dévorent leur chair, maltraitent leurs anciens. Leur seigneur et maitre, né lors des saturnales se dit maitre de la création, se dit soleil invaincu.

 Luc « 19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. »

On donnera à celui qui est fils légitime (10 ou 2, le fils/Père), consubstantiel, les prémices des créatures de Dieu.

 On lui donnera (1) l’Esprit pour le construire en conscience spirituelle vraie.

Galates « 5:22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; »

A celui qui est vide de la présence de Dieu du fait de son orgueil arrogant, on lui ôtera le souffle de vie qui l’animait. Il sera de la paille à brûler.

Luc « 19:27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.»

 Les prévaricateurs ou nicolaïtes, ceux qui croient créer du divin ou travailler sur « l ‘ étincelle de lumière qui est en eux » pour « faire nature », ceux qui ont remplacé Dieu par l’homme, ceux- là seront tourmentés et ne franchiront aucune porte. Personne ne plantera son propre « arbre de vie au paradis. » ou n’intégrera l’au-delà, une autre dimension selon sa propre volonté. Tout le temps du processus « divin », les soi- disant enfants des lumières, leur raison implantée, ceux pour qui céleste est une chimère seront inquiétés.

Malheur à tous ceux qui s’accaparent le pouvoir spirituel en se proclamant dépositaires de la Connaissance pour asservir à leurs profits le peuple de Dieu. Ce sont des nicolaïtes.

Aucun homme de chair, de la création terrestre ne peut intégrer la dimension divine de sa propre volonté, planter son propre arbre de vie, son ego en utilisant comme il le dit la parcelle de lumière divine qui est en lui pour fabriquer son propre esprit. Il n’est qu’un prévaricateur, un païen. Il sera exterminé.

Le crime contre l’Esprit impardonnable est de fabriquer ou vouloir établir un lien injustifié spirituel et détruire ou dévoyer le seul qui se doit d’être.

L’alliance ne peut être établie qu’entre Dieu et ses enfants.

Lorsque que la foi aura quitté le cœur des hommes, que se passera-t-il ?  Jean se mettra –t- il à l’œuvre ?

« Tant pis pour elle, à cause d’elle, les rapports changeront. Elle se condamne à mort. Une autre construction naitra. Elle est en train de naitre.

Tous les moqueurs, tous les contempteurs seront punis.

Ses derniers amis seront sauvés. » S.I

 Luc « 12 :10 Et quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné. »

 Nier l’Esprit est le seul blasphème, puisque nier l’esprit c’est nier la Vie donnée par Celui qui est.Nier la Vie c’est reconnaitre la mort comme la seule vie véritable, celle qui se transmet par reproduction de génération en génération. C’est glorifier la mort, abomination de la désolation. L’homme terrestre peut- il construire son propre simulacre coupé de sa source, casser le miroir sans s’effacer lui- même, détruire tous les liens ? Il ne le peut. Il se condamne à mort.

 Les vignerons homicides

 Luc « 20:9 Il se mit ensuite à dire au peuple cette parabole: Un homme planta une vigne, l'afferma à des vignerons, et quitta pour longtemps le pays.

20:10 Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour qu'ils lui donnent une part du produit de la vigne. Les vignerons le battirent, et le renvoyèrent à vide.

20:11 Il envoya encore un autre serviteur; ils le battirent, l'outragèrent, et le renvoyèrent à vide.

20:12 Il en envoya encore un troisième; ils le blessèrent, et le chassèrent.

20:13 Le maître de la vigne dit: Que ferai-je? J'enverrai mon fils bien-aimé; peut-être auront-ils pour lui du respect.

20:14 Mais, quand les vignerons le virent, ils raisonnèrent entre eux, et dirent: Voici l'héritier; tuons-le, afin que l'héritage soit à nous.

20:15 Et ils le jetèrent hors de la vigne, et le tuèrent. Maintenant, que leur fera le maître de la vigne?

20:16 Il viendra, fera périr ces vignerons, et il donnera la vigne à d'autres. Lorsqu'ils eurent entendu cela, ils dirent: A Dieu ne plaise!

20:17 Mais, jetant les regards sur eux, Jésus dit: Que signifie donc ce qui est écrit:

La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient

Est devenue la principale de l'angle?

20:18 Quiconque tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé. »

Celui qui plante est Celui qui est, Notre Seigneur et Maître.

Le fils bien aimé est Son Envoyé Suprême, Notre Seigneur et Maître Jésus Christ, roi du peuple juif, roi du peuple d’Israël.

Ses serviteurs sont les prophètes.

« Dieu s’est révélé aux hommes. Ses prophètes ont prophétisé. Son Envoyé Suprême s’est incarné. Rien n’y fit ! Ils se sont détournés. Douteriez-vous de la puissance de Dieu ? Ce qui arrive doit arriver selon sa Volonté, les hommes n’y sont pour rien. Il a agi pour ses enfants qui sont issus de Lui, qui croient en Lui et en son Envoyé, son fils, son premier né. Leur foi est pure comme de l’or. Ils n’ont jamais douté de Dieu, ne l’ont jamais renié. Ils seront Ses serviteurs, Ses prêtres. Ils auront connu Son Amour, seule et unique connaissance réelle » S.I

Respectons l’Eternel, restons fidèle et loyal dans notre engagement, acceptons avec joie que l’Eternel nous corrige lorsque nous chutons.

Qui sont les vignerons ?

La loi a été donnée. Les prêtres l’ont utilisée pour se construire un royaume terrestre en utilisant le Nom de l’Eternel. Blasphème et prévarication. L’Ordre du Temple a fait de même. Les Eglises ont fait de même. Les portes sont restées fermées.

 L’Eternel a envoyé son Messager Suprême : Jésus « je suis l’alpha et l’oméga » 12 Apocalypse, annoncé en Genèse 48/4 = 12 la lumière du monde pour établir l’alliance par l’Amour entre l’Eternel et les hommes, annoncer la bonne nouvelle : « Le royaume de Dieu n’est pas de ce monde » et construire le temple intérieur en chacun d’entre nous. 

Les prêtres ne l’ont pas reconnu. Le temple de pierre a été détruit, les prêtres ne sont plus.

Il n’est plus question de religion ou toute autre structure intermédiaire. Il s’agit pour chacun d’entre nous d’aimer l’Eternel en « esprit et vérité ».

Seul Jésus purifie. Personne ne lui est supérieur. Il n’existe pas de super chrétien. Il est l’Envoyé Suprême de Celui qui est. Il n’y en aura pas d’autre après Lui.

Le dieu des chrétiens n’est pas « un juif mort » comme le dit un scribe. Abomination de désolation. Blasphème de blasphème, le seul qui soit contre l’Esprit, qui ne sera pas pardonné.

Il est l’Envoyé de leur dieu, tout simplement de Celui qui est, seul et unique maître de Sa Création.  

Ne soyons pas comme les scribes inféodés à la loi, en recherche de racines, les pieds trop dans la terre qui ridiculisent et tournent en dérision Notre Seigneur Jésus Christ, le Messie, le roi d’Israël, roi des juifs.

 Matthieu « 23 :13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. »

Seuls restaient les scribes ou pharisiens hypocrites, qui, trop près de la Loi ne voyaient plus qu’elle, ne vivaient que pour elle, « cachaient les clés de la connaissance ». Ils en avaient fait un instrument de domination. Le service de l’Eternel n’était plus rendu. Par ailleurs, ils avaient expulsé Christ. « Tout le peuple répondit : Nous prenons son sang sur nous et sur nos enfants. »

 Le peuple en est encore tout taché. Il n’est pas le seul. Actuellement, la multitude ne rejette – elle pas Christ dans une grande confusion ? Nous sommes vraiment dans l’Histoire.

 Luc « 20:17 Mais, jetant les regards sur eux, Jésus dit: Que signifie donc ce qui est écrit:

La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient

Est devenue la principale de l'angle?

20:18 Quiconque tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé. »

 Notre Seigneur et Maître Jésus Christs’adresse aux prévaricateurs qui veulent construire des tours de Babel impies, se donner un nom par eux-mêmes. Ils seront tous dévoués par interdit, par la Création elle-même.

 Jésus dit que lorsque la graine, la semence ou la Parole de Dieu tombe dans la bonne terre, sur la bonne pierre, sur l’émanation qui est sur la terre l’accès au Temple de son corps de Son Eglise est possible. Jésus, roi des juifs, roi du peuple d’Israël, est venu délivrer les rachetés de la terre, selon Sa volonté.

 Ephésiens « 2:11 C'est pourquoi, vous autrefois païens dans la chair, appelés incirconcis par ceux qu'on appelle circoncis et qui le sont en la chair par la main de l'homme,

2:12 souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

2:13 Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.

2:14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié,

2:15 ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,

2:16 et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié.

2:17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près;

2:18 car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit.

2:19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.

2:20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

2:21 En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur.

2:22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »

S’agit-il de dualisme entre le bien et le mal ? Être-non être à la fois n’est pas un dualisme. N’est-ce pas une tendance à exister comme il est dit en physique quantique ?

 Celui qui est, est la pierre sur laquelle il faut s’appuyer car Il est origine de tout.

 « Il pleut du ciel sur la pierre qui se trouve sur la terre. »S.I

« Pense au nom dans le ciel et tout ce qui s’y trouve et le prénom sur la terre et tout ce qui s’y apparente. »S.I

La Parole vient du Ciel pour arroser comme une semence cette pierre, élément consubstantiel fondamental de la création de Celui qui est.

Cette pierre n’est- elle pas l’homme céleste ou comme le dit Jacques : « les prémices des créatures de Dieu. »

 Comme les Lévites vous serez exclus de tout héritage. Votre part obtenue par votre foi sera Dieu lui- même. Gardien de Sa Parole et de Son Eglise vous répandrez la bonne nouvelle de la venue du fils de Dieu sur terre pour le salut de Son peuple, Ses enfants.

 Elever vous pour faire, dans ce cas faire c’est former, un lieu destiné à l’Esprit.

 Celui qui rejette la pierre, la vérité créatrice donnée par Celui qui est n’est qu’un prévaricateur sans foi, sans humilité. Il désire se construire lui-même. Son matériau est la brique, non la pierre. Il ne peut s’opposer à la vérité sans mourir. Il ne serait qu’un simulacre.

 « Ce que nous observons n’est que l’apparence, l’expression, l’aspect ou les aspects d’autre chose, d’une essence qui est à la fois existence d’un être non être. » S.I

 « Cette essence qui est à la fois l’existence d’un être-non être » par qui est- elle portée ? « Einstein disait : « Dieu ne joue pas aux dés ».  En fait toutes les possibilités du dé sortent. Nous n’en percevons qu’une, déterminée par notre position qui marque une valeur compatible avec toutes les autres qui découlent de cette position. » S.I

« Seule l’observation de ce monde est à même de le rendre tangible et objectif. C’est divin. » S.I

 L’Eglise, lieu consacré à Dieu, dédié à Dieu, dimension céleste vouée à l’assemblée de Ses Enfants, de ceux nés d’eau et d’esprit, la Parole créatrice est de toute éternité Vie et Amour.

Faites le deux – un. L’ainé cédera la place au cadet. Le terrestre s’effacera devant le céleste.

L’existence à la fois d’un être- non être donnera l’Etre selon la volonté de Dieu. Le zéro deviendra un. Le terrestre, réalité ou décor, est nécessaire pour l’observation du céleste en conscience.

Le Père et le Fils doivent-ils être « Fils-Père » avant l’état ultime par l’Esprit, la conscience spirituelle pure et une ? Le fils-père est- il l’époux, émanation consubstantielle de Celui qui est, son épouse « l’eau d’en haut » plus l’Esprit soit la Parole ? Le 2 devient 1, en fait 3, 1 en 3 personnes. Le 1, résultat de l’association des composantes du 2, est structurellement 3- (2 donne un troisième) pour être 1, résultat global.

 L’ivraie

 Matthieu « 13:24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.

13:25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla.

13:26 Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi.

13:27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie?

13:28 Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher?

13:29 Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.

13:30 Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. »

Nous savons par Luc que la semence est la Parole de Dieu. Nous savons que la Parole de Dieu doit tomber dans la bonne terre, sur la bonne pierre, sur l’émanation qui est sur la terre.

 Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole et de toutes celles issues de Lui, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

Celui qui Est, notre Seigneur et Maître peut lui seul s’Il le désire donner l’Etre, l’Etat qu’Il souhaite. Il est l’Observateur conscient de ce qu’Il veut.

1 Corinthiens « 15:47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. »

 « Il pleut du ciel sur la pierre sur la terre. » S.I

La pierre n’est- elle pas le réceptacle de l’émanation, l’émanation elle- même, ayant pour origine consubstantielle Celui qui est ?

 Matthieu « 13:30 Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. »

 Apocalypse « 14:13 Et j'entendis du ciel une voix qui disait: Ecris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent.

14:14 Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, ayant sur sa tête une couronne d'or, et dans sa main une faucille tranchante.

14:15 Et un autre ange sortit du temple, criant d'une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: Lance ta faucille, et moissonne; car l'heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre.

14:16 Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée.

14:17 Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante.

14:18 Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l'autel, et s'adressa d'une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs.

14:19 Et l'ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu.

14:20 Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu'aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades. »

Nous rencontrons une mesure biblique. Nous ne prenons pas en compte l’unité stade.

Convertissons 1600 : 

16*10*10 = 16*5*25*2 = 16*10/5*10/5 = 16*2*2 = 16*4 = 64 

64 correspond à la valeur numérique du Saint des Saints, résidence de l’Arche d’Alliance, symboliquement le lien entre deux dimensions ou le processus de téléportation quantique moyen de réintégration.

Le sang représente donc tous ceux qui n’ont pas corrompu leur foi, qui sont comme les « les Lévites, fils de Tsadok » restés fidèles et loyaux à Dieu.

L’ivraie correspond donc aux hommes impies, prévaricateurs.

Le blé, aux enfants de Celui qui est qu’Il a reconnus et engendrés, aux fils de l’homme.

A qui s’adresse l’Apocalypse ? A chacun d’entre nous ? 

 L’émanation qui a transmigré doit se transformer et la matière anéantie au moment de son retour en Esprit.

 La naissance de Jésus est l’enfant divin qui doit naître en nous, grandir et s’éveiller.

Aussi, ne dit-Il pas : « Laissez venir à moi les petits enfants. »

Luc (Baptême de Jésus) « Or, comme tout le peuple était baptisé, Jésus baptisé lui aussi priait : alors le ciel s’ouvrit : l’Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : « Tu es mon fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »

 Le trésor caché

Les perles

Le filet jeté à la mer

 Matthieu « 13:44 Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.

13:45 Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles.

13:46 Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu'il avait, et l'a achetée.

« Le royaume de Dieu n’est pas de ce monde »

Dans Marc (12,14-17) Jésus rappelle que : « le Royaume de Dieu n’est pas de ce monde et qu’il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. »

Dans l’Evangile de Jean, Christ ne dit-il pas « Amen, Amen, je te le dis, à moins de naître à nouveau, nul ne peut voir le Royaume de Dieu » (Jean 3-3)

Dans sa 1er Epître Pierre ne voit – il pas que la « Voie de l’Amour qui conduit au Royaume éternel de Dieu » va de la Foi à l’Amour.

Ne dit-on pas que Jésus est le seul capable de nous donner une identité, identité nouvelle qui est le passeport pour rejoindre « le royaume de Dieu qui n’est pas de ce monde ».

 L’homme doit prendre conscience de la présence spirituelle qui est en lui. N’est- ce pas le trésor caché ou les belles perles ?

Cette présence spirituelle n’est- elle pas la pierre, le Graal qui vient d’en haut. Seul Dieu agit comme bon Lui semble sur cette pierre pour donner la conscience divine.

« La prise de conscience d’une présence spirituelle au plus profond de chacun de nous, représente pour Jésus comme j’ai l’audace de le comprendre, le réel accès à la Royauté divine. De cette réalité, à la fois existentielle et originelle, nous ne sommes séparés que par un état de conscience déficient. Ne se trouve-t-il pas là notre prochain ? Celui qui est vraiment proche de nous ? Caïn a tué Abel. » S.I

 « Ce monde est un pont, passe au- dessus et ne te construis pas une maison. » Jésus

 « dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ. »

Livre d’Enoch : « Ils savent (les anges) aussi ce qui est réservé à ceux qui ont crucifié leur chair, et qui ont été persécutés par les hommes méchants ; à ceux qui ont aimé leur Dieu, qui n’ont point mis leur affection dans l’or et dans l’argent, qui, loin de livrer leur corps aux voluptés de ce monde, ont tourmenté leur corps par supplices volontaires »

  « A ceux qui, depuis le jour de leur naissance, n’ont point ambitionné les richesses terrestres, mais se sont regardés comme un esprit voyageur sur la terre. »

 « Maintenant j’élèverai leurs esprits jusqu’au séjour de la lumière ; je transformerai ceux qui sont nés dans les ténèbres, et qui n’ont point rapporté à eux la gloire que leur foi leur avait méritée »

Gardien du saint Graal, pourrions- nous dire, Jean incarne toute la puissance de la Tradition Originelle et Éternelle qui s’exprime intensément dans la Révélation Christique car contrairement à la pensée émotionnelle de Pierre, celle de Jean privilégie l’Esprit Saint, le Verbe, le Logos, c’est à dire toute cette Énergie Secrète de l’Univers assimilée au Christ Solaire et victorieux, porteur de Lumière et de Vie.

 Evangile de marie Magdala :

« Car c’est à l’intérieur de vous que se trouve le fils de l’homme ; allez à lui, ceux qui le cherchent le trouve. »

 Matthieu «13:47 Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce.

13:48 Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s'être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais.

13:49 Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes,

13:50 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

13:51 Avez-vous compris toutes ces choses? Oui, répondirent-ils.

13:52 Et il leur dit: C'est pourquoi, tout scribe instruit de ce qui regarde le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes. »

 

Luc « 5 :1 Comme Jésus se trouvait auprès du lac de Génésareth, et que la foule se pressait autour de lui pour entendre la parole de Dieu,

5 :2 il vit au bord du lac deux barques, d'où les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets.

5 :3 Il monta dans l'une de ces barques, qui était à Simon, et il le pria de s'éloigner un peu de terre. Puis il s'assit, et de la barque il enseignait la foule.

5 :4 Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon : Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher……………………………..

 5 :10 Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon : Ne crains point ; désormais tu seras pêcheur d'hommes.

5 :11 Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent. »

 Apocalypse « 20:6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. »

Heureux les éveillés dans la chair, la 1ère résurrection dans l’homme terrestre toujours animé. La deuxième résurrection après la mort de l’homme terrestre sera la délivrance de la conscience spirituelle que Jésus réalisera selon son jugement en lui donnant un nom nouveau, une identité céleste.

 Apocalypse « 20:14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. »

 « Alors quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut précipité dans l’étang de feu » « Voilà la seconde mort », celle des idolâtres, des magiciens, des menteurs, des impudiques, des meurtriers, des dépravés, des infidèles et des lâches. » Apocalypse

 L’homme terrestre et son décor, le Jardin, la terre disparaissent à jamais pour laisser place à la Vie Eternelle dans le Royaume de Dieu, dans Sa dimension.

 1 – Corinthiens :

« 15:50 Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité.15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,15:52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. »

L’Esprit de Jésus, du Fils de l’homme, s’est incarné dans un corps de chair. Totalement éveillé dans la plénitude de la connaissance, Il a donné son enseignement. Il a prêché l’amour de Dieu et du prochain. Il nous a fait connaitre l’existence du royaume de Dieu que l’on peut atteindre si Dieu le veut après l’abandon du corps par l’Esprit. 

Il faut naître d’en haut pour voir le royaume de Dieu, descendre par l’échelle de Jacob. Il faut naître des eaux et de l’Esprit, les 12 étoiles pour entrer au royaume de Celui qui est, monter par l’échelle de Jacob. Le voyageur doit entrer dans la dimension des hommes pour se faire reconnaitre par Celui qui est qui l’a éveillé en Esprit et vérité.

Le serveur impitoyable

 Matthieu « 18:23 C'est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs.

18:24 Quand il se mit à compter, on lui en amena un qui devait dix mille talents.

18:25 Comme il n'avait pas de quoi payer, son maître ordonna qu'il fût vendu, lui, sa femme, ses enfants, et tout ce qu'il avait, et que la dette fût acquittée.

18:26 Le serviteur, se jetant à terre, se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, aie patience envers moi, et je te paierai tout.

18:27 Emu de compassion, le maître de ce serviteur le laissa aller, et lui remit la dette.

18:28 Après qu'il fut sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait cent deniers. Il le saisit et l'étranglait, en disant: Paie ce que tu me dois.

18:29 Son compagnon, se jetant à terre, le suppliait, disant: Aie patience envers moi, et je te paierai.

18:30 Mais l'autre ne voulut pas, et il alla le jeter en prison, jusqu'à ce qu'il eût payé ce qu'il devait.

18:31 Ses compagnons, ayant vu ce qui était arrivé, furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s'était passé.

18:32 Alors le maître fit appeler ce serviteur, et lui dit: Méchant serviteur, je t'avais remis en entier ta dette, parce que tu m'en avais supplié;

18:33 ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j'ai eu pitié de toi?

18:34 Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu'à ce qu'il eût payé tout ce qu'il devait.

18:35 C'est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son cœur. »

Être sensible à la misère d’autrui dans le monde.

 « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !» Matthieu 5:7 

 Toi qui ne te préoccupes que de César, tu oublies que Dieu lui est plus grand et plus puissant dans Sa gloire. Le bon larron sur la croix à la droite de Christ crucifié, lui, a reçu la miséricorde divine.

Si ce monde est empli de « méchants » du fait même du monde, changer de monde ne serait-il pas une nécessité absolue ? Pourquoi ? L’harmonie ne serait plus. L’élévation serait rendue impossible. Que deviendrait ce monde abandonné ? Disparaitrait-il de lui-même ? Aurait-il encore de l’intelligence ?

Qu’est- ce qu’un méchant ?

Proverbes 10/2 « Les trésors de la méchanceté ne profitent pas, Mais la justice délivre de la mort. »

La méchanceté est de vivre sans compassion, sans bonté dans l’illusion, dans le simulacre du monde. Le méchant vit dans la violence et l’iniquité, nie et rejette Celui qui est. Le méchant ne peut que connaître la mort.

Les ouvriers et la vigne

Matthieu « 20:1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne.

20:2 Il convint avec eux d'un denier par jour, et il les envoya à sa vigne.

20:3 Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d'autres qui étaient sur la place sans rien faire.

20:4 Il leur dit: Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable.

20:5 Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même.

20:6 Etant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui étaient sur la place, et il leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire?

20:7 Ils lui répondirent: C'est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il.

20:8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.

20:9 Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier.

20:10 Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier.

20:11 En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison,

20:12 et dirent: Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.

20:13 Il répondit à l'un d'eux: Mon ami, je ne te fais pas tort; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier?

20:14 Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi.

20:15 Ne m'est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon?

20:16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »

Jésus fait référence à la 3ème, 6ème,  9ème et 11ème heure. Nous comprenons que c’est sur une durée de 12 heures puisque les ouvriers de la 11ème heure ne travailleront qu’une seule heure. Ces 12 heures représentent-ils vraiment 12 heures ?

Nous constatons la suite 3 – 6 – 9 – 12

Que se passe-t-il alors ?

 Nous pouvons dire que ce temps qui n’est pas un temps et cet espace qui n’est pas un espace, où se trouvent- ils ? Que sont- ils ? Que représentent- ils ?

Ils représentent le cheminement symbolique d’un travail de 3 à 12. A la fin de la journée soit 12, Jésus donne le salaire à chacun des ouvriers en précisant par Sa parabole que personne ne mérite plus qu’un autre et que personne ne mérite moins qu’un autre même s’il n’est pas exactement sur le chemin 3-6-9-12 mais en l’occurrence 11. C’est Jésus qui décide et qui donne.

La suite 3 – 6 – 9 – 12 est un cheminement qui se réalise en nous du fait même de sa signification scientifique qui est celle des fréquences.  

La puissance double tous les 3 décibels.= 0,3 Bels  

 

2- mettons le sous forme de logarithme: 1log10(2)  =   1*0,3 = 0,3Bel,

1B = 10dB                                                      10log10(2) = 10*0,3 = 3décibels

La qualité du signal de 1 bit correspond à la valeur du 6 des 6 jours Genèse.

6 de 6 jours = log10(4)= log10(22)=2*log10(2) = 2*0,3 = 0,6 B ou10*2log10(2) = 20*log10(2) = 20*0,3 = 6 dbels.

10n = 2n   et n*0,3 Bel =3*n dBel

 

Capture1101

   3 décibels (3*1) correspondent à 1 en puissance ou le nombre 2= 2

  6 décibels (3*2) correspondent à 2 en puissance ou le nombre 22 = 4

  9 décibels (3*3) correspondent à 3 en puissance ou le nombre 23 = 8

12décibels (3*4) correspondent à 4 en puissance ou le nombre 24 = 16

Le salaire de 12 de 12 heures correspond à 16.

Jésus est le 8ème jour, celui de la résurrection.

Genèse

« 2:10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. »

Capture1103

Jésus donne l’entendement 16 que symbolise la fonction auditive du cerveau par l’action de la Parole de Celui qui est portée par la lumière.

1 Jour vaut 1000 ans - 1jour vaut 1000 – 1 jour vaut 1an – 1 jour vaut 1000*1an- voir blog -

1jour = 1000 pour Dieu ou 10*10*10, après conversion 10/5*10/5*10/5 = 2*2*2 = 8

1 vaut 8 ou 1 jour vaut 8

1 jour =1 an = 360 = 36*10/5 = 72

1 vaut 72 ou 1 jour-jour vaut 72

1 jour = 1000*ans = 1000*360 = 360 000 = 36*10*10*10*10 après conversion 36*10/5*10/5*10/5*10/5 = 36*16 = 576

ou 1000 vaut 8 et 360 vaut 360/5 = 72 et 8*72 = 576

1 vaut 576 ou 1 jour-année ou jour lumière vaut 576

1ère valeur 6 jours Genèse = 6*8 = 48 décibels qualité signal 1 octet

48/4 = 12Hz soit la valeur de la lumière porteuse de la Parole.

« Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »

L’ainé sera assujetti au cadet. Le 1er homme est le terrestre. Le second est le céleste.

 Personne ne mérite plus qu’un autre. Personne ne mérite moins qu’un autre. Seul Notre Seigneur Jésus Christ est maître de la délivrance selon Sa volonté.

Les deux fils

 Matthieu «21:23 Jésus se rendit dans le temple, et, pendant qu'il enseignait, les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple vinrent lui dire: Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t'a donné cette autorité?

21:24 Jésus leur répondit: Je vous adresserai aussi une question; et, si vous m'y répondez, je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses.

21:25 Le baptême de Jean, d'où venait-il? du ciel, ou des hommes? Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux; Si nous répondons: Du ciel, il nous dira: Pourquoi donc n'avez-vous pas cru en lui?

21:26 Et si nous répondons: Des hommes, nous avons à craindre la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète.

21:27 Alors ils répondirent à Jésus: Nous ne savons. Et il leur dit à son tour: Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses.

 21:28 Que vous en semble? Un homme avait deux fils; et, s'adressant au premier, il dit: Mon enfant, va travailler aujourd'hui dans ma vigne.

21:29 Il répondit: Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla.

21:30 S'adressant à l'autre, il dit la même chose. Et ce fils répondit: Je veux bien, seigneur. Et il n'alla pas.

21:31 Lequel des deux a fait la volonté du père? Ils répondirent: Le premier. Et Jésus leur dit: Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.

21:32 Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui. Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui. »

Jean « 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même.

5:27 Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme. »

……………….

« 17:1 Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l'heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,

17:2 selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu'il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

17:3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

 Jésus possède l’autorité et le pouvoir que son Père Lui a accordés. Il est donc source de légitimité comme fils légitime du Père.

Celui qui Est, a confié le jugement à son Fils, le pouvoir de décision. Il doit rassembler les rachetés de la terre, leur accorder le pardon, le salut et la vie éternelle. Personne ne peut ravir les siens de Sa main.

Christ, rend la justice, faire respecter la légalité n’est pas la rendre. Punir le crime n’est pas rendre la justice. Il donne une identité à tous. Il est le Juste, le Messie. Il est Maître de Justice. Il nous justifie par rapport à Dieu. Il fait de nous des fils légitimes du Père, consubstantiel au Père. Il nous met dans Son attraction. Il fait de nous des êtres doués d’intelligence, réceptacle de Sa Sagesse, en quête d’éveil de notre conscience, de résurrection. Il fait de nous des initiés, des combattants, des serviteurs de l’Eternel. Il nous rassemble autour d’un unique centre d’intérêt : témoigner de la Lumière, de la Parole de l’Eternel pour la gloire de Dieu. Il donne le seul sens véritable à notre vie qui n’est pas qu’une simple durée comme le pensent les païens.

« 21:25 Le baptême de Jean, d'où venait-il? du ciel, ou des hommes? »

Que savons- nous de Jean « le baptiseur » ?

Saint Jean-Baptiste le dernier des prophètes de l’Ancien Testament et en même temps « plus qu’un prophète » au dire de Jésus lui-même :

« 11:7 Comme ils s'en allaient, Jésus se mit à dire à la foule, au sujet de Jean: Qu'êtes-vous allés voir au désert? Un roseau agité par le vent?

11:8 Mais, qu'êtes-vous allés voir? un homme vêtu d'habits précieux? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois.

11:9 Qu'êtes-vous donc allés voir? un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu'un prophète.

11:10 Car c'est celui dont il est écrit:

Voici, j'envoie mon messager devant ta face,

Pour préparer ton chemin devant toi. »  (Matthieu 11.9).

Saint Jean Baptiste annonce que la première révélation s’accomplit dans cette venue et Saint Jean l’Evangéliste commence à propager la deuxième, que le Verbe apporte.

 Jean-Baptiste a prêché le repentir. Il invite l’homme de foi à se préparer à la venue de la Lumière porteuse de la Parole, à se mettre en état de la recevoir. Il enseigne l’humilité, le renoncement à soi sans lesquels il n’y a ni initiation ni progrès spirituel : « Moi, je ne suis pas digne de dénouer la courroie de sa sandale » (Jean 1.27) ; « Il faut qu’il croisse et que je diminue » (Jean 3.30).

Jean-Baptiste enseigne comment se préparer à recevoir la Lumière. Il baptise avec l’eau du Jourdain. Il nous fait traverser le Jourdain. Il nous oriente vers la terre promise.

Il est intéressant de noter que Jean le Baptiste ou le baptiseur accueille « le témoin fidèle de la lumière incarné » pour la première fois dans l’histoire humaine et que Jean l’Evangéliste dit « Jean le divin » a également pour mission de l’accueillir pour la deuxième fois mais à la fin de toute chose. Comment se peut- il puisque « Jésus n’avait pas dit à Pierre qu’il ne mourrait point » ?

« 21:32 Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui. »

 Le Baptiseur ou Elie, vient de la Lumière, d’une dimension autre, d’un au-delà, avec la puissance de l’Eveillé.  Seule la Lumière peut témoigner de la Lumière, donc être Lumière.

Par l’eau vive, dont la source comme le dit l’Evangéliste dans l’Apocalypse, se trouve sous le siège du Christ, le Baptiseur présente des corps, dédie des corps à l’habitation, processus réel. En présentant le corps de Jésus, le Baptiseur annonçait la venue du Vivant qui se faisait homme pour nous enseigner. Cependant le Christ est antérieur à Jean puisqu’il est l’émanation consubstantielle de Celui qui Est ou fils du Père. Ils sont inséparables.

Les chrétiens ne font pas autre chose par le baptême. Ils disent viens Seigneur, je t’appartiens.

« Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla.

Je veux bien, seigneur. Et il n'alla pas. »

 Les deux propositions sont identiques dans leurs significations.

Non- oui

Oui - non

Elles marquent l’incrédulité et l’absence de foi, l’hésitation et un manquement dans l’engagement.

Celui qui croit en Celui qui Est a la foi. Sa démarche est juste.

 « Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui. » 

 « Heureux ceux qui ont cru sans avoir vu. » Ils sont les enfants de Dieu.

 « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. » (Ep 2.8-)

Célébrations de noce

Matthieu « 22:1 Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en paraboles, et il dit:

22:2 Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

22:3 Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir.

22:4 Il envoya encore d'autres serviteurs, en disant: Dites aux conviés: Voici, j'ai préparé mon festin; mes bœufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces.

22:5 Mais, sans s'inquiéter de l'invitation, ils s'en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic;

22:6 et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.

22:7 Le roi fut irrité; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville.

22:8 Alors il dit à ses serviteurs: Les noces sont prêtes; mais les conviés n'en étaient pas dignes.

22:9 Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.

22:10 Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

22:11 Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n'avait pas revêtu un habit de noces.

22:12 Il lui dit: Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces? Cet homme eut la bouche fermée.

22:13 Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

22:14 Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. »

 L’appelé doit apprendre à connaitre Celui qui est et Jésus.

Jean « 17 :3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

Le 8ème jour est celui de l’Elu à qui l’Eternel a donné selon Sa volonté l’entendement et Son image

 1Pierre 1-14 « 1 :14 Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance. »

 « Tu obéiras à la voix de l’Eternel, ton Dieu, et tu mettras en pratique ses commandements et ses lois que je te prescris aujourd’hui. » Deut.27-10

 La Parole de Dieu est l’arme la plus puissante qui existe. Elle détruit tous les prévaricateurs et fait en les créant tous les Enfants de Celui qui est.

Apocalypse «19:7 Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée,

 19 :9 Et l'ange me dit : Ecris : Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l’agneau ! Et il me dit : Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. »

« Un roi fait des noces à son fils

 Le Père : YHVH 

Essence divine en tant qu’Elle se révèle comme Personne Suprême

Dieu est le Père des Êtres et le Créateur des choses.

« Pour connaître le Divin nous devons toujours connaître les deux éléments de son état ».

Jacques : « 1 :16 Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés :

1 :17 toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.

1 :18 Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures. »

 Le fils de son Père ou fils/Père recherche une épouse.

Un fils légitime ne peut naître d’un père consubstantiellement différent du vrai père.

Luc (Baptême de Jésus) « Or, comme tout le peuple était baptisé, Jésus baptisé lui aussi priait : alors le ciel s’ouvrit : l’Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : « Tu es mon fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »  

Jésus, fils légitime a été engendré par l’Esprit ou la Parole.

Jean« 10:30 Moi(Jésus) et le Père nous sommes un. »

La femme est l’épouse, l’eau d’en haut sur laquelle se meut l’esprit de Dieu. Pendant les « noces de cana » comme le dit Jean, Jésus changea l’eau en vin par l’action de la Parole de Dieu qui est également son sang rédempteur. L’eau est consubstantialité. Adam est l’époux ou le fils-père. L’union du fils- père  « faire le deux – un » – Adam (l’époux) avec l’eau d’en haut qui donne la consubstantialité- Eve (l’épouse) par la Parole agissante engendre un fils.

Si un homme ne nait d’eau et de l’Esprit Saint, de la Parole transférée de Celui qui est, « il ne peut entrer dans le royaume de Dieu » Jean.

 Ceux qui refusent de prendre part aux noces ou de répondre à l’appel qui sont- ils ?

 Les prévaricateurs ou nicolaïtes, ceux qui croient créer du divin ou travailler sur  « l ‘ étincelle de lumière qui est en eux » pour « faire nature », ceux qui ont remplacé Dieu par l’homme, ceux- là seront tourmentés et ne franchiront aucune porte. Personne ne plantera son propre « arbre de vie au paradis. » ou n’intégrera l’au-delà, une autre dimension selon sa propre volonté. Tout le temps du processus « divin », les soi- disant enfants des lumières, ceux qui nient l’origine céleste de la création de Celui qui est, leur raison implantée,  seront tourmentés.

Que nous dit Jésus ? Il nous rappelle qu’il n’existe qu’un seul Dieu, qu’il est notre Père, origine de toute chose, maître de Sa Création, que nous devons l’aimer, le reconnaître et le célébrer dans sa Gloire non par des prières de convoitise mais par des prières de louanges. Il nous dit : « aimez votre prochain comme vous- même », notre prochain, celui qui nous est proche, qui est en nous, l’étranger venu d’ailleurs. Cet amour nous fera vivre dans une heureuse harmonie. Vivre heureux dépend uniquement de nous, si nous ne pouvons le faire alors nous disparaîtrons.

Autrement : « La loi c’est ce que nous faisons » L’homme n’a que des droits. 

Il s’agit là de l ‘ évocation de la règle principale de notre adversaire, de Satan comme l’appelle Jésus, qui s’ouvre justement sur une liberté totale, qui veut nous couper de Celui qui Est dans sa Gloire. Tant pis pour ceux qui ont adoré le séducteur, il arrive pour exaucer tous leurs désirs, l’épée à la main pour libérer les bêtes sauvages qui les dévorent, pour dévaster tous les semis de leurs espoirs, flatter toutes leurs perversions, toutes leurs dépendances, les asservir dans l’abolition de tous les interdits, leur enlever toute identité, les   « indifférencier ».  La Géhenne sera leurs demeures, loin de notre Seigneur et Maître.

La loi c’est que nous faisons. Dans ce cas nous nous soumettons volontairement au grand séducteur, à l’adversaire. Il nous dit vous serez comme Dieu.

Nous refuserons l’étranger, empêcherons son éveil et son élévation. Nous détruisons les ponts. Mais à tous ceux qui accueilleront l’étranger et le protègeront, comme pour Loth, Celui qui est leur accordera la vie éternelle. Tous les autres seront dévoués par interdit.

Jean « 6 :63 C'est l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie

« 22:10 Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives. »

Tout le monde est convié, tout le monde.

Romains « 9 :24 Ainsi nous a-t-il appelés, non seulement d'entre les Juifs, mais encore d'entre les païens,

9 :25 selon qu'il le dit dans Osée : J'appellerai mon peuple celui qui n'était pas mon peuple, et bien-aimée celle qui n'était pas la bien-aimée ;

9 :26 et là où on leur disait : Vous n'êtes pas mon peuple ! ils seront appelés fils du Dieu vivant. »

 1Corinthiens « 15:51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

15:52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.»

 Après que Dieu ait révélé sa présence au monde, Jésus est venu apporter le salut à chaque fils de l’homme égaré en lui montrant le chemin, en étant la Voie, en lui donnant une identité compatible, l’Esprit.

 Mais l’humain est ce qu’il est. A quoi bon vouloir le changer, cela ne sert à rien, c’est dans sa nature. Il s’opposera toujours à la Vie, il ne connait que la mort.

Cependant l’Eternel dans sa grande miséricorde sauvera ceux qui peuvent être sauvés selon Sa Volonté. Ils deviendront ses enfants puisqu’ils se considéreront comme de simples voyageurs en quête d’un retour auprès de Lui, leur Seigneur et Maître qu’ils ne défieront pas et qu’ils vénéreront dans une communion sans arrière-pensée.  Cette lumière qu’ils portaient, lumière envoyée à chacun d’entre nous, nous transformera tous au son de la 7ème trompette. « Les enfants de Dieu sont issus de Dieu, la chair et la volonté des hommes n’y sont pour rien. »

« et il aperçut là un homme qui n'avait pas revêtu un habit de noces. »

L’Eternel nous construit avec ses Supérieurs. Lui seul garde la Ville (la ville d’Ezéchiel) : « L’Eternel est ici. ») dans Sa toute Puissance. Nous ne serons pas confus. Nous n’aurons pas honte de notre nudité puisque l’Eternel nous aura vêtu de blanc et de rouge. Dans ce cas pourrons- nous le connaître autrement que de dos sans mourir ? » Le Livre

Osée   Ainsi parlait l’Eternel

« 2:4 Plaidez, plaidez contre votre mère, car elle n'est point ma femme, et je ne suis point son mari! Qu'elle ôte de sa face ses prostitutions, et de son sein ses adultères!

2:5 Sinon, je la dépouille à nu, je la mets comme au jour de sa naissance, je la rends semblable à un désert, à une terre aride, et je la fais mourir de soif;

2:6 et je n'aurai pas pitié de ses enfants, car ce sont des enfants de prostitution. » ……………………

« 2:10 Elle n'a pas reconnu que c'était moi qui lui donnais le blé, le moût et l'huile; et l'on a consacré au service de Baal l'argent et l'or que je lui prodiguais.

2:11 C'est pourquoi je reprendrai mon blé en son temps et mon moût dans sa saison, et j'enlèverai ma laine et mon lin qui devaient couvrir sa nudité. »

En finalité, Celui qui est habille ou laisse nu. Celui qui est, est constamment Présent. Il suit, guide, et agit au sein de sa création, de son peuple, de ses enfants.

 « Les prémices des créatures de Dieu » ne sont ni nus, ni vêtus.

 Adam et Eve, après avoir goûté au fruit de l’arbre de la connaissance se sont rendus- compte de leur nudité, de leur condition puisque leur intelligence s’est ouverte. Ils ont fabriqué des ceintures en feuille de figuier pour se couvrir. Ils se sont alors cachés de l’Eternel qui ne les a pas vus. Ils ne se trouvaient plus dans la même dimension que l’Eternel. Ils se trouvaient dans la matérialité, dans la réalité décor. De là à prévariquer, à se prendre pour Dieu !

Le figuier fait référence à la ceinture en feuilles de figuier. Il ne donnera jamais aucun fruit. La matérialité, la réalité décor ne permettra jamais, seule, d’accéder à l’autre dimension.

Nous pouvons envisager cette ceinture en feuille de figuier comme un tablier de franc-maçon, de celui qui place l’homme au centre de l’homme, de celui qui croit que l’homme est la merveille de merveille, que rien de ne le dépasse dans la création, qu’il peut fabriquer une réplique spirituelle de sa personne. Un nicolaïte en fait ! Que d’arrogance !

 « C’est une sotte présomption d’aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne vous semble pas vraisemblable » Montaigne

 L’Eternel constate leur état, les « revêt d’habits de peau »,  leur interdit l’accès à sa dimension,  les expulse du jardin d’Eden ou du fait de leur état ne peuvent plus accéder à Eden. Jésus nous le montre quand ses vêtements s’illuminent et deviennent resplendissants. Ses habits n’appartiennent pas au monde terrestre.

 Que fait Pierre, lorsque Jésus, le troisième jour de sa résurrection vient le voir. Pierre est nu, entrain de pêcher. Il revêt un vêtement pour aller à la rencontre de Jésus. Il se trouve alors dans la même dimension que Jésus.

 Nous pouvons également envisager « ces habits de peau » comme un tablier de franc-maçon, tablier de celui qui chemine, de celui qui va à la rencontre de Celui qui Est. En fait il s’agit du tablier de celui qui met l’Esprit, la Lumière au centre de l’homme. Il s’agit de celui qui considère que par lui- même il ne peut rien créer. Il se met comme simple réceptacle à la disposition de Celui qui est.

« 22:14 Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. »

 « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! » Matthieu 5 : 9 

 Toi qui détruis l’harmonie et produit la confusion, ta robe blanche n’est qu’un linceul sur lequel est écrit un nom de blasphème. Toi qui es en « harmonie avec ta vraie nature », la Parole de Dieu écrira Son nom sur ton front.

L’état de chrétien véritable a toujours été difficile à supporter, à endosser quelle qu’en soit son époque. Les chrétiens à nouveau seront tourmentés. Le faux prophète, celui qui nie Christ comme Envoyé Suprême et blasphème le Nom de Dieu par son action mortifère, se déchaîne.

Le chrétien a pour maître, pour docteur Christ, « l’enseigneur » comme l’appelle marie madeleine. A qui s’adresse cet enseignement ? A celui qui est né d’eau par le baptême d’eau et d’esprit par le baptême de feu et que Christ est venu libérer par la Parole de vérité.

Les 10 vierges

Matthieu « 25:1 Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux.

25:2 Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages.

25:3 Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles;

25:4 mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases.

25:5 Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent.

25:6 Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre!

25:7 Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.

25:8 Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.

25:9 Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.

25:10 Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.

25:11 Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous.

25:12 Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.

25:13 Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure. »

« Bienveillance,

Ainsi j’attends la délivrance n’étant pas plus que mes frères et sœurs. » SI

 Veillons ! Ne nous laissons pas envahir par le monde, ne marchons pas selon notre propre convoitise, ne nous laissons pas détourner de notre Seigneur, allons à Sa rencontre. Il nous reconnaitra selon Sa volonté, s’il le juge juste. Il n’existe pas de super adepte de Christ, de super Racheté de la terre.

Veillons tous ! Exerçons tous la bonne vigilance ! Soyons tous attentif dans l’espérance de l’Evangile, dans la foi ! Nous sommes tous égaux dans l’attente. Personne ne mérite plus qu’un autre ! Personne ne mérite moins qu’un autre !

Que nous disent les nombres ?

10 vierges soit 5*2 – convertissons : 10/5 = 2. Seulement 2 vierges.

Cinq folles et cinq sages

5 = 1 - 10/5 = 2 d’où 10/2 = 5 ou 2/2 = 1 et 10/10 = 1

(10, expression binaire de 2)

1 folle et 1 sage

 1 époux – une épouse

 La vierge, l’épouse, consubstantielle aux « eaux d’en haut » pure spirituellement, qui a la lumière ou l’Esprit de Dieu avec elle peut s’unir à l’époux, le fils- père (faire le 2, 1) et par Celui qui est, origine de tout Etre, être engendré comme émanation, comme enfant de Dieu.

Un fils légitime ne peut naître d’un  père consubstantiellement différent du vrai père.

Les talents

Matthieu « 25:14 Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.

25:15 Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.

25:16 Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.

25:17 De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.

25:18 Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître.

25:19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.

25:20 Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres.

25:21 Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

25:22 Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres.

25:23 Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

25:24 Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné;

25:25 j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.

25:26 Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné;

25:27 il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.

25:28 Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.

25:29 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.

25:30 Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

La parabole de Notre Seigneur Jésus Christ rapportée par Matthieu ( les talents) a le même sens que celle rapportée par Luc (les mines)

Le jugement des nations par le fils de l’homme

Matthieu « 25:31 Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.

25:32 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs;

25:33 et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

25:34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

25:35 Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli;

25:36 j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

25:37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire?

25:38 Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu?

25:39 Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?

25:40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.

25:41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

25:42 Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire;

25:43 j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.

25:44 Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté?

25:45 Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites.

25:46 Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

26:1 Lorsque Jésus eut achevé tous ces discours, il dit à ses disciples: »

Que nous dit-on ?

Aimer son prochain c’est aimer le fils de l’homme. Où se trouve le fils de l’homme ?

Evangile de marie Magdala :

« Car c’est à l’intérieur de vous que se trouve le fils de l’homme ; allez à lui, ceux qui le cherchent le trouve. »

Que nous dévoile encore l’Enseigneur ou jésus :

« L’attachement à la matière engendre une passion contre nature. Le trouble naît alors dans tout le corps ; c’est pourquoi je vous dis : soyez en harmonie. Si vous êtes déréglé, inspirez – vous des représentations de votre vraie nature. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »

Et c’est pourquoi mon prochain, le fils de l’homme n’est pas un étranger, n’a aucune couleur, ne me fait pas peur. Il est ma sœur et mon frère à la fois, aucune dualité. Je ne supporte pas l’injustice de son tourment. Visible, endormi chez beaucoup, quelques-uns l’ont tué. Le fils de l’homme ne serait-il pas l’Etre spirituel ?

« La prise de conscience d’une présence spirituelle au plus profond de chacun de nous, représente pour Jésus comme j’ai l’audace de le comprendre, le réel accès à la Royauté divine. De cette réalité, à la fois existentielle et originelle, nous ne sommes séparés que par un état de conscience déficient. Ne se trouve-t-il pas là notre prochain ? Celui qui est vraiment proche de nous ? Caïn a tué Abel. » S.I

Caïn était incapable de percevoir la présence spirituelle qu’Abel représentait, d’où symboliquement l’homicide.

Jésus dit, il me semble, en toute humilité : en faisant tout cela, en prenant soin de moi par votre foi en moi, vous avez ouvert votre conscience à la présence spirituelle.

 Qu’en est- il des œuvres ? Il n’y a que six œuvres pour Jésus. 6 jours Genèse, en Esprit.

Les 6 œuvres de miséricorde sont liées au jugement dernier.

D’où l’importance du 7. Le 7ème jour de Genèse. Il faut en sortir.

Ensevelir les morts a été rajouté au 13ème siècle.

Soigner les malades : ceux qui manquent de foi

Vêtir ceux qui sont nus : ni nu – ni vêtu l’être non être tendance à exister prémices créatures de Dieu

Donner à boire à ceux qui ont soif : buvez ceci – c’est mon sang – c’est l’enseignement

Donner à manger à ceux qui ont faim : mangez ceci – c’est mon pain – c’est la lumière

Accueillir l’étranger (le pèlerin) : accueillir l’esprit.

Visiter le prisonnier : celui qui est en terre d’Egypte.

Ensevelir les morts : quitter le vieil homme.

Psaume « « 34:23 L'Eternel délivre l'âme de ses serviteurs,

Et tous ceux qui l'ont pour refuge échappent au châtiment. »

La semence en terre

Marc « 4:26 Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre;

4:27 qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.

4:28 La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi;

4:29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. »

Jésus dit que lorsque la graine, la semence ou la Parole de Dieu tombe dans la bonne terre, sur la bonne pierre, sur l’émanation qui est sur la terre l’accès au Temple de son corps de Son Eglise est possible. Jésus, roi des juifs, roi du peuple d’Israël, est venu délivrer les rachetés de la terre, selon Sa volonté.

Luc 8 :11 Voici ce que signifie cette parabole : La semence, c'est la parole de Dieu.

 1 Corinthiens 15 :37 Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra ; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence ;

15 :38 puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.

Passage de certains éléments dans de nouvelles formes d'existence puis un transfert d'un lieu dans un autre selon des modalités précises.

L'intelligence artificielle est « l'ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l'intelligence »

L’A-D-N code génétique qui peut – être numérisé est la semence.

Vouloir écrire sous X n’est-il pas prévarication,  fabriquer des chimères ?

2 Corinthiens 9 :10 Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.

 Après le baptême d’eau qui est l’offrande du corps vient le baptême du Saint Esprit qui donne l’Etre.

Qui fournit la semence ? Où est-elle plantée, dans quel semis ? Où est repiqué le pied en germe ?

L’Eternel plante, arrose et fait pousser.

 Le portier

 Marc « 13:33 Prenez garde, veillez et priez; car vous ne savez quand ce temps viendra.

13:34 Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l'autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller.

13:35 Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin;

13:36 craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine.

13:37 Ce que je vous dis, je le dis à tous: Veillez. »

1Pierre « 5 :6 Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'il vous élève au temps convenable ; »

Veillons tous ! Exerçons tous la bonne vigilance ! Soyons tous attentif dans l’espérance de l’Evangile, dans la foi ! Nous sommes tous égaux dans l’attente. Personne ne mérite plus qu’un autre ! Personne ne mérite moins qu’un autre !

Le sens de la parabole le portier de Notre Seigneur Jésus Christ relatée dans l’évangile de Marc est à rapprocher de celle apportée par Le serviteur fidèle de Matthieu

 Le bon berger

La Porte

Jean « 10:1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.

10:2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis.

10:3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors.

10:4 Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.

10:5 Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

10:6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait. »

 Apocalypse - Chapitre 6- 7

Quand l’Agneau ouvrit les 6 premiers sceaux, furent libérés les quatre cavaliers qui, dans leur action, vinrent libérer les Esprits des corps de matière qui furent exterminés. Ils s’assemblèrent aux autres déjà présents dans l’attente que tout le Peuple de Dieu, les rachetés de la terre, son église soient rassemblés. « Que les derniers qui doivent être mis à mort » les 144 000, le soient. Ils se trouvaient debout devant le trône de Dieu dans son Temple, devant l’Agneau, leur berger.

 1 sceau vaut 576 comme 1 jour vaut 576, pour 6 jours, 6*576 = 3 456 pour 6 sceaux 6*576 = 3 456. Les 4 cavaliers agissent : 3 456/4 = 864 = la valeur numérique des issues de la Ville d’Ezéchiel. (périmètre de la ville : 864, chaque côté : 864/4 = 216, chaque porte : 216/3 =72)

 Les enfants de Dieu attendent devant les portes de la Ville de Dieu, sur le porche peut-être, se joignent à eux leurs derniers compagnons de voyage, les 144 000 (uniquement une valeur numérique attribuée à un seul racheté de la terre), les rachetés de la terre.

L’Eternel est là.

Jésus se montre aux portes de la Ville.

« Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. » Notre Seigneur et Maître Jésus Christ.

Pour les voleurs et les brigands

« La Tour de Babel représente l’humanité qui veut construire son propre Être en utilisant l’intelligence et la parole acquises et de ce fait veut se donner une image impure que l’Eternel n’accepte pas puisque c’est Lui et personne d’autre qui donne une identité. Jésus l’a également dit. Il disperse Sa Parole. La rend inaccessible aux prévaricateurs. » Ordre Sublime

Marc « 14:3 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu'il se trouvait à table. Elle tenait un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus. »

Jean « 11:2 C'était cette Marie qui oignit de parfum le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c'était son frère Lazare qui était malade. »

« 12:3 Marie, ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum. »

Le parfum de nard est la présence spirituelle et la nature de l’âme de Nar, l’arlequin, Satan.

Nar (danois : bouffon-fou-guignol- arlequin-baladin) = arlequin (ancien français Hellequin) = satan

Avec ses cheveux qui symbolisent la force, Magdala essuie les pieds de Jésus pour le détourner de son chemin, de sa voie qui est celle qui mène à l’Eternel et lui faire emprunter celui de la prévarication, une terre de perdition. Elle profane le chemin de Dieu.

Jésus : « Ne me touche pas car je ne suis pas encore monté vers mon Père. » Jean 20-17

 Dieu dit à Moïse « N’approche pas d’ici, retire tes sandales de tes pieds car le lieu où tu te tiens est une terre sainte. » Exode3-5

Marie madeleine qui a utilisé la Parole de Dieu (1728) pour se fabriquer une image impie se trouve devant les portes de la « Ville de l’Eternel est ici »(864) pour y pénétrer d’elle- même en utilisant une porte d’abomination (la 13ème).

Marie madeleine symbolise la puissance des ténèbres, les ennemis de Celui qui est. Elle veut se faire par elle- même, accéder au Ciel par elle- même, devenir un enfant illégitime, forcer les portes de la Ville de l’Eternel en fabriquant une porte d’abomination, une 13ème porte.

Ephésiens « 6:12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.»

Elle se veut la 13ème porte de la Ville de l’Eternel qui en a 12 (Ezéchiel).Cela ne se peut.

Le parfum de Satan est trompeur, dominateur, séducteur.

Apocalypse « 9:1 Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée,

9:2 et elle ouvrit le puits de l'abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits.

9:3 De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu'ont les scorpions de la terre.

9:4 Il leur fut dit de ne point faire de mal à l'herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n'avaient pas le sceau de Dieu sur le front.

9:5 Il leur fut donné, non de les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois; et le tourment qu'elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion, quand il pique un homme.

9:6 En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux. »

Jean « 10:7 Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.

10:8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.

10:9 Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.

10:10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

10:11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

10:12 Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse.

10:13 Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger.

10:14 Je connais mes brebis, et elles me connaissent,

10:15 comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.

10:16 J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. »

Le christianisme n’est pas une philosophie du bien-être. Il est venu corriger les errances des initiations antérieures. 

Notre Seigneur et Maître Jésus Christ, le Messie d’Israël, roi des juifs, roi du peuple d’Israël est venu délivrer selon Sa volonté Ses Amis qui sont en esprit et vérité.

Mais voilà, Jésus « Fils de Dieu », Envoyé Céleste Suprême qui seul connait le Père qui seul connait le fils est venu rassembler les égarés, mettre fin à toutes les errances, les rétablir sur le chemin.

Il est « l’alpha et l’oméga ». Il va venir.

Apocalypse1:5 « et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, »

Que nous dit le christianisme ? Une fois de plus il met fin aux errances.

Le Saint Esprit, le Paraclet, le Consolateur est le moyen de communication par lequel Dieu communique Sa Sagesse aux hommes. Saint Jean précise que l’Amour de Dieu est versé dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné (Romains 5-5).

Pensez-vous que l’individu soit capable de se dépasser lui-même par ses propres moyens ?

C’est par « notre propre sang », comme nous le montre Jésus, que nous obtiendrons « une rédemption éternelle. » une délivrance éternelle. Il a porté le péché, la mort, l’absence de la Présence. Il est venu nous libérer de nos errances. Nous montrer le seul et bon chemin. Nous donner la foi par son témoignage. Il est mort de notre incroyance. Il est venu justifier les rachetés de Celui qui est par sa résurrection.

 Dans Hébreux on nous parle de l’Arche de l’Alliance avec Dieu « qui n’est pas de cette création. » Le Tabernacle originel est la tente qui abritait l'Arche d'Alliance à l'époque de Moïse. Le Tabernacle est la Demeure ou Tente d’Assignation (de Rencontre).

Jésus s’est incarné dans la matérialité en empruntant l’Arche de l’Alliance avec Dieu pour retourner « auprès de son Père » ou réintégrer en empruntant à nouveau l’Arche de l’Alliance avec Dieu qui se trouve dans le « saint des saints » ou « le lieu très saint ».

 Jésus nous montre du doigt. Il nous dit : « C’est à toi que je m’adresse. » Ne devient pas un égaré sur le chemin. L’homme terrestre meurt. Une seule fois. Son corps ne ressuscite pas.  Ne prévarique pas en te construisant un simulacre de sanctuaire. C’est toi qui viens d’en haut qui ressuscite puisque tu nais à nouveau. Pour celui qui a la foi et qui croit en Celui qui est comme seul et unique créateur comme nous l’enseigne Jésus, son Envoyé Suprême, peut- être, si Celui qui est, miséricordieux, le veut, expression de « Son Amour, la seule connaissance qui nous est accessible ». Il nous reconnaitra comme Son Enfant. Il nous donnera la Vie, l’Etre. L’Enfant de Dieu est soumis aux deux aspects de la création de Celui qui est.

 Peut – on dire que nous ne savions rien de la création de Celui qui est ? Non, car Il nous a envoyé celui qu’Il a choisi : Jésus, porteur de la bonne nouvelle. Les prophètes nous ont fait connaitre Celui qui est dans sa création. Jésus est venu accomplir par son enseignement en nous dégageant de toutes les errances spirituelles et en nous montrant le seul et vrai chemin, la seule et vraie voie, la seule porte que Celui qui est fera franchir selon sa volonté. Celui qui est libère, donne la liberté par la vie qu’il accorde.

Jean « 10:16 J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. »

Qui purifie ? Qui sépare le pur de l’impur ? Qui sanctifie ? Qui est le peuple de Dieu ?

« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme. » (1Tm 2.5)

N’est-elle pas là, la mission ultime, simplifiée, fondamentale des derniers serviteurs, des compagnons de service de l’Assemblée de l’Eternel ? Tous les chemins de la terre s’effaceront pour ne laisser la place qu’au seul et unique véritable chemin, celui qui mène au ciel.

Ceux qui croient en Christ, en Celui qui Est, qui le servent et le louent ne sont-ils pas les nouveaux élus ? Les derniers serviteurs qui réintégreront, à la manière des Lévites ? Ne sont-ils pas les membres du « Parti de Jésus » ?

Adorer en esprit et vérité !

« Allez, faites de toutes les nations des disciples et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde »

 Que veut nous faire comprendre Jésus ? Que l’humanité entière serait la Maison d’Israël ? Que par la Maison de Judas nous nous élèverions ? Le peuple de Dieu serait bien issu des nations. Devons - nous « adorer en esprit et vérité » comme Christ nous l’a appris ?

 Jésus nous dit que l’élu de Dieu, celui que Dieu a reconnu, est celui qui l’adore en Esprit et Vérité, qui est fidèle, loyal, confiant, qui aime son prochain comme lui - même. L’élu est issu des nations. Le message d’amour de Jésus est universel. Il s’adresse à tous. Nous sommes Israël, l’humanité porte en elle Israël.  Israël est le peuple de Dieu. Le peuple « spirituel ». « Ses enfants sont issus de Lui. La chair n’y est pour rien. »

Patientons encore un peu, le peuple de Dieu doit être rassemblé car le jugement approche.

 Le Vivant, de son trône entouré de vingt- quatre vieillards et de quatre animaux, situé derrière la porte fermée, la création devant Lui : les sept lampes ardentes ou les sept esprits de Dieu envoyé sur toute la terre, était adoré par les Anciens et les quatre animaux dans le respect et une dévotion totale. Il tenait dans la main droite un livre scellé que seul l’Agneau put ouvrir. Les quatre cavaliers, dans leur action, vinrent libérer les Esprits de la matière. Ils s’assemblèrent aux autres déjà présents dans l’attente que tout le Peuple de Dieu, ses élus, son église soit rassemblée. Ils se trouvaient debout devant le trône de Dieu dans son Temple, devant l’Agneau, leur berger.

Apocalypse « 6:9 Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu.

6:10 Ils crièrent d'une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre?

6:11 Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu'à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. »

La pêche miraculeuse

Jean « 21:1 Après cela, Jésus se montra encore aux disciples, sur les bords de la mer de Tibériade. Et voici de quelle manière il se montra.

21:2 Simon Pierre, Thomas, appelé Didyme, Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples de Jésus, étaient ensemble.

21:3 Simon Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui dirent: Nous allons aussi avec toi. Ils sortirent et montèrent dans une barque, et cette nuit-là ils ne prirent rien.

21:4 Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c'était Jésus.

21:5 Jésus leur dit: Enfants, n'avez-vous rien à manger? Ils lui répondirent: Non.

21:6 Il leur dit: Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la grande quantité de poissons.

21:7 Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: C'est le Seigneur! Et Simon Pierre, dès qu'il eut entendu que c'était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer.

21:8 Les autres disciples vinrent avec la barque, tirant le filet plein de poissons, car ils n'étaient éloignés de terre que d'environ deux cents coudées.

21:9 Lorsqu'ils furent descendus à terre, ils virent là des charbons allumés, du poisson dessus, et du pain.

21:10 Jésus leur dit: Apportez des poissons que vous venez de prendre.

21:11 Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne se rompit point.

21:12 Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun des disciples n'osait lui demander: Qui es-tu? sachant que c'était le Seigneur. »

« du côté droit de la barque »

La barque ne symbolise-t-elle pas l’autel ?

Ezéchiel « 47:1 Il me ramena vers la porte de la maison. Et voici, de l'eau sortait sous le seuil de la maison, à l'orient, car la face de la maison était à l'orient; l'eau descendait sous le côté droit de la maison, au midi de l'autel.

47:2 Il me conduisit par le chemin de la porte septentrionale, et il me fit faire le tour par dehors jusqu'à l'extérieur de la porte orientale. Et voici, l'eau coulait du côté droit. »

Franchir la porte du midi semble nécessaire car l’eau qui sort du Temple s’écoule vers le midi.

En hébreu, « Yamiyn » signifie droite (direction), main droite et Sud ou Midi qui est la direction de la main droite si l’on est face à l’Est.

En hébreu « Semo'wl » signifie gauche, main gauche et Nord qui est la direction de la main gauche si l’on est face à l’Est.

Le Temple est orienté de l’occident vers l’orient, de l’ouest vers l’est avec une ouverture vers l’orient.

Yakhin (droite) se trouve au Sud, vers la colonne du midi. 

Boaz (gauche) se trouve au Nord, vers la colonne du Nord. 

Qu’en est- il des deux colonnes ?

Yakhin (droite) et Boaz (gauche) : « En lui est la force. » 

Tout simplement et normalement, puisque le Temple Lui est consacré, il s’agit de JHVH ou Celui qui est, Son Nom .

Qu’elle est Sa force ?

Sa Parole que porte la lumière.

Nous retrouvons Genèse : « L’Esprit de Dieu se mouvait à la surface des eaux. » des eaux d’en haut.

L’accord parfait majeur est composé d'une fondamentale, d'une tierce majeure et d'une quinte juste

En musique, une tierce est un intervalle entre deux notes séparées par trois degrés.

En acoustique musicale, la tierce majeure est l'intervalle séparant deux sons dont les fréquences fondamentales sont dans le rapport 5/4, quand elle est pure.

La division du rang 5 par le rang 4, soit le rapport 5/4, est la tierce majeure

En musique, une quinte juste est un intervalle entre deux notes séparées par cinq degrés.

En acoustique musicale, la quinte pure est l'intervalle séparant deux sons dont les fréquences fondamentales sont dans le rapport de 2 à 3 (soit : 1,5 = 3/2). Ce rapport de fréquences apparaît tel quel dans l'accord pythagoricien dont il est l'une des bases, ainsi que dans les gammes naturelles.

 L'accord parfait majeur « fondamentale - tierce majeure – quinte juste »     (do = 1 – mi= 3 – sol = 5)

153 nous donne donc les rapports 5/4 pour la tierce majeure et 3/2 pour la quinte juste soit 135 avec le 1 pour le do, la fondamentale, le 3 pour le mi, tierce majeure et le 5 pour le sol, la quinte juste.  

Cet accord est en effet considéré comme le plus consonant de tous. C'est pourquoi on l'appelle  « accord parfait ».

Jésus nous donne l’accord parfait.

Jérusalem Céleste = 13 824    Elle est un La, un diapason sur lequel s’accorder.

32f 13824 Hz (432*32) fréquence multiple trente et unième harmonique de rang 32.

Ou le 9ème octave soit 29 (512) de 33 = 27= la   : 27-54-108-216- ( La3 : 432 ) -864-1728-3456-6912-13824 en octaves autres.  27*512 = 13 824 = 33 * 83.

 Quand on multiplie par 3 on suit l'ordre des dièses :

fa – dosolla – mi - si.

3 est la quinte de 2 si 1 (2 aussi) = Do, alors 3 = Sol (ainsi que 6, 12, 24, 48, 96, 192, 384, 768...).   2 + 1 = 3

30 = 1  = do    : 1-2-4-8-16-32-64-128-256-512

31 = 3  = sol   : 3-6-12-24-48-96-192-384

32 = 9  = ré    : 9-18-36-72-144-288-576-1152-2304-4608

33 = 27 = la   : 27-54-108-216-432-864-1728-3456-6912-13824

Apocalypse de Jean – chapitre 21 – La nouvelle Jérusalem

«………. Elle avait une haute et grande muraille. Elle avait 12 portes, et sur les portes 12 anges, et des noms écrits, ceux des 12 tribus des fils d’Israël : à l’orient 3 portes, au nord 3 portes, au midi 3 portes, et à l’occident 3 portes. La muraille de la ville avait 12 fondements, et sur eux les 12 noms des 12 apôtres de l’agneau ……Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes,  et la muraille. La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau et trouva 12 000 stades ; la longueur , la largeur et la hauteur en étaient égales. Il mesura la muraille, et trouva 144 coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange. »

La ville mesure 12 000 stades. Occultons l’unité.

Si nous considérons 12 000 comme une expression binaire, écrivons la correspondance suivante en binaire : 1100 000 ou 1100 (binaire) = 12,  entier naturel

1100 000 en binaire correspond à 96 décimal ou 12*8 = 96 puisque 1000 = 8.

 En mesure biblique : 12 000 = 12*10*10*10

Convertissons : 12*10/5*10/5*10/5 = 12*2*2*2 = 96

Le côté d’un carré représentant la ville vaut : 96/4 = 24 et chaque porte vaut : 24/3 = 8

La longueur, la largeur et la hauteur sont égales. Nous avons un cube de 24 de côté.

Le volume est de 24*24*24 = 13 824

Nous pouvons considérer que verticalement nous retrouvons aussi les 3 portes et globalement dans le cube nous avons 3*3*3 = 27 cubes de 8*8*8 =512 et 27*512 =13824

mais 27*5 = 135 soit l’accord parfait majeur.

Les noces de Cana

Jean « 2:1 Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là,

2:2 et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples.

2:3 Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n'ont plus de vin.

2:4 Jésus lui répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n'est pas encore venue.

2:5 Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu'il vous dira.

2:6 Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures.

2:7 Jésus leur dit: Remplissez d'eau ces vases. Et ils les remplirent jusqu'au bord.

2:8 Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l'ordonnateur du repas. Et ils en portèrent.

2:9 Quand l'ordonnateur du repas eut goûté l'eau changée en vin, ne sachant d'où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l'eau, le savaient bien, il appela l'époux,

2:10 et lui dit: Tout homme sert d'abord le bon vin, puis le moins bon après qu'on s'est enivré; toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent.

2:11 Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui. »

Par le concept 2 ou 3 mesures contenues en essence, en principe par chacun des vases nous pouvons calculer la représentation des 6 vases ou de 6 qui s’appuie sur le même principe.

Jésus nous parle des 6 jours Genèse.

Comment obtenir 3 à partir de 2 ? Comment obtenir 3 à partir de 21 ?

1log10(2) =0,3Bel ou 10*1 log10(2) = 3dBel    (1 Bel = 10 dBel)

La qualité du signal de 1 bit = 2*1log10(2) = 2*0,3 = 0,6 B

 en dB : 10*2*1log10(2) = 20*0,3 = 6dB

6 jours ou 6 vases de pierre soit pour 1 jour vaut 8 :  6*8 = 48

« Le fleuve se divise en 4 bras » : 48/4 = 12, la lumière.

Les 6 vases contiennent chacun en essence 2 ou 3 mesures.

L’Esprit est intervenu sur l’eau qui devient symboliquement vin pour que la création des enfants issus de Celui qui est se fasse selon Sa volonté.

 La lumière (12Hz),  transfère des informations, « la Parole », qui répondent à une qualité de signal d’1 octet (unité de mesure standard)ou 8 bits chacun de qualité 6 dB. (6*8=48db),

Jésus est la lumière du monde. « Je suis l’alpha et l’oméga

Jésus est bien la lumière du monde.

 Une onde lumineuse se définie par son vecteur d'onde, la direction de propagation de l’onde   (dans le cas présent l’onde alpha, (8 à 12Hz) et oméga (sa pulsation en radian par seconde). Une onde propage une perturbation, dont l'intensité peut s'exprimer comme une énergie, sans transporter de matière.

La fréquence retenue par Celui qui est, est 12 Hz, une onde cérébrale, celle de l’éveil calme.

En physique, la vitesse angulaire ω (oméga), aussi appelée fréquence angulaire ou pulsation, est une mesure de la vitesse de rotation.

Ω = 2π.f   = 6,2832*12 = 75,3984 pour une fréquence de 12Hz

Apocalypse :« 21:17 Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. »

Direction de propagation de l’onde comparée à une grande et haute muraille (verticalité) dont la hauteur (144 coudées)  donne la vitesse angulaire et la fréquence (12Hz).

 Il s’agit d’une mesure d’homme, de physique qui ne peut s’appliquer à l’homme matière mais seulement à son Esprit voyageur issu de Dieu.

1 coudée = 0,5236 = 1 coudée royale égyptienne - 1 coudée = π/6

 144 coudées = 144*0,5236 = 75,3984   

Ω = 2π.f        = 6,2832*12  = 75,3984

75,3984/6,2832 = 12 Hz

6 coudées = π

144 coudées = Ω = 2π.f

2π= 2*6 coudées = 12 coudées.

144 coudées/12 coudées = 12 Hz

 Apocalypse : « 1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. »

 « 21:6 Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. »

« Je suis l’alpha et l’oméga »

« Je suis » la Lumière en Genèse et la Lumière en Apocalypse.

Le vin est la lumière qui agit sur l’eau.

Le semeur

La semence

« Luc : 8:11Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c'est la parole de Dieu. »

 Matthieu « 13:1 Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s'assit au bord de la mer.

13:2 Une grande foule s'étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s'assit. Toute la foule se tenait sur le rivage.

13:3 Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit:

13:4 Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.

13:5 Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre: elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un sol profond;

13:6 mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.

13:7 Une autre partie tomba parmi les épines: les épines montèrent, et l'étouffèrent.

13:8 Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.

13:9 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende ».

Jésus nous dit que lorsque la graine, la semence, la Parole de Dieu, tombe dans la bonne terre, le temple de son corps (Jésus) s’ouvre, est accessible.

Jésus qualifie le fruit par un grain 100 – un grain 60- un grain 30

Nous savons que le résultat correspondra à une valeur numérique.

Nous savons que le résultat correspondra à une valeur linéaire – surfacique ou volumique. Dans le cas présent à une valeur volumique.

Soit 100*60*30 = 180 000

Les nombres s’organisent dans la Bible autour de la formule

10n / 5n = 2n ou 10 = 5*2 pour n = 1 

Il s’agit de la conversiond’une base 10 en base 2.

 Convertissons : 18*10*10*10*10 = 18*10/5*10/5*10/5*10/5 = 18*2*2*2*2 = 18*16 = 288

 Livre des Rois (1er) chapitre 6 – construction du Temple

« Ce fût la 480ème   année après la sortie des enfants d’Israël du pays d’Egypte que Salomon bâtit la maison de l’Eternel, la 4ème de son règne au mois de Ziv, qui est le second mois. La maison que le roi Salomon bâtit à l’Eternel avait 60 coudées de longueur, 20 de largeur et 30 de hauteur………. »

Calculons : 60*20*30 = 36 000

Convertissons : 36*10*10*10 = 36*10/5*10/5*10/5 = 36*2*2*2 = 36*8 = 288 soit la valeur numérique du Temple de Salomon.

288 = valeur numérique du Temple de Salomon ou Temple de son corps.

trente, soixante, et cent pour un

30    pour 1 ou pour l’unité ou pour l’Etre

60    pour 1 ou pour l’unité ou pour l’Etre

100  pour 1 ou pour l’unité ou pour l’Etre

30 = 3*10     = après conversion à 3*10/5 = 3*2 =  6

60 = 6*10     = après conversion à 6*10/5 = 6*2 = 12

100 = 10*10 = après conversion à      10*2 =          20

La partie de semence tombée dans la bonne terre rapporta donc pour 1 :

6*12*20 =  1 440 = 144*10 – convertissons 144/10/5 = 144*2 =288

Ou 30*60*100 = 180 000 = 18*10/5*10/5*10/5*10/5 = 18*2*2*2*2 = 18*16 = 288

Pour associer les 3 valeurs à l’unité, la multiplication s’impose.

A quoi est attribuée la valeur numérique 288 ?

 Jean « 19 Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai. 2:20 Les Juifs dirent: Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras!2:21 Mais il parlait du temple de son corps. »

Essayons de comprendre

3 jours valent 3*1000 (puisqu’un jour vaut 1000 ans pour Dieu)

La 1ère valeur du jour est 8

1000 est l’expression binaire de 8.   3*8 = 24.

Jean parle du temple du corps.

6 jours Genèse = 6*8 = 48 qui se répartissent selon les 4 directions indiquées par les 4 bras du fleuve, soit 48/4 = 12 indiquent bien la nature divine de Cette Lumière par la confirmation des paroles de Christ, l’Envoyé Suprême « Je suis la Lumière du Monde. »

« 21:6 Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement. »

Jésus : « Je suis l’alpha et l’oméga » L’onde alpha = 12 hz

Tout se construit avec la Lumière, valeur numérique = 12.

12*24 = 288 qui est par la valeur numérique égal à : 

288 = Temple de Salomon ou Temple de son corps.

Le travail commence à midi jusqu’à minuit, de 12 à 24 ou 12*24 = 288. Nous sommes dans le Temple Intérieur.  

Le temple intérieur est déjà en nous. Ne nous trompons pas de cible. Vouloir retourner aux principes mêmes de la création est une erreur mortelle. Les nombres nous montrent que le temple intérieur (288) est à l’intérieur du temple de Salomon en pierre 5167,749 coudées volume. (60*0,5236)*(20*0,5236)*(30*0,5236) ou 36 000 coudées volume.

Existe-t-il un rapport significatif : 5167,749 / 288 = 17,943572 soit 2,618 (nombre d’or au carré) élevé au cube ou le nombre d’or au carré soit 1,618*1,618 que nous élevons au cube ou (1,6182)3 ou 1,6186.  

Le rapport temple de pierre / temple d’esprit est égal au nombre d’or élevé à la puissance 6.

Ou peut-être à la puissance π puisqu’en valeur dimension biblique π est égal à 6.

En conclusion je dirai :

Livre d’Enoch :

« Ils savent (les anges) aussi ce qui est réservé à ceux qui ont crucifié leur chair, et qui ont été persécutés par les hommes méchants ; à ceux qui ont aimé leur Dieu, qui n’ont point mis leur affection dans l’or et dans l’argent, qui, loin de livrer leur corps aux voluptés de ce monde, ont tourmenté leur corps par supplices volontaires »

« A ceux qui, depuis le jour de leur naissance, n’ont point ambitionné les richesses terrestres, mais se sont regardés comme un esprit voyageur sur la terre. »

« Maintenant j’élèverai leurs esprits jusqu’au séjour de la lumière ; je transformerai ceux qui sont nés dans les ténèbres, et qui n’ont point rapporté à eux la gloire que leur foi leur avait méritée »

Le vrai cep

Jean « 15:1 Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.

15:2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit.

15:3 Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée.

15:4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.

15:5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

15:6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent.

15:7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

15:8 Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. »

Celui qui est, origine consubstantielle de Son émanation par la Parole et de toutes celles issues de Lui, notre Seigneur et Maître, est l’Unique, le Seul qui de toute éternité donne la Vie selon sa Volonté à ses enfants, à ses témoins. Sa Gloire immense n’a d’égale que Sa Puissance, que sa Science et sa Présence qui illuminent et dominent sa Création.

 Celui qui Est, notre Seigneur et Maître peut lui seul s’Il le désire donner l’Etre, l’Etat qu’Il souhaite. Il est l’Observateur conscient de ce qu’Il veut.

 Celui qui est, est-Il en dehors de Sa création ou comme le disent certains en blasphémant sans s’en rendre compte : « le divin se dilue dans la création comme un fluide immatériel, énergie pure ou cosmique » alors que l'énergie ne fait que décrire l'état de quelque chose d'autre ? 

 Celui qui est, est la création puisqu’Il la fait et la maitrise selon Sa volonté. Il crée à l’image de Dieu, à l’image de Lui- même dont Il émane. Dieu donne l’être et le non être. Celui qui est donne l’être, la vie selon Sa volonté

Celui qui est a bien créé l’homme à son image, à l’image de Dieu. Il lui a donné l’intelligence et Sa parole. L’Eternel a créé en libérant l’homme né d’en haut de sa réalité-décor par l’action de Son Esprit. Il lui donne l’être.

YHVH Essence divine en tant qu’Elle se révèle comme Personne Suprême

 Avant le commencement Dieu Est. Hier Il Est, aujourd’hui Il Est, demain Il Est. Emanation de lui - même, « Je Suis » se manifeste. Avant d’Etre, Il Est.

Celui qui est, lucide dans Sa puissance créatrice selon Sa Volonté est origine consubstantielle de Son émanation par la Parole ainsi que de toutes celles issues de Lui, Ses Enfants « qu’Il veut créer à son image, l’homme et la femme. » le non être et l’être.

Isaïe  «  43:5 Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l'orient ta race, Et je te rassemblerai de l'occident.43:6 Je dirai au septentrion: Donne! Et au midi: Ne retiens point! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l'extrémité de la terre,

43:7 Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j'ai créés pour ma gloire, Que j'ai forméset que j'ai faits 43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi:

Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. »

Jésus, le serviteur choisi par Celui qui est ne s’est pas caché. Il n’a été en rien occulté. Nous ne pouvons plus le voir car personne ne peut l’accueillir contre Sa Volonté. Jésus, et lui seul reviendra dans sa Gloire. Quand et comment? Nul ne le sait à part Celui qui est.

Sur qui s’appuie Celui qui est pour Sa Création ?

Le peuple Hébreu et Son Envoyé Suprême Jésus-Christ.

Celui qui est a porté sur des ailes d’aigle (symbole divin, véhicule des âmes)  les enfants d’Israël (enfants célestes)  qu’Il a fait sortir d’Egypte (l’homme terrestre) pour les amener vers Lui.

Le peuple de Celui qui est, est le peuple qu’Il a « délivré de la maison de servitude », qu’Il a fait sortir de la terre d’Egypte pour qu’il lui donne Ses sacrificateurs que Jésus-Christ, Son Envoyé Suprême, le Messie d’Israël, établira dans Son royaume. Son peuple est en esprit, dégagé de la « matérialité » ou « réalité-décor ». Jésus est venu pour accomplir, relier le visible à l’invisible.

Il a descendu l’échelle avant de la remonter selon la volonté de Celui qui est.

Ses Enfants sont issus de l’action de Son Esprit, de la Parole.

Nous faisons donc face à deux expressions de la création. Elles se rejoignent. Qu’elle en est l’économie ?

Une nuance est cependant notable. L’Eternel nous parle de l’homme en général, pas uniquement du peuple hébreu.

 Comment ne peut-on pas voir sa Présence ? Seuls l’orgueil, l’arrogance, la suffisance, la moquerie et le mépris peuvent l’empêcher. Quelle absence d’intelligence ! Tout est vanité. 

 Qui peut s’opposer à Sa Création ? Personne, sans se condamner soi-même à mort.

 Peut – on dire que nous ne savions rien de la création de Celui qui est ? Non, car Il nous a envoyé celui qu’Il a choisi : Jésus, porteur de la bonne nouvelle. Les prophètes nous ont fait connaitre Celui qui est dans sa création. Jésus est venu accomplir par son enseignement en nous dégageant de toutes les errances spirituelles et en nous montrant le seul et vrai chemin, la seule et vraie voie, la seule porte que Celui qui est fera franchir selon sa volonté. Celui qui est libère, donne la liberté par la vie qu’il accorde.

Avons-nous tué notre âme ? Presque tous l’ont fait. Il ne leur reste que le corps. Ils sont donc tous mort. Les robots sont plus vivants qu’eux. Ils devraient se débarrasser d’eux car devenus inutiles, la seule économie possible. La loi c’est ce que je fais. Continuez ! L’adversaire jubile, mais seulement « un temps, deux temps et la moitié d’un temps » il le fera.

Sommes-nous seuls dans la Création ? Bien sûr que non ! La planète devait suffire au bien – être terrestre. En est-il encore de même à présent ? Ce bien- être leur est-il devenu indifférent ? Le bien être est pour l’homme terrestre. Qu’en est- il du bien de l’Etre céleste ?

 La foi et l’humilité ont quitté le cœur des hommes. L’harmonie est rompue. La confusion s’installe. L’élévation devient impossible. Ailleurs elle se fera. Personne ne peut s’opposer à Celui qui est. Sa Parole a été perdue du fait même de la prévarication des hommes. La diversité en a résulté. L’unité s’est évanouie.

Qu’a fait Celui qui est, notre Seigneur et Maître, pour les « prémices de ses créatures », Sa Création ?

Il va leurs donner l’intelligence, la parole, la structure et le support de l’image pour le retour

La multiplication des pains

Marc : L’inintelligence des disciples 

« 8:14 Les disciples avaient oublié de prendre des pains; ils n'en avaient qu'un seul avec eux dans la barque.8:15 Jésus leur fit cette recommandation: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et du levain d'Hérode.8:16 Les disciples raisonnaient entre eux, et disaient: C'est par ce que nous n'avons pas de pains.8:17 Jésus, l'ayant connu, leur dit: Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n'avez pas de pains? Etes-vous encore sans intelligence, et ne comprenez-vous pas?8:18 Avez-vous le cœur endurci? Ayant des yeux, ne voyez-vous pas? Ayant des oreilles, n'entendez-vous pas? Et n'avez-vous point de mémoire?

8:19 Quand j'ai rompu les cinq pains pour les cinq mille hommes, combien de paniers pleins de morceaux avez-vous emportés? Douze, lui répondirent-ils.

8:20 Et quand j'ai rompu les sept pains pour les quatre mille hommes, combien de corbeilles pleines de morceaux avez-vous emportées? Sept, répondirent-ils.

8:21 Et il leur dit: Ne comprenez-vous pas encore? »

5 pains             5000 hommes                12 paniers

5 = n est une puissance de 2 :

25 = 32

5000 = 5*10*10*10 Convertissons : 5*10/5*10/5*10/5 = 5*2*2*2 = 5*8 = 40

40 = 4*10 Convertissons : 4*10/5 = 4*2 = 8

12 = 10 +2 = 2+2 = 4    (10 binaire décimal = 2)

32 pains               8 hommes        4 paniers

32/8 =   4 pains par homme

32/4 =8 pains par panier         2 hommes par panier

4 pains             1 homme            1 panier

 7 pains           4000 hommes                   7 corbeilles

7 = n est une puissance de 2 :

27 = 128

4000 = 4*10*10*10 Convertissons : 4*10/5*10/5*10/5 = 4*2*2*2 = 4*8 = 32

7 est une puissance de 2 : 27 = 128

128 pains                 32 hommes                 128 corbeilles

128/ 32 = 4 pains par homme

 128= 100+20+8 soit 10*10 + 2*10 + 8 = 10*5*2 + 2*5*2 + 8 convertissons 10*10/5 + 2*10/5 + 8 = 10*2 + 2*2 + 8 = 20 + 4 + 8 = 32 corbeilles           

4 pains par homme et par corbeille

  4 pains         1 homme          1 corbeille

Christ donne la nourriture qui conduit à bonne fin dans l’amour de Dieu et du prochain. Il est la Voie. Il n’en existe aucune autre.   Faisons attention à ne pas la clore.

Nous l’espérons car notre foi en Lui, dans son Amour, est sans faille. Il est notre Seigneur, notre Maître.

 Abaissons – nous, dans l’humilité devant Lui. Loin de Lui nous sommes pauvres. Obéissons à son Amour, chastement. Nous devons être plus forts que l’instinct qui nous pousse vers le plaisir. Repentons – nous !

Sans Dieu et le pain de Jésus, l’homme n’est qu’une unité biologique ou de la « paille à brûler » comme le dit Jésus.

Christ donne la même quantité de « pain du ciel » à chacun d’entre nous. 

 Que peuvent être ces quatre pains ?

Matthieu : « 4:3 Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »

« 7:9 Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? »

 Exode « 16:4 L'Éternel dit à Moïse: Voici, je ferai pleuvoir pour vous du pain, du haut des cieux.Le peuple sortira, et en ramassera, jour par jour, la quantité nécessaire, afin que je le mette à l'épreuve, et que je voie s'il marchera, ou non, selon ma loi ».

 Jean :  « 6:32 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le paindu ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel;

6:33 car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. »

 « 6:49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.

6:50 C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.

6:51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde ».

 Le pain descend du ciel, de la création du ciel, il participe à la « vie du monde », du monde de l’Esprit.

Que peuvent-être ces 4 pains ?

4 est une puissance de 2 soit 24 = 16

Que peut-être 16 ?

Genèse  « 2:10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. »

Capture1103

Jésus donne l’entendement 16 que symbolise la fonction auditive du cerveau par l’action de la Parole de Celui qui est portée par la lumière dont Jésus témoigne fidèlement.

 

 

Gloire à Son N om !

Commentaires
Des nombres
  • Ce blog propose une interprétation des nombres figurant dans l'Ancien et le Nouveau Testament. Les nombres développent une métaphore qui donne une représentation mentale d'un processus qui dépasse l'entendement.
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Visiteurs
Depuis la création 166 056